• La grande question, c'est le travail. Ce qui est réellement populaire - parce qu'il contribue au bien du peuple - c'est d'assurer à chacun la possibilité de faire germer les semences que Dieu a mises en lui, ses capacités, son sens d'initiative, ses forces. C'est la meilleure aide que l'on puisse apporter à un pauvre, c'est le meilleur chemin vers une existence digne.

    C'est pourquoi j'insiste sur le fait qu'"aider les pauvres avec de l'argent doit toujours être une solution provisoire pour affronter des urgences. Le grand objectif devrait toujours être de leur permettre d'avoir une vie digne par le travail". Les mécanismes de production ont beau changer, la politique ne peut pas renoncer à l'objectif de faire en sorte que l'organisation d'une société assure à chacun quelque moyen d'apporter sa contribution et ses efforts. En effet, "il n'existe pas pire pauvreté que celle qui prive du travail et de la dignité du travail".

    Dans une société réellement développée, le travail est une dimension inaliénable de la vie sociale, car il n'est pas seulement un moyen de gagner sa vie, mais aussi une voie pour l'épanouissement personnel, en vue d'établir des relations saines, de se réaliser, de partager des dons, de se sentir coresponsable de l'amélioration du monde et en définitive de vivre comme un peuple.

    pape François

    Fratelli tutti


    9 commentaires
  • La  moussaillonne Jill Bill  nous propose 

    Pour le jeudi poésie du 10-12-2020

    Thème : «la folie» ou libre sujet.

     

    la folie

     

    Folie de folâtrer

    dans les champs

    Joyeuse folie

    de s'aimer dans les prés

    Sombre folie

    de s'en Alzheimerer

    Les idées folles

    germent en nous

    Bulles

    créatrices ou ricanantes

    Folie des idées

    impossibles à rassembler

    Schizophrénie, bi-polarité,

    paranoïa, démence

    Folies suicidaires,

    Folies meurtrières

     

    Souffrances,

    Larmes amères

     

    Agab 12/20

     

     


    14 commentaires
  •  rappel partage photos de décembre

     

    Décembre est bien là, si vous souhaitez participer au thème du mois de décembre :

     

    "BIENTOT NOËL ou BOEUF, ANE, MOUTON..."

     

     vous pourrez envoyer vos photos (une à 4) avec votre adresse de blog à agab57070@yahoo.fr le 12 décembre au plus tard.

    je vous remercie. 


    7 commentaires
  • Paris le 11 mars 1996,

     

    Cher jeune poète,

     

    J'ai mis du temps à vous répondre : bousculade et surtout raison de santé. Ca va mieux, je reprends le collier.

     

    J'ai lu vos poèmes avec intérêt, parfois avec participation. Un conseil : tournez-(vous) davantage vers le quotidien, le tous les jours, l'infini dit par l'anonyme. Ayez espoir : la ressource est là. Il faut se mettre à l'unisson. Et le quotidien est infini et il y a l'espoir d'en faire un arc de triomphe. Il faut vivre pleinement pour pouvoir dire et savoir saisir sa façon de dire.

     

    Bien cordialement.

     

    Guillevic


    13 commentaires
  • grisaille de novembre

     

     

    grisaille de novembre

     

     

    grisaille de novembre

     

     

    grisaille de novembre


    15 commentaires