•  

    au bout du VOYAGE

     

    VOYAGE, un beau livre que je vous recommande chaleureusement.

    Ce qu'il y a de bien dans cette anthologie, c'est la liberté d'écriture, de paroles. Quand j'y suis entrée, je ne savais pas ce qui m'attendais, à part ma nouvelle. Et puis, le livre est beau, sobre ; chacun est cité, il est facile de trouver une histoire par le nom de son voyageur ou par le nom de l'histoire. 

    Franchement, le bleu et le jaune, se marient bien. 

    Alors, il m'est impossible de passer en revue chaque nouvelle, chaque écriture, chaque image. Juste comme si je prenais une barque et ramais à ma convenance sur le lac, la mer ou l'océan.

    Pour commencer, je vous parle de Taffy le chien courageux (page 12) avec l'illustration d'un beau chien vivant dans le midi (photo de Pascale MD). Erin nous raconte une histoire où des humains sont sauvés par un animal et où celui-ci sauve même la sorcière (même pas indiqué qu'elle est méchante). Avec un enfant comme celui-ci, je suis optimiste pour notre avenir. 

    Marie Minoza nous écrit que la vie est un voyage ... elle pose en son coeur ... des brins de partage.

    Un peu plus loin, Gontran, cet éléphant peintre peignant dans la joie et le bonheur, (Azalais et réjouissantes illustrations de Séverine).

    Puis il y eut un jour, et un matin où je poursuis mon odyssée.

    Chaque page succède à une autre avec ses surprises et sa tendresse : "nous nous endormons enlacés en rêvant du grand large" (Zaza).

    J'embarque sur l'Hermione (Livia Augustae) et ... "Petit Paul avait dix ans. Depuis quelque temps déjà, une chose le turlupinait. La couleur de sa peau ", une histoire tendre et sensible. Ma fille, dont la peau très chocolatée, à dix ans, devait penser comme Paul. (Alain)

    Un joli chat qui rêve, ressemblant tellement à Durga qui en ce moment précis fait la sieste. C'est Mimine, dans sa nouvelle maison (Mistigris).

    Pour finir aujourd'hui, je vous laisse en compagnie du "Vieux bâton" du Limousin, façonné avec amour, compagnon d'un homme bon. L'histoire est triste, l'histoire est humaine,  je vous la recommande avec coeur. (Cricri)

    Si  vous le souhaitez,  je continuerai avec vous la lecture de Voyage ... l'anthologie qui a fait le tour de la terre.

     


    12 commentaires
  • Partis

     

    Partis, la nuit, l'année, l'hier,

    Les douze petites heures que j'ai volées

    Et puis cachées dans l'ombre de mon âme

    Pour me distraire en chemin...

     

    Qu'ils partent donc, tous, nuit, année, hier !

    Du passé j'ai gardé une petite heure,

    Un joli petit rien que je tiens bien,

    Qui me distrait en chemin. 

     

    Kate CHOPIN (1851/1904)

    Sous le ciel de l'été


    4 commentaires

  • 6 commentaires
  •  

     

    dans le p'tit bois,

    derrière chez moi,

    champignons

    dans la douceur ombrée.

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  • promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre

    promenade photographique du 19 au 28 septembre


    10 commentaires