• 14 commentaires
  • Acrostiche avec CORONAVIRUS

     

    Chinois, Français, Coréens,

    Ou Etats-Uniens, Allemands,

    Russes, le COVID19 envahit !

    On s'est mis tous à pleurer

    N'imaginant pas l'ignorance

    Abyssale des chercheurs mondiaux !

    Vous, les politiques, les scientifiques

    Incroyable décision de tout fermer !

    Raisonnant, nous avons accepté

    Utilement de rester chez nous.

    Serait-ce assez pour l'éradiquer ?

     


    17 commentaires
  • Puisque je t'ai connu aussi

    au-delà des festins fugaces de la chair,

    j'ai compris que je ne pouvais te retenir

    qu'avec des mots.

     

    A l'aube mon sang sauvage prie les quatre éléments

    pour qu'ils protègent mon innocence,

    tresse des ponts de corde

    pour ton indécision masculine

    mais tu restes sur ta rive

    au début du poème

    et j'entre telle une libellule égarée

    à tes fêtes.

     

    Au coucher du jour

    quand le tisonnier de voyelles

    brûle ma main

    j'essaie de déplacer l'horizon et d'ouvrir une percée pour ta voix.

    Vue de l'autre côté du fleuve

    ma paume pansée est pareille

    à une vallée sous la neige,

    mais parfois des gouttes de sang

    apparaissent à la surface

    comme les fruits d'un églantier

    planté par la grâce divine

    et abandonné par les humains.

     

    Aksinia Mihaylova

    Le baiser du temps


    10 commentaires
  • La terre regarde

    ses enfants naître

    et exhale leur joie.

    Le muguet rit,

    de se voir éclos.

    Les hommes lavent

    leurs voitures. 4.

    La terre sourit

    à l'affluence d'or

    Pissenlits, boutons,

    primevères et soleil.

    En file indienne,

    17 rêvent de planter.

    Un étourneau chantonne.

     

    Agab 18/04/20


    8 commentaires
  • Arbre après arbre

    les feuilles succèdent

    aux fleurs. Tulipes

    et muscaris décatis.

    Un tracteur, et deux,

    transportent

    de la terre.

    Le temps se vit

    normalement

    dans la nature.

    Nous remplissons 

    notre laissez-passer,

    respirer aussi.

     

    Agab 16/04/20


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique