• Vivre en harmonie dans un couple est en soi une épreuve parce qu'il est un perpétuel ajustement à l'autre. Il faut évacuer toute hypocrisie et toute illusion, les relations sont souvent complexes et difficiles parce que l'on se met mutuellement à l'épreuve et que la tentation de la rupture peut facilement s'installer. 

    Mais sauf s'il y a défaillance de l'amour, j'y vois une forme d'initiation et un catalyseur du changement personnel. Le mariage, la vie à deux - quel qu'en soit le genre -, où s'affirme l'amour, c'est l'intime de l'intime puisque les corps s'assemblent. Chacun est évidemment libre de choisir sa voie mais l'ascèse du couple, qui permet d'établir l'harmonie entre deux êtres et de perpétuer l'amour, est, à mon sens, fondatrice du vrai changement humain.

    Au-delà des grands principes, c'est en effet le quotidien de la vie à deux qui est difficile. On doit souvent restaurer l'entente sans choir dans le diktat de l'un sur l'autre. Comment vais-je renoncer et faire des divergences une harmonie nouvelle ? C'est l'épreuve majeure, et aujourd'hui si les divorces se multiplient c'est aussi parce que la convergence de cœur à cœur devient difficile, que nous avons du mal à accepter la contrainte et qu'un mal-être général se répand.

    Les attaques portées contre telle ou telle communauté humaine, telle ou telle orientation sexuelle, sont des violences inutiles. Tous les hommes doivent être libres de leurs initiatives sans avoir à supporter le regard ou la réprobation d'autrui. A cet égard, je pense qu'il ne faut pas porter de jugement moral ni édicter de censure. Je crois au contraire qu'il y a des espaces de vie où le respect doit seul l’emporter. Il en va de la liberté et de la responsabilité de chacun et, pour moi, le bonheur prime. 

     

    Pierre Rabhi

    La convergence des consciences


    12 commentaires
  • promenade photographique du 20 au 26 août

     

    promenade photographique du 20 au 26 août 

    promenade photographique du 20 au 26 août

    promenade photographique du 20 au 26 août

    promenade photographique du 20 au 26 août

     

     promenade photographique du 20 au 26 août

     

    12 commentaires
  •  

    les croqueurs de mots avec Jeanne Fadosi

    pour le jeudi en poésie,  si vous avez besoin de pistes pourquoi pas vitesse et lenteur.

     

     

     

    Brièvement

     

    Avant que le temps,

    la vie,

    me manque,

    m'échappe,

    ...

    sachez que je vous aime.

     

    AGab

     

     

     

     

     


    10 commentaires
  • Au-delà de l'éternel dilemme entre un pessimisme démobilisateur et un optimisme rassurant, c'est le réalisme qui doit désormais éclairer nos actes.

    Nous sommes tous invités à témoigner et à œuvrer pour que la vie dont l'intelligence et la beauté sont évidences nous inspire pour construire et habiter un monde apaisé et digne de cette intelligence et de cette beauté. Nous n'avons pas d'autre choix.

     

    Pierre Rabhi

    la convergence des consciences


    14 commentaires
  • promenade photographique du 11 au 19 août

    promenade photographique du 11 au 19 août

    promenade photographique du 11 au 19 août

    promenade photographique du 11 au 19 août


    9 commentaires