• le camping des oiseaux  (juillet 2019)

     

     

    le camping des oiseaux  (juillet 2019)

     

     

    le camping des oiseaux  (juillet 2019)


    10 commentaires
  • photos rondes d'Alsace (région du Mont Saint Odile)

     

     

    photos rondes d'Alsace (région du Mont Saint Odile)

     

     

    photos rondes d'Alsace (région du Mont Saint Odile)

     

     

    photos rondes d'Alsace (région du Mont Saint Odile)

     

     

    photos rondes d'Alsace (région du Mont Saint Odile)

     

    (photos réalisées avec un convertisseur fishe eye mis sur un objectif 12/32) 


    17 commentaires
  •  

    Trèves, ville allemande, mais aussi capitale de la Trétarchie , l'empereur Constantin y résida avec sa mère . Trèves était surnommée la seconde Rome.

     

    Des 4 portes d'origine, il reste uniquement la "porta negra", inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco ; très impressionnante. (longueur 67 m, largeur 27 m, hauteur 30 m)  une église consacrée à Saint Siméon (11ème siècle) a intégré la porte dans sa structure  ; église qui fut détruite à la demande de Napoléon Bonaparte pour redonner son importance à l'édifice (1804). 

    deux jours en novembre à Trèves (Allemagne)

     Trèves est aussi un lieu où Marx naquit en 1818,  un musée lui est dédié et la vaste Chine a offert en 2018 une statue de 6 mètres de haut  à 100 m de la porta negra.

     

    deux jours en novembre à Trèves (Allemagne)

     

     Le centre de la ville a été bombardé et reconstruit à l'identique, plutôt qu'en immeubles modernes.

    Au fond, la cathédrale Saint Pierre s'impose dont les premiers murs étaient une maison romaine.  Elle date du 13ème siècle, la plus ancienne d'Allemagne. Selon l'histoire médiévale du 9ème siècle, on dit qu'Hélène, mère de l'empereur Constantin (la future Sainte Hélène) aurait fait don de sa maison à Agritius, l'évêque de Trèves. Sous la cathédrale, les archéologues ont révélé la présence de maisons d'habitation de l'artistocratie romaine, l'une avec un plafond peint. - wikipédia -

     

    deux jours en novembre à Trèves (Allemagne)

     

     Du baroque, un château et ses statues, entouré d'un jardin à la française, enchantent nos regards (ancien château du prince électeur construit au XVIIème siècle, la partie baroque au XVIIIème siècle).

     

    deux jours en novembre à Trèves (Allemagne)

     

    Dans le cloître de la collégiale des chanoines, trois anges,  veillent. 

    deux jours en novembre à Trèves (Allemagne)

     

     Et supportant le reliquaire de Saint Materne (de Cologne, évêque, proche de l'empereur Constantin -  4ème siècle) , ce dragon impressionnant, tout en argent, me rappelant Josette et ce défi consacré aux dragons.

     

    deux jours en novembre à Trèves (Allemagne)

     

    Le Christ en majesté, entouré de Saint Pierre (reconnaissable à sa clé) et Marie. (tympan portail roman) 

     

    deux jours en novembre à Trèves (Allemagne)

     

    Trèves est une grande ville (plus de 100 000 habitants) accoudée à la Moselle. Le centre est piétonnier, beaucoup de gens, une ville très agréable à vivre, des monuments anciens, des vignes avec son vin de Moselle, des parcs. Elle est jumelée avec Metz (Moselle).


    13 commentaires
  •  

    Obernai

     

     

    Obernai

     

     

    Barr

     

     

    Mittelbergheim

     

     

     

    Boersch


    18 commentaires
  • A défaut de cigogne (2)

     

     Rosheim

     

    A défaut de cigogne (2)

     

    Andlau

     

    A défaut de cigogne (2)

     

    Mittelbergheim

     

    A défaut de cigogne (2)

    Andlau

    A défaut de cigogne (2)

     

     Mittelbergheim


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique