• "Rien à faire, le monde est beau et laid ; on y trouve le Bien et le Mal. Les gens sont magnifiques et désolants. Pas le choix, on est au monde. Sauf lorsqu'il reste peu à vivre. Impossible de tout faire et connaître. Alors on choisit. Assez confortable, en somme. @laliguecancer"

    Si en plus une nuit  un peu paisible m'est offerte, une aurore bleutée à la fenêtre de ma chambre demain matin, voire un crépuscule de feu, ça vaut vraiment le coup.

    Axel KAHN 

    (voir son blog)

     


    19 commentaires
  • thème : "JUIN"

     

    Le jour au plus haut

    déjà songer à l'hiver

    - descente assurée -

     

    Temps béni des fruits rouges

    Roses alanguies, pivoines

    splendeurs éphémères.

    Temps des amours suaves

    dans la nature exubérante 

    - enfançon en mars - 

     

    Juin jongle

    juin jubile

    les gémeaux jumeaux

    exhalent la joie.

     

    Agab (juin 2021)

     


    15 commentaires
  • défi 252 avec Zaza

    Zaza souhaite, à partir de la liste de mots composés ci-dessous,  nous voir choisir deux noms communs pour obtenir un nouveau nom composé fantaisiste et d’en donner la définition, tout aussi fantaisiste.

    Une, deux propositions, voire plus, seront appréciées !

    Boîte à musique,  Brosse à dents, chambre à coucher,  Couteau à huîtres, Cuillère à soupe, Fer à repasser,  Lampe à huile, Machine à laver,  Moulin à café, Salle à manger, Stylo à bille, Vernis à ongles.

     

    lampe à musique :

    En Chine, les archéologues ont retrouvé dans le mausolée de l'empereur Qin (3ème siècle avant JC) , une céramique où était représentée une lampe à musique. En porcelaine bleue et blanc, creusée de multiples trous, plus ou moins grands. Puis plus tard, deux ou trois modèles, cassés, mais dont les pièces étaient complètes. Il suffisait d'allumer la lampe et de souffler à travers les trous ou utiliser une plume d'oiseau.

    Frédérico SCHMITT, de l'institut d'archéologie de Berlin, après plusieurs essais, a créé une réplique. Le secret est dans la façon de faire les trous pour que l'air n'éteigne pas la bougie.  Il a remarqué que des rossignols appréciait les bruits émis et chantaient sans fin.

    Ces pièces sont exposées au musée national de Pékin.

     

    stylo à repasser :

     -  note du ministère de la défense - à ne pas diffuser - avril 2093 - ULTRA SECRET -

    A Lyon, nous avons arrêté un activiste ultra-Nature avec un objet ressemblant à un stylo d'une quinzaine de centimètres.

    Au bureau des sciences modernes, il a été découvert que l'huile essentielle de lavande additionnée d'un produit encore inconnu, permet en le passant, et repassant sur le poignet, de rendre illisible toutes ses données complètes  (nom, naissance, lieu d'habitation, vaccins, employeur, dossier médical...). Avec un deuxième passage, d'autres renseignements plausibles sont affichés. 

    Il est recommandé des fouilles aléatoires plus nombreuses. N'oubliez pas que pour le bien de tous, il est nécessaire que tout citoyen soit identifié.

    Pour exécution.

    Vive la Francallematerre ! 

    signé : le ministre de la défense - Robert MARTINEZ

     

     

     boîte à manger 

    Sur le papier était écrit, "je m'appelle JOHNNY, j'ai un an". Le petit chien  était effrayé, lui abandonné en pleine nuit dans le refuge, sans aucun égard. Petit et court sur pattes, l'animal tremblait dans ce lieu inconnu, la porte ouverte, il s'était échappé et les policiers de la commune bienveillants étaient partis à sa recherche, muni d'une boîte à manger (boîte spécialement confectionnée pour les chiens abandonnés). Et JOHNNY, ne résista pas à l'odeur dégagée, engageante. Il s'approcha, mangea et se laissa caresser par les humains.  Après, il retourna au refuge où les bénévoles l'emmenèrent vite chez le vétérinaire, pour la petite visite de santé. Une semaine plus tard, il était adopté par une dame rigolote et rondelette comme Johnny.

     

    composition de la boîte à manger (petit format)

    150 g de croquettes survitaminées,

    une boîte de pâté de foie au fumet développé,

    un os en peau de buffle

    et un bol d'eau 

     

     


    16 commentaires
  • Pour cette quinzaine, (défi 252), c’est ZaZa qui reprend la barre de la galère !

    Pour le 27 mai 2021 – 1er jeudi en poésie – « Mariages en Mai »

     Quelques dictons pour illustrer ce thème : ** Mariages de mai ne fleurissent jamais **,

    ou encore : ** Si le dicton dit vrai, méchante femme s’épouse en mai. **  »

     

     

    jeudi en poésie avec Zaza

    (mai 2021)

     

     

    Mai pluvieux

     

    vent, grêle, averses,

    mi-confiné, mi-grognon.

     

    marie la fille du laboureur

     

    robes et chichis,

    masques - éclaircie.

     

     

    (pas menus et photos,

    klaxons dans la cité

    endormie,

    mariés amoureux)

     

    Agab (mai 2021)

     

     

     


    15 commentaires
  • Défi 250

     

    Fêtons ce défi 250 

    Pour la petite histoire, la communauté fut fondée par  Brunô en Août 2009, jeux d’écritures, Haïkus, défis, poésie, amour des mots …

    chaque semaine Brunô proposait   son Défi   » Les môts de Tête «.

     Aussi, nous participerons de nouveau à ce tout premier défi  de Brunô 

    « Ecrivez un texte avec 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10 insérés dans cet ordre dans votre récit »

     

     

    1 jour bleu avec deux nuages ronds, la petite chienne a choisi de prendre la route. A trois, avec Charles et Pauline, de Sens à Auxerre, ils suivront les méandres de l'Yonne.

    Cristal, une jack russel, aux quatre tâches blanches, marron et miel, devancent les humains. Cinq hommes, à vélo, les doublent, six canards attendent quelques cadeaux. 

    Ils s'arrêtent pour pique-niquer comblant les volatiles.

    La chienne, bien sage, n'aboie pas. A sept heures, ls sonnent chez un hôte avec lequel ils ont convenu de passer la nuit. Des iris, huit, devant la maison et un banc en pierre. 

    Après la soupe aux lentilles, Pauline cligne des yeux et au chaource, elle s'éclipse suivie de Cristal. Neuf pages lues et elle s'endort.

    Charles se remémore avec l'hôte, les temps anciens, où la ville se partageait entre les mariniers et les vignerons. 

    Il y a bien plus de dix gouttes de pluie sur le trajet, le temps demeure instable. 

    Des heures ensoleillées où chacun marche, trotte heureux d'être là. Des heures mouillées où on sait une halte proche, un pont pour s'abriter. Un rien les stoppe, des cygnes et leurs petits, des fleurs inconnues, des promeneurs de chien ;  11 kilomètres, la prochaine étape...

     

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique