•  

     

     

    chapelle Notre Dame de l'Annonciade (1545)

     


    9 commentaires
  • Cette nuit-là Valodia m'enlaça étroitement tandis que les doux ronflements de Tatiana résonnaient dans le tipi.

    Notre union fut aussi harmonieuse que celle du poisson et de l'eau, celle des fleurs et de la rosée, celle de la brise et des chants d'oiseaux, celle de la lune et de la Voie lactée.

    CHI Zijian

    Le dernier quartier de lune 


    8 commentaires
  •  

     

    les croqueurs de mots avec Jeanne Fadosi

    jeudi en poésie

     

    Matin bleu

     

    La Terre s'est faite belle

    Les trottoirs rutilent

    D'un lavage nocturne.

    Et le soleil s'y mire

    Et les enfants escargots

    traversent ignorant

    que bientôt tout sera sec.

    L'azur clinquant 

    se montre immense.

     

    L'air matinal

    stoppe un bref instant

    l'avancée du temps.

     


    14 commentaires
  • promenade photographique du 27 août au 4 septembre


    9 commentaires
  • Défi 192 vous avez dit "tweet"

     

    Voici Jeanne Fadosi à la barre des Croqueurs de Môts

    à la suite de Jill Bill pour ce défi n°192

    et comme le temps est l’une de ses marottes récurrentes à ce poste,

    voici la feuille de route qu’elle nous propose.

    Défi  à publier sur votre blog lundi matin 09/10 :

    Racontez ou inventez les temps forts d’une heure de votre vie en un minimum de mots.

    (Idéalement au plus l’équivalent d’une dizaine de nouveaux tweets de 280 caractères).

    A titre d’exemple la consigne précédente fait 2 phrases, 28 mots et 170 caractères.*

     

    Un Défi 192 bien imparfait

     

    Temps fort le jeudi 5 octobre  : émission la grande librairie de François Busnel avec :

     

    Christian Bobin, un bruit de balançoire, un danseur de mots,

    Jean-Marie Gustave Le Clézio, Alma, un deuxième danseur de mots,

    Matthieu Ricard, un demi-siècle dans l'Himalaya, l'homme au sourire bienveillant

    et

    Véronique Olmi, Bakhita

    Raoul Peck, documentaire, je ne suis pas votre nègre (James Baldwin)

     

    tweet là haut, ou là en bas, ou là à travers …

    Défi 192 vous avez dit "tweet"

    Jean Grosjean : @James Balwin, souris large, des amis sont là : Christian Bobin et Jean-Marie,

    les entends-tu ?

    Défi 192 vous avez dit "tweet"

    James Baldwin : @JeanGrosjean, tiens, il parle bien ce Matthieu Riccard : « au lieu de prier, on ferait mieux d'ôter les fusils ».

    Défi 192 vous avez dit "tweet"

     

    Jean Grosjean : @Bakhita, c'est ton tour, cette petite Véronique Olmi est allée en Touraine et a fait ta rencontre, ton histoire d'esclave devenue sainte, elle la raconte. Je te vois rougir Joséphine.

    Défi 192 vous avez dit "tweet"

    Bakhita : @JeanGrosjean, je suis occupée le petit écureuil (@Anne Wiazemsky) est arrivé, je l'accueille, je l'accueille.



    Il était tentant de faire parler les morts dont les noms ont volé dans les mots, entre les espaces, Jean Grosjean, un maître de Jean Marie Le Clézio, un savant, un écrivain, un poète,James Baldwin, ce noir défenseur intelligent de la cause noire aux Etats Unis, beaucoup d'humour, de finesse, proche de Martin Luther King, Malcom X et Medgar Evers.

    Bakhita (la chanceuse) une enfant noire enlevée par des négriers qui a connu souffrance et douleur et déconsidération avant de venir en Italie et de devenir religieuse.

    Dernier tweet de Jean Grosjean à Christian Bobin

    Jean Grosjean : @christianBobin "inattendu se montre les matins à travers les effeuillements des nuits, les étourneaux dansent au bord d'un ciel dont les constellations se sont terrées."

    Anne Wiazemsky est décédée le 5 octobre. 

    et un tweet de Christian Bobin à Jeanne Fadosi

    "Pour écrire, avoir envie d'explorer, d'avancer ; le résultat, peut être est de rien trouver..."

     

    (je viens de terminer la lecture d'un Saint Homme de Anne Wiazemsky et un bruit de balançoire de Christian Bobin)



     








    11 commentaires