•  

     

     

     


    10 commentaires
  • héliotrope lorrain, mon si joli soleil

    héliotrope lorrain, mon si joli soleil

    héliotrope lorrain, mon si joli soleil

    héliotrope lorrain, mon si joli soleil


    12 commentaires
  • la joyeuse fête de Chambley (juillet 2017) - 2

     

    la joyeuse fête de Chambley (juillet 2017) - 2

     

     

    la joyeuse fête de Chambley (juillet 2017) - 2

     

    la joyeuse fête de Chambley (juillet 2017) - 2

     

    la joyeuse fête de Chambley (juillet 2017) - 2

     

     

    la joyeuse fête de Chambley (juillet 2017) - 2

     

     


    6 commentaires
  • la joyeuse fête de Chamblay (juillet 2017)

     

    tous les deux ans, c'est la fête à Chambley (54) - les montgolfières de tous les pays du monde aiment y participer.

     

     la joyeuse fête de Chamblay (juillet 2017)

     

    C'est une fête joyeuse, populaire. Les équipages sont nombreux  (cette année près de 500 montgolfières se sont alignées vendredi matin). 

    Et comme toujours, ce sport aérien dépend de la météo. S'il pleut, les vols sont impossibles, s'il vente trop, pareil. Ce vendredi, les équipages attendent l'autorisation. Déjà 19 heures ; le vent souffle, des nuages approchent, pluie à l'horizon ? Pourtant tant ont envie de prendre l'air, les équipages se pressent et prennent position sur le vaste espace. 

     

    la joyeuse fête de Chamblay (juillet 2017)

     

     

    Il est bientôt 20 heures lorsque l'autorisation est donnée, le public attend patiemment, sagement, attentivement, des familles entières, des couples âgés avec leur chien, des enfants dans les poussettes, certains se partagent une pizza, d'autres ont emmené un siège pour s'asseoir, des photographes amateurs préparent leur smartphone, leur bridge, leur réflex et le zoom impressionnant. 

     

     

    la joyeuse fête de Chamblay (juillet 2017)

     

    Cela fleurit sur toute l'étendue, de petits ballons avec deux ou trois passagers, des mastodontes avec au moins dix personnes, même de petites mongolfières avec un seul passager sans nacelle. Les couleurs sont diverses, fruitées ; les passagers nous lancent des saluts rieurs, joyeux. Et en bas, nos yeux s'ouvrent de plus en plus grands. Le voyage ne sera pas long aujourd'hui, la nuit approche. Certains volent à ras du sol. 

    la joyeuse fête de Chamblay (juillet 2017)

     

     

    Et l'immense parking commence à se vider, des files impressionnantes, les voitures roulent à un pas si lent que la patience est mise à rude épreuve. Si la plupart sont dans leur file (cinq files au moins pour un seul passage à la sortie), quelques autres sont sauvages et se faufilent désagréablement. 15 mn passent, la nuit s'approche et les montgolfières atterrissent dans les champs avoisinants. 

    Nous nous arrêterons à Chambley dans un café accueillant pour partager ce bon moment.

     


    10 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

    dans les grands champs,

    les prairies si coquines,

    chantent les airs libres

    volent les hirondelles

    et 

    se balancent les herbes folles

     

    ailleurs, je verrai les océans insoumis

    les châteaux et temples anciens

    ailleurs

     

     

    ici

    se balancent les herbes folles. 


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique