• c'était en mai 2022

     

    c'était en mai 2022

     

     

    c'était en mai 2022

     

     

    c'était en mai 2022

     

     

    c'était en mai 2022

     

     

    c'était en mai 2022

     

     

    c'était en mai 2022


    15 commentaires
  • Qu'est-ce que ça veut dire ?

     

    J'avoue que je suis bouchée,

    je ne comprends pas ce que ça veut dire

    d'abord les Italiens,

    d'abord les Américains

    et ainsi de suite... toute nation

    peut utiliser le même slogan.

    Mais d'abord par rapport à qui ?

    Est-ce qu'un Américain vaut plus

    qu'un Suédois ou un Français ?

    Qui est-ce qui décide ?

    Par amour des patries

    les cimetières sont pleins.

    Une vie vaut l'autre

    et elle est chère aussi à ceux

    qui comptent moins

    que les nations privilégiées

    plus armées,

    plus avancées

    mais ils n'apprennent rien

    de leurs propres erreurs

    ils en sont restés au b.a.-ba.

     

    Edith BRUCK

    Pourquoi aurais-je survécu ?

    poèmes


    10 commentaires
  • d'autres impressions d'Almunecar

     

     

    d'autres impressions d'Almunecar

     

     

    d'autres impressions d'Almunecar

     

     

    d'autres impressions d'Almunecar

     

     

    d'autres impressions d'Almunecar


    11 commentaires
  • Michel, l'archange Michel,

     

    D'un regard bleu azur

    il arrive avec sa paix d'ici-bas ;

    son corps transpire l'amitié.

    Son genou se défile,

    des infiltrations le soulage.

    Il repart gambader ici-bas.

    Enfant abandonné, il aidait à la ferme

    à cinq heures du matin, en Savoie,

    puis servait, enfant de chœur,

    les messes, celles d'enterrement aussi.

    Sourire espiègle, à 17 ans, para,

    il rencontre son aimée

    qui meurt en 2000 d'Alzheimer.

    50 ans de joie commune.

    Chaque jour il lui parle.

    Il nous bénit, couple

    soixantenaire pour un amour

    toujours d'ici-bas.

    S'en va l'ange jovial.

     

    Agab (06/22)


    11 commentaires
  • Amunecar premières impressions

     

     

     

     

     

    Amunecar premières impressions

     

     

    Amunecar premières impressions

     

     

    Amunecar premières impressions

     

     

    Amunecar premières impressions

     

     

    Matin calme

    Une plage endormie
    Se réveille et se pâme
    Sa palmeraie amie
    L’évente de sa palme

    Déjà la mer se grise
    Des rayons du soleil
    Sous une légère brise
    Une barque se faufile

    A l’horizon vermeil
    Là où le rêve défile
    Que cette matinée calme
    Me donne le vague à l’âme

    Almunecar.es
    Les Maissineries.IV.19
    Pierre Fernand Crasset Mauviel

    12 commentaires