• Les gens qui ont

    de mauvaises intentions

    sont des infirmes.

    Leur vision du monde

    est fausse.

    *

    L'histoire du monde

    est à dormir debout.

    Et pourtant elle est vraie.

    *

    La voix royale c'est

    regarder le ciel

    et ne rien dire.

     

    Alexandre ROMANES

    Sur l'épaule de l'ange


    21 commentaires
  • Courir dans les champs,

    sentir le vent,

    ce n'était pas assez.

    Comme tous ceux

    qui n'ont rien dans la tête,

    moi aussi j'ai cru

    qu'il fallait faire des choses.

     

    Alexandre ROMANES

    Sur l'épaule de l'ange


    16 commentaires
  • Que 2018 vous soit le plus douce possible


    11 commentaires

  • 11 commentaires
  • au revoir Messieurs Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday

    Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu

    Jean d'Ormesson (16 juin 1925/5 décembre 2017)

    au revoir Messieurs Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday

    Ce qui rend heureux, c’est d’être heureux 

    Johnny Hallyday (15 juin 1943/6 décembre 2017)

     

    Jour de Saint-Nicolas, sauveur d'enfants martyrisés, le ciel est à la peine, gris des jours ordinaires. Deux hommes et plus ont disparu, leurs souffles charmants, vibrants, joyeux se sont éteints. 

    Hier, l'homme aux yeux pétillants, Jean d'Ormesson, le noble, l'homme des vieilles familles a rejoint l'insondable mystère. Aujourd'hui, le chanteur  Johnny Hallyday après un combat chevaleresque contre le crabe, la maladie tapie au fond de chacun.

    Le rocker des années soixante  apportait la joie dans les foyers  à la télévision noir et blanc. J'avais 7 ans et nous les enfants et elles, les mamans, riaient de joie. Un homme de scène qui en prenant l'âge des retraités continuait sa farandole avec la musique bien-aimée. Hier l'académicien souriant avec facétie et bons mots se rappelait à nous sur les chaînes télévisées et les radios. Aujourd'hui, les souvenirs déferlent accompagnés d'accords de guitare. 

    Ma jeunesse s'est dispersée, poussières de sable. Chaque jour des vivants, parents, étoiles, éléphants ou minuscules insectes, ou enfants à peine nés, cessent de respirer. Avec révérence, je les salue avant que le temps ne vienne où vous et moi, rejoindrons le cercle des disparus.

    au revoir Messieurs Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday

    photo de Jean d'Ormesson : Crédit Média : Yves Calvi | Durée : 01:08:55 | Date : 05/12/2017

    photo Johnny Hallyday :  Paris en mars 2011 / Charles Platiau/Reuters

     dessin de Jacques Gauvry (Ouest France)

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique