• Foi

    Foi

     

    Entendre les sons grinçants

    d'une Eglise trahie par

    des prélats, des prêtres

    asservissant les faibles

     

    Entendre et laisser faire

    et se démêler le blé

    de l'ivraie dans les fois

    d'ici ou là-bas

     

    Et sourire en écoutant

    les explications alambiquées

    motivant les religions

    et croire en l'Amour pacifiant

     

    Je n'ai pas besoin d'autres

    intronisations chrétiennes

    pour être prêtre, prophète et roi

    Mon baptême a suffi.

     

    Agab (03/19)

     


    13 commentaires
  • Morts

     

    Au flanc de la colline

    piquetée de vignes

    reposent des hommes

    des femmes, soldats

    et civils. Tous morts

    en 1945, janvier, mars.

    Les croix en pierre sombre

    portent les noms, les âges.

    Et près des herbes folles

    mêlés,

    les Allemands, les Polonais

    ou Russes ; de l'ombrage,

    un ciel étincelant, la fureur

    s'en est allée ailleurs.

    A Colombo, jour de Pâques,

    églises détruites, 300 morts

    Et des cris et des larmes.

    Paix précieuse, revient !

     

    Agab (04/19)


    10 commentaires
  • Le gilet bleu

     

    Il est un petit gilet bleu

    dont la teinte

    ressemble aux yeux

    des blondes nordiques.

    Ce gilet dont personne 

    ne veut aux soldes

    des soldes

    a la douceur moelleuse 

    apaisant l'hiver rude.

    Il était dans l'armoire

    attendant ce jour,

    neige en tas légers.

    il me revêt

    et chante la paix.

     

     

    Agab (12/18)

     


    14 commentaires
  • Orchidées sauvages*

     

    Innocente fleur

    juchée sur son pied,

    elle tend sa hampe

    vers le ciel, rose

    rose presque fuchsia

    Innocente orchidée

    dont la soeur fleurit

    à 20 mètres d'elle.

    D'où sont venues les graines ?

    Elles ont survécu à la tonte.

    Elles risquent d'être cueillies

    puis jetées plus loin.

    Trésors insécures

    Dans la banlieue. Fragiles.

    Je tremble pour vous.

     

     

    Agab (05/19)

     

    *

    anacamptis pyramidalis


    15 commentaires
  • André

     

    Il est mort

    l'homme

    dans son lit d'hôpital.

    Dix ans de dialyse,

    dix ans de galère ...

    NON !

    Dix ans de vie gagnée

    jour après jour

    il vivait ensoleillé

    il souriait aux infirmières

    à son amour de toujours.

    Il aimait parler,

    gouailler, rire.

    Est-il au paradis ?

    Non bien mieux,

    Il est la lumière,

    la mer, la joie. 

     

    Agab 04/19

    (pour André, mon parrain, décédé la semaine dernière à l'âge de 85 ans)


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique