• lune envahisseuse

    lune envahisseuse

     

    L'autre jour, elle était pleine

    oui la lune

    et elle m'est rentrée dedans,

    par le haut de la tête,

    elle s'est insinuée,

    s'est glissée,

    a lavé mon cerveau.

    Et je n'ai pas aimé.

    les vagues mélancoliques,

    les anciens temps à la surface,

    les dégoulinades.

    Beurk, je lui ai dit à la lune,

    ne recommence plus,

    plus jamais,

    jamais.

    Reste là haut, à portée de rêves,

    Reste là haut, à veiller sur nous.

    Ici-bas, ce n'est pas pour toi.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Mai à 14:13

    Elle est coquine cette lune quand elle susurre des idées tristes.

    2
    Jeudi 18 Mai à 15:03

    C'est vrai qu'il n'y a pas très longtemps, elle était pleine ... la lune... Elle me donne des insomnies.

    Bises et bon jeudi

    3
    Jeudi 18 Mai à 15:20
    J'aime l'idée qu c'ewt la lune quu nous envahit et pas le contraire. Bisous.
    4
    Jeudi 18 Mai à 16:49

    Contrairement à toi, j'aime quand la Lune entre dans ma tête, elle est une belle source revitalisante me concernant.
    Mon bel astre apaisant aussi.
    Bise et bonne soirée Andrée

    5
    Vendredi 19 Mai à 08:21

    C'est très beau...

    Je n'ai jamais demandé à  la lune d'emplir ma tête, mais je lui ai souvent laissée. ;)

    Bises et douce journée.

    6
    oualivier
    Samedi 20 Mai à 08:57

    Hello! C'est le retour de l'UFO CONSCIENCE!... Sympa ton poème ; j'ai bien aimé le style se voulant léger qui se marie avec le ton grondant la lune gentiment. 

    7
    Samedi 20 Mai à 09:28
    Daniel

    Un p'tit coup de spleen ? Pourtant elle est sympa la lune. Quand je la vois, je suis rassuré. C'est signe que tout est en ordre dans le cosmos.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :