• Le soleil et ses fleurs (rupi kaur)

    Ce fut l'une des années les plus formidables et les plus difficiles de ma vie. j'ai appris que tout est temporaire. les instants, les sentiments. les gens. les fleurs. j'ai appris que l'amour consiste à donner. tout. et à le laisser faire mal. j'ai appris que la vulnérabilité est toujours le bon choix parce qu'il est facile d'être dur dans un monde où il est si difficile de rester doux. j'ai appris que toutes les choses vont par deux. la vie et la mort. la douleur et la joie. le sel et le sucre. toi et moi. C'est l'équilibre de l'univers. ce fut l'année d'une souffrance si grande mais d'une vie si belle. faire d'étrangers des amis. faire d'amis des étrangers. apprendre que la crème glacée menthe et copeaux de chocolat répare tout. et pour les douleurs qu'elle ne peut pas réparer qu'il y aura toujours les bras de ma mère. nous devons apprendre à nous concentrer sur l'énergie chaude. toujours. y faire tremper nos membres et apprendre à mieux aimer aux yeux du monde. parce que si nous ne sommes pas capables d'apprendre à être attentionnés les uns envers les autres comment apprendrions-nous à être attentionnés envers la partie la plus désespérée de nous-mêmes.

     

    rupi kaur

    le soleil et ses fleurs

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Août 2019 à 14:55

    La prise de conscience de l'impermanence est la fin de l'insouciance mais c'est aussi très libérateur.
    Et même, les bras de notre mère ne sont pas là éternellement, mieux vaut s'en rendre compte avant qu'il ne soit trop tard...
    Bises et bonne fin de journée andrée

    2
    Samedi 3 Août 2019 à 15:29

    Un très bel extrait de texte Andrée qui mérite réflexion et méditation.

    Bises et bon weekend

    3
    Samedi 3 Août 2019 à 15:38
    daniel

    Quel beau texte !! La vie coule entre ses mots !!

    4
    Samedi 3 Août 2019 à 15:53

    Quel beau texte ! Merci Andrée.

    5
    Samedi 3 Août 2019 à 18:18

    La douceur de l'enfance restera à tout jamais dans notre coeur, les bons exemples aussi...

    Bises du jour

    Mireille du Sablon

    6
    Samedi 3 Août 2019 à 19:10

    ombres et lumières, nécessités absolues au monde des vivants ...

    amitié .

    7
    Samedi 3 Août 2019 à 19:29

    Bonsoir Andrée. C'est un joli texte. Les bras d'une maman ne s'oublient jamais. Bonne soirée et bisous

    8
    Marlene 04
    Samedi 3 Août 2019 à 21:07
    Prise de conscience et eveil a la vie
    9
    Samedi 3 Août 2019 à 21:44
    colettedc

    Superbe, ce texte, Andrée ! Bonne toute fin de soirée ! Bises♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :