• défi avec ABC

    défi avec ABC

     

    ABC embarque tous les matelots, en espérant qu’ils n’ont pas le vertige, faire un petit tour en montagne …« Durant notre randonnée nous sommes attirés par un message envoyé du sommet du plateau.

    Vous devez, tout simplement, décrypter ce message et nous dire qui peut bien nous l’envoyer » ?

     

    Durant notre randonnée nous sommes attirés par un message envoyé du sommet du plateau. Emmanuel qui a travaillé durant dix ans aux transmissions dans l'armée de l'air, reconnait bien cette façon d'utiliser une lampe, traits courts, traits longs ; 

    Germain, Lydie et Kérouac, eux, ne sont qu'efforts dans la marche ; efforts soutenus, réguliers. Ils ne se laissent pas déranger par une lumière intermittente sur le plateau. La nuit s'annonce claire, l'étoile du berger est vis à vis de la lune gibeuse.

    Kéren, un peu distancée, est accompagnée de son berger blanc. Comme Pirate, elle sent les odeurs se développer dans la nuit. Des lapins, des champignons, aussi des oiseaux dormant dans les buissons. La jeune femme se souvient de leur dernière marche nocturne, l'an passé, au Grand Bornand. Puis dormir dans une grange dans le foin moelleux, elle sourit car non, cela grattait même un peu, et l'odeur était entêtante. Puis le matin, avec les alpagistes, ils ont bu du lait.  Elle préfère tant ces randonnées nocturnes aux soirées dans les boîtes de nuit de la grande ville. 

    Emmanuel, s'arrête dans un endroit dégagé et scrute les traits de lumière. C'est lui qui a organisé cette sortie avec son  ami et en haut, une surprise les attend. Toutefois, il n'avait pas prévu de message codé. Les autres le rejoignent, respirent profondément, boivent et mangent un carré de chocolat. Il se décide à rentrer dans ce jeu imprévu et lance : "un message codé nous est destiné, à nous de le décrypter pour obtenir la récompense !" Les autres clignent des yeux ; Germain essaie : "Les bières sont au frais". Tous rient même Lydie, la sauvageonne du groupe. 

    Pirate aboie, renifle, va et vient sur le chemin escarpé, Kéren s'étonne. il n'y a pas de chien par ici ; Lydie ne dit rien et trouve que les étoiles sont plus nombreuses que la veille, même qu'elles paraissent plus proches. En ce jour de début septembre, l'air est frais mais la chaleur de la journée s'est tout de même accrochée aux arbustes. 

    Kérouac et Emmanuel marchent plus vite, et fermement discutent de ce message mystérieux lancé peut être par les phares d'une voiture. Pourtant, là haut aucune route carrossable, rien que des chemins de temps en temps escarpé, étroits. 

    L'ancien militaire est parvenu à déchiffrer les premiers mots " Recopier une phrase qu'on aime, c'est comme regarder le soleil se lever deux fois dans la même journée. et ne comprend rien ; il devine que ce texte est écrit par un poète . Il appelle la petite équipe et leur demande leur avis, leur lumière ? Lydie sort de son silence et, souriante, décline :"Christian BOBIN".

    Chacun y va de son explication : "des livres nous attendent" "le soleil deux fois dans la même journée, un feu d'artifices" ; ils vont de concert et arrivent en haut du plateau , et près du feu, deux hommes discutent ; ils s'approchent il s'agit de Christian Bobin et du meilleur ami d'Emmanuel, Romain qui clame : "Ce sera une soirée étoiles, Christian connaît bien le Morvan et vous contera les histoires magiques du lieu". Personne n'est surpris, ces randonnées nocturnes sont toujours joyeuses et surprenantes. Sauf Emmanuel, il n'est pas seulement spécialiste en code, il est amoureux des mots-terres, des mots-étoiles. Après tout, que lui apportera une maison richement meublée, l'ancien moulin à huile de noix près de Saou lui conviendra bien mieux. Il a compris le message, Christian, une étoile dans ses yeux, le prend dans ses bras : "bonsoir petit frère !"


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Février à 08:13

    Très beau texte que j'aime beaucoup. Tu parles aussi de lieux que je connais et que j'aime :  Le Grand-Bornand, j'ai passé des vacances d'hiver et le Morvan où nous allions le weekend dans la maison d'un ami. De bons souvenirs remontent

    2
    Lundi 10 Février à 09:02

    Un petit message qui provoque une belle discussion littéraire.

    La Bretagne a été relativement épargnée et dans mon île cela bougeait à peine eu égard cette petite vidéo adressée par une copine.

    https://youtu.be/iGAGZWd9wDc

    Ici, en pays gallo,  le chêne et le châtaigner ont perdu quelques branches, mais rien de méchant, excepté l'état boueux du jardin.

    Bises et bon début de semaine Andrée

    3
    Lundi 10 Février à 09:12

    ça commence comme  le club des cinq et ça finit avec Christian Bobin que j'aime beaucoup, c'est vraiment une histoire insolite et pleine de philosophie! bises et bonne journée

    4
    Lundi 10 Février à 10:13

    Sympathique soirée montagnarde et belle rencontre pour enfin pouvoir lire dans les étoiles, Je suis des vôtres !!!

    Merci pour cette belle participation !

    5
    Lundi 10 Février à 10:38

    Un message  de toute beauté et un rendez - vous magnifique avec la nature . Merci pour ce tres beau texte Andrée qui nous incite à prendre de la hauteur .

    Bonne journée 

    Bises 

    6
    Lundi 10 Février à 14:49
    C'est super de faire cette belle randonnée nocturne sans fatigue par la lecture et une surprise insolite et réjouissante à la fin
    7
    Lundi 10 Février à 15:08

    Un beau texte, bien écrit, qui se lit avec appétit. Bravo Andrée.

    8
    Lundi 10 Février à 15:31

    gravir la montagne, se soucier de ses pas, modeler son souffle pour y arriver et voilà le sommet d'où tout se découvre, ciel et terre réunis en un seul regard !

    j'y suis ... ton texte m'y a conduit !

    amitié .

    9
    Lundi 10 Février à 16:04

    Très beau texte Je suis aussi un lecteur de Christian Bobin Bises

    PS pour quand te faut-il les photos combien et quel en est le thème?

    10
    Eglantine lilas
    Lundi 10 Février à 19:21
    Eglantine lilas

    une belle page pour une belle leçon de vie ? happy Je veux bien emprunter quelques livres s'il en reste de disponibles !

     

    11
    Lundi 10 Février à 20:06

    Bonsoir Andrée. Ton récit de cette randonnée en montagne est bien écrit et embelli par cette rencontre avec Christian Bobin. Bonne soirée et bisous

    12
    Lundi 10 Février à 22:14
    colettedc

    Super en tout, Andrée : message et rencontre !!! Mille bravos ! Bonne soirée ! Bises♥

    13
    Mardi 11 Février à 09:59
    Josette

    je reviens de chez marie qui m'a fichu la frousse... j'avoue que je préfère rencontrer Christian Bobin - et de loin - à ses tueurs !

    il est passé à la GL il n'y a pas longtemps, que du bonheur à l'écouter.

    merci pour cet instant Andrée

    bises

    14
    Mardi 11 Février à 11:54

    Christian BOBIN...c'est le meilleur ...né en .......la meilleure année ....oh que oui

    15
    Mardi 11 Février à 20:04
    Et quelle surprise cette randonnée nocturne... Des mots dans les étoiles

    Belle participation
    16
    Vendredi 14 Février à 11:02

    Merci pour ce partage très agréable à lire.
    Bises

    17
    Vendredi 14 Février à 14:58
    daniel

    Un texte original, Andrée, et comme par hasard en haut de la montagne ? …..Christian Bobin !!

    18
    Samedi 15 Février à 21:02

    J'aime beaucoup Christian Bobin

    19
    Lundi 17 Février à 06:54

    J'aime beaucoup ton histoire. Une randonnée qui fait appel  à tous les sens ainsi qu'aux sentiments et à l'intellect. C'est vraiment chouette

    Bises

    smile

    20
    Hier à 14:52
    Renée

    J'ai enfin le temps de venir voir cette participation que je trouve superbe. Bravo....Bisous bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :