• Défi 224 avec les croqueurs de mots

    A la barre, Martine du quai des rimes chez les croqueurs de mots

    Défi 224 avec les croqueurs de mots

     

    Martine nous a proposé de choisir comme thème PASSE, PRESENT ou FUTUR. Après avoir composé un poème jeudi sur le thème du passé, aujourd'hui ce sera PRESENT et entre  SAUF-CONDUIT POUR AUJOURD'HUI ou AUJOURD'HUI INEDIT, comme titre, je fais le choix de :

     

     

    AUJOURD'HUI INEDIT

     

    A la librairie des ormes, le personnel s'affaire, aidé aujourd'hui par Raphaëlle, la fille de Madame AURORE  et Louis, notre client préféré. L'automne signifie rentrée littéraire et prix à gogo pour vendre et faire tourner la boutique. Les esprits chagrins ne manqueront pas de souligner le côté mercantile de ces prix littéraires. Mais regardez Madame AURORE, elle jubile, elle va et vient comme une reine. Raphaëlle, 24 ans est son lutin bleu ; elle ouvre les paquets avec rapidité, et regarde les titres, le nom des auteurs. Elle nous les donne, et fermement commande :" ceux-là, et ceux-ci, à préparer  pour la vitrine" Louis, le jeune homme à la crinière de lion, confirme d'un oui franc ou chipoteur. 

    Nous sommes lundi et d'habitude, la librairie somnole, chacun profite de son week-end. Depuis plusieurs années, ce jour d'automne est fête. Manou, Brigitte et moi adorons lire et conseiller nos clients. En 2015, quand mon mari est parti avec une jeunesse de 20 ans, non c'est faux, simplement c'est moi qui ne le supportait plus ; à la maison, les enfants ne devaient pas le déranger et moi, mon rôle était de  prendre soin de la maison, des enfants, de lui et de notre chat Fripouille. Alors je suis partie avec une valise, juste une valise. Les enfants étaient majeurs et je me suis dit que c'était le moment. L'annonce de Madame AURORE a été une opportunité. 

    Louis me taquine : "Martine,  dans la lune ou déjà en train de penser à votre prochain roman !".  Les trois-quarts des cartons sont ouverts. Raphaëlle quelquefois, tire un livre et le regarde, ouvre une page au hasard et le confie à sa mère. Il est passé 13 heures, tout est rangé, soit dans la réserve, soit déjà mis en avant sur les étagères. Nous avons mal au dos, faim, et attendons la suite. Car après le travail, autour de pizzas et tarte au fromage livrées par Mina et Lou, nous mangeons et buvons un verre de Sylvaner vieille vigne de chez Rietsch à Mittelbergheim.  Madame Aurore, toute en rondeur et cheveux blancs auréolant son visage, est légèrement ivre. "Et maintenant, chers amis, prenons connaissance des livres choisis par Raphaëlle ; êtes vous toujours prêts à en lire un ou plusieurs et à faire une jolie fiche que nous suspendrons avec un joli noeud rouge, pour ceux à ne pas rater, joli noeud vert pour les livres qui font du bien, et autres couleurs selon vos choix". 

    "Cette année, plus de 500 livres sont parus ; il m'a été impossible de tous les commander ; je lis au fur et à mesure leurs titres : Victoria MAS, le bal des folles, premier roman (Manou, toujours rapide, le voilà pour toi), Jean Pierre DUBOIS, Tout le monde n'habite pas le monde de la même façon (Louis, oui je sais tu adores cet auteur), ....... Natacha APPANAH, le ciel par dessus le toit (une belle écriture est-il dit, à la Virginia Woolf, Raphaëlle je te le tends)... et le dernier ..Jacques CHIRAC (chants maritimes ) (après capitaine au long coursle bateau brûle, ... une magnifique cantate à l'océan, Martine, ce sera pour toi). "

    Au revoir Louis, Au revoir Manou, comme d'habitude, celui qui a lu un livre primé offre gâteau et thé au jasmin, au revoir ... bises et à demain. J'ai pris ce livre de Jacques CHIRAC, choix aujourd'hui inédit, moi qui essaie de lire des auteures aux mots pareils à ceux des hommes, Joyce Carol Oates, Amélie Nothomb, Rosa Montero, Tracy Chevalier, et en ce moment le premier roman  d'Agustina Bazterrica,  Cadavre exquis. Vite ce soir, vite après la vie quotidienne, me mettre dans les pas de l'auteur. Il est écrit sur la quatrième de couverture : à 17 ans, s'est embarqué sur un bateau marchand, est devenu capitaine au long cours, naviguant sur toutes les mers et océans, à 55 ans, s'est installé à Binic d'où il écrit des romans mêlant les hommes et l'océan. 

     

    Défi 224 avec les croqueurs de mots

     

    je rends hommage à Jacques CHIRAC, notre président qui à 17 ans s'est embarqué comme apprenti marin

    aussi à tous les écrivains qui nous ouvrent au monde, vent des ailleurs et des ici bas

    et à notre capitaine au long cours DOMI et son second pour ce défi Martine

    pour finir à l'auteure Françoise Gehannin  pour son capitaine au long cours

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Septembre à 08:31

    Coucou Andrée.

    Au travers ce défi, un bel hommage à l'homme qui fut notre président !

    Bises et bon début de semaine

    2
    Lundi 30 Septembre à 08:36

    A n'en pas douter le choix de celui de l'ex-président bien aimé des français cartonnera... je prends en supplément celui de Pierre Dubois... merci, jill

    3
    Lundi 30 Septembre à 10:03

    un beau méli mélo de vrai de faux. J'aime cette libraire qui fait son boulot, c'est si rare, les librairies actuelles ne sont guère différentes des rayons de super marché avec en tête de gondole les biographies de personnages connus dont on sait bien que ce ne sont pas eux qui les ont écrites et puis la nouvelle vague des livres" qui font du bien" qui sont juste la collection arlequin revisitée. Je préfère de loin relire George Sand ou Colette, au moins c'est bien écrit. Plus personne aujourd'hui, à part l'émission du masque et la plume sur france inter n'ose dire la vérité sur les auteurs comme s'il fallait être à tout prix courtois avec les gens qui vous payent! bises et bonne journée

    4
    Lundi 30 Septembre à 11:13

    bien des choses .....♥

    5
    Lundi 30 Septembre à 11:17
    marie chevalier

    coucou joli texte mais  comme Colette je préfère et de loin relire si je dois George Sand et Colette (sourire)  

    quant à cet hommage  à Chirac, c'est ton texte et tu as eu raison de t'exprimer. c'est aussi cela la tolérance  bisous et bonne journée 

    6
    Lundi 30 Septembre à 13:26
    Martine Martin
    Merci beaucoup pour ta participation singulière que j'ai beaucoup aimé et cette revue littéraire de rentrée. le seul livre que j'aimerais bien lire "tout le monde n'habite pas le monde de la même façon" dont j'ai lu une critique. Quand à Chirac c'était un humaniste certes mais..... et je n'irais pas olus loin par respect en ce jour de deuil national. Bisous Andrée
    7
    Lundi 30 Septembre à 15:47

    Un tres beau texte Andrée pour ce défi des croqueurs  et une façon tres originale de nous présenter des idées de lecture 

    Je note tous les titres cités . 

    Bon lundi 

    Bises 

    8
    Lundi 30 Septembre à 16:07
    daniel

    Bon vent, Jacques !!

    9
    Lundi 30 Septembre à 20:40

    je voudrais jouir de mille vies pour pouvoir lire tous les livres qui se trouvent, mais je ne lis qu'en vacances ... ou quand ... j'en ai le temps ...ou quand un livre venant de sortir me démange trop que pour attendre  ... trop peu  selon mes désirs ...

    bonne lecture à toi

    amitié .

    10
    Lundi 30 Septembre à 21:06

    Bonsoir Andrée. Une librairie sympathique et un bel hommage à Jacques Chirac ! Bonne soirée et bisous

    11
    Lundi 30 Septembre à 21:58
    colettedc

    Excellent texte, Andrée et bravo pour ce si bel hommage, celui de ce jour qui s'achève !

    Bises♥

    12
    Mardi 1er Octobre à 08:55

    Une librairie où il doit faire bon de s'arrêter longuement.

    Bonne journée !

    13
    Mardi 1er Octobre à 16:27
    Renée

    Bel hommage et en plus ça perso je l'apprend, tiens mon fils est-il donc futur président? Bisous

    14
    Mercredi 2 Octobre à 11:04

    Bonjour Andrée. Superbe illustration du thème proposé par Martine, l'inédit placé dans l'ambiance affairée d'une librairie avant les prix, très plaisant à lire et riche en références à glaner au passage. Me trompé-je ? Ou n'y aurait-il pas un clin d'oeil à Quichottine et sa bibliothèque et son lutin bleu ^^ ? Bises.

    15
    Mercredi 2 Octobre à 18:46
    Josette

    chic voici une libraire une vraie pas une marchande de livres... que du bonheur pour aujourd'hui et demain !

    bravo et bises même en retard elles comptent !

    16
    Jeudi 3 Octobre à 18:40

    ah oui j'aime bien ce beau mélange et la rentrée littéraire ne doit pas être triste pour les libraires ! Il aurait pu prendre d'autres chemins il est vrai et je suis sûre qu'il a écrit des livres ou du moins avec l'aide d'une ou un  "prête-plume" comme on doit à juste titre dire maintenant

    bises

    17
    Anne
    Samedi 5 Octobre à 22:59

    Une porte ouverte sur un petit moment de vie qui en dit long sur son auteur. Merci pour ce joli texte.

    18
    Lundi 7 Octobre à 20:58
    DDD59

    Quel plaisir de te lire, je me suis laissée bercer jusqu'à la fin.

    Merci pour ce bel hommage, je suis touchée smile

    Bisous

    Domi

    ps : je me suis un peu reconnue dans le personnage de Mme Aurorewink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :