• Les Cabardouche nous proposent  le jeudi poésie du 21 février  de créer une anaphore 

    A la manière de Jean Paul Schneider vous conservez la structure suivante :

    Tu dis … et déjà … en ajoutant les images de votre choix.

    Longueur libre mais au moins 6 fois la même structure.

    Tu dis
    Tu dis sable
    et déjà
    la mer est à tes pieds
    Tu dis ….
    et déjà

     

    Tu dis 

    (pour cette petite femme au sourire lumineux, chaleureux, confiant)

     

     

    Tu dis avenir

    et déjà

    vous quittez la Roumanie.

    *

    Tu dis maison

    et déjà

    la chaleur couvre vos épaules

    *

    Tu dis travail

    et déjà

    tu remises les jours à mendier

    *

    Tu dis école

    et déjà

    toi et ton mari accompagnez vos enfants.

    *

    Tu dis France

    et déjà

    tu remercies le ciel

    *

    Tu dis espérance

    et déjà

    Tu oublies la caravane, la faim et le froid

    *

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Février à 08:55

    .. et moi je dis: bravo pour ton anaphore plein d'espérance!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

     

    2
    Jeudi 21 Février à 09:07

    Bravo Andrée de t'être lancé dans ce défi relevé avec brio. Je n'ai pas osé.

    Bises et bon jeudi.

    3
    Jeudi 21 Février à 09:32
    Martine Martin
    Bravo pour ce texte résumant bien les espoirs légitimes des migrants. Bisous
    4
    Jeudi 21 Février à 10:27

    Bravo à toi pour cette page pleine d'espoir pour eux.

    Bises et douce journée.

    5
    Jeudi 21 Février à 14:17

    Bravo pour ce poème plein d'espoir .

    Bonne journée 

    Bises 

    6
    Jeudi 21 Février à 16:11

    c'est très beau, bravo, bises et bonne journée

    7
    Jeudi 21 Février à 20:55

    Bonsoir Andrée. Bravo pour ce texte plein d'espoir pour cette migrante ! Bonne soirée et bisous 

    8
    Jeudi 21 Février à 22:21
    Bonsoir,
    C'est l'idéalisation du migrant !
    Bonne soirée !
    9
    Vendredi 22 Février à 07:01

    si tu pouvais dire vrai ! 

    amitié .

    10
    Vendredi 22 Février à 08:32

    Un texte plein d'espoir, il est superbe ! bises 

    11
    Vendredi 22 Février à 11:05
    daniel

    Plein d'espoir …..avant souvent la déception! Hélas !

    12
    Vendredi 22 Février à 13:50

    On ne peut se passer d'espoir, car la vie continue mème avec ses problèmes...Merci pour tes mots

    13
    Vendredi 22 Février à 17:22

    Bonsoir Andrée... Quand dans son pays l'herbe n'est plus si verte, on tente le tout pour le tout ailleurs, légitime envie... merci, bises

    14
    Vendredi 22 Février à 18:55

    Bravo Andrée, très agréable, merci
    Bises et bonne soirée

    15
    Dimanche 24 Février à 18:17

    Un texte plein d'optimisme c'est vrai. Il est bien difficile au regard des bidonvilles sordides qui repoussent ça et là à chaque nouvelle "mise à l'abri" (c'est la nouvelle expression pour expulsion) de l'être autant. D'autant qu'il y a de multiples situations et des exploiteurs de la misère humaine. bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :