• le guide des égarés (Jean d'Ormesson)

    le temps 

     

    il (le temps) n'est composé ni d'ondes ni de particules. Il n'est pas soumis à l'évolution. Il n'est pas l'oeuvre des hommes.

    On se demande d'où il sort. Nous ne savons pas.

    De quel chaudron magique ? De quels abîmes métaphysiques ? Nous l'ignorons.

    Nous savons tout, ou presque tout, de la matière, de l'air, de l'eau, de la lumière, des lois immuables qui gouvernent l'univers avec une rigueur surprenante, et même de la pensée.

    Nous ne savons rien de ce temps dont le mystère effrayant finit par nous sembler d'une évidente simplicité et comme allant de soi.

     

    ...

    De ce temps si peu vraisemblable où le présent est toujours absent et qui n'est pas un torrent descendu on ne sait d'où mais le rappel perpétuel du dur destin de ces vivants qui sont des morts en sursis, les poètes, comme d'habitude, ont dit d'avance tout l'essentiel.

    ..

    Ronsard, notre maître à tous :

    "Le temps s'en va, le temps s'en va, ma dame.

    Las ! le temps non, mais nous nous en allons".

     

    Jean d'Ormesson

    Le guide des égarés

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Août à 14:43

    j'ai quelques uns de ses livres, mais il se répète souvent, çà me gêne bien lorsque je le lis,

    mais on lui pardonne, c'est un charmeur !

    Belle journée à toi, bisous, MIAOU !!!!

    2
    Mercredi 16 Août à 16:57

    le temps non, mais nous nous en allons...

    il est vrai...

    mort où est ta victoire ??

    3
    Mercredi 16 Août à 19:41

    Je note... :)

    4
    Mercredi 16 Août à 23:32

    Comme Jean d'Ormesson exprime bien cette grande irréalité d'un concept que nous avons forgé pour nous torturer... ! La fin seule me laisse surprise avec cette histoire de "mort en sursis" : là ce sont bien les propos d'un homme très vieillissant ... Car si le temps n'est qu'une invention mentale qu'est-ce que la mort ? Et pourquoi le présent serait-il toujours absent ?

    5
    Jeudi 17 Août à 07:19

    Ah le temps qui s'écoule inexorablement... mais mon prsent n'est pas absent, j'essaie de m'y trouver autant que possible, c'est un travail, une habitude (bonne habitude) à laquelle s'éduquer, et j'avoue que du coup, je lâche mieux sur le passé et n'envisage pas vraiment l'avenir... Cela repose aussi.
    Bises et bonne journée Andrée

    6
    Jeudi 17 Août à 08:51

    A nous de le vivre , ce présent !

    Pourquoi le  laisserions-nous s'échapper?

    7
    Jeudi 17 Août à 10:32

    Le temps qui passe nous rapproche de la mort. Alors vivons maintenant et profitons. Bonne journée. Bises.

    8
    Jeudi 17 Août à 17:36
    Daniel

    Un sujet qui m'a toujours intéressé et fasciné. Nous n'avons aucune action sur le temps. Il avance toujours implacable. Nous vieillissons mais le temps ne vieillit jamais . Bonne soirée à toi.

    9
    Lundi 21 Août à 22:15

    Les propos de Ronsard sont très vrais. Je préfère vivre sans trop y penser. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :