• Jeudi en poésie avec Jeanne FADOSI

     

     

    Les mains

     

    Se souvenir

    de ses mains,

    longues, veines fines,

    La définir

    en élégante femme

    les gants lui allaient si bien

    Son majeur, son index, son auriculaire

    et le pouce

    et l'annulaire, qui portait une bague à la pierre d'agate

    achetée un été 68 à Aubenas en Ardèche,

    monture d'argent, 

    à un religieux vivant en Afrique.

    ses mains savaient cuisiner sucré - salé

    jardiner haricots et arroser les géraniums

    Ses mains,

    dansaient dans l'air

    tricotaient des pulls, tournaient les pages

    des livres de Cronin, Mauriac, l'Humanité Dimanche.

    - une cigarette mentholée avec sa tasse de café -

    et parfois, les jours de colère,  giflaient les joues rouges des chenapans.

    Se souvenir

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Septembre à 19:37
    Martine Martin
    Touchants souvenirs d'enfance. Bisous
    2
    Jeudi 12 Septembre à 19:58

    Un beau souvenir et des détails touchants. Bisous

    3
    Jeudi 12 Septembre à 19:59

    Les mains ont eu du succès. De beaux souvenirs Andrée..

    Bises et bon jeudi

    4
    Jeudi 12 Septembre à 20:56

    c'est fou ce que nous disent encore les mains de nos mères ...

    amitié .

    5
    Jeudi 12 Septembre à 21:12

    Bonsoir Andrée. Jolis souvenirs avec ces mains qui savaiebt tout faire. Bonne soirée et bisous

    6
    Jeudi 12 Septembre à 21:55

    C'est original et très réussi, cette esquisse vivante sur des mains...

    7
    Jeudi 12 Septembre à 22:01

    Bel hommageà nos mains,que ferions-nous sans elles?

    8
    Vendredi 13 Septembre à 01:40
    colettedc

    Comme c'est BON, Andrée ! De si agréables souvenirs !

    Bises♥

    9
    Vendredi 13 Septembre à 07:43

    Se souvenir, surtout quand ces mains ne sont plus là, ni pour les caresses, ni pour les coups...

    Les mains nous parlent, nous racontent... et ta page est magnifique.

    Merci pour tout.

    Bisous et douce journée.

    10
    Vendredi 13 Septembre à 13:20

    Une tres belle participation pour ce jeudi poésie tout en délicatesse et émouvants souvenirs 

    Bonne journée 

    Bises 

    11
    Vendredi 13 Septembre à 16:47

    Oh les cigarettes mentholées, je me souviens, je n'en fumais pas mais je sens encore l'odeur. Ils sont merveilleux tes souvenirs. Bon week end et bises.

    12
    Samedi 14 Septembre à 09:43
    Josette

    les mains ont inspiré de bien belles lignes... sans elles pas de caresses !

    13
    Samedi 14 Septembre à 15:10
    daniel

    J'adore ! Comme c'est original !!

    14
    Samedi 14 Septembre à 16:06

    J'aime cet  hommage poétique à une femme énigmatique, peut être ta maman ? Sans ses mains que serait l'homme ?

    15
    Dimanche 15 Septembre à 18:43

    Émouvant souvenir dit avec délicatesse et émotion. Oui se souvenir ...

    16
    Dimanche 15 Septembre à 23:46
    DDD59

    C'est fou, pour ce défi je vois des mains partout, je n'ai pas dit des nains comme dans le film lol.

    Très joli poème.

    Bisous.

    Domi.

    17
    Den
    Dimanche 22 Septembre à 12:57

    Te souvenir de ses mains si délicates, longues et fines,  ..... émouvant à lire ....à  sauvegarder  surtout pour ne pas oublier !

    merci pour ce bel instant poétique. Je me rappelle aussi.

    Den

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :