• défi 203

     

     

    défi 203

    Défi du 2 avril  2018:

    En tant que professeur-documentaliste et usagère de bibliothèque, Laura souhaite que nous lui parlions d'un CDI (Centre de Documentation et d’Information où elle travaille) pour ceux à qui ça parle (dans son lycée, elle n’avait qu’une bibliothèque) ,

    d’une bibliothèque ou de tout autre paysage livresque (librairie, chez vous etc.) où vous vous sentez bien… ou pas

    ---- 

     

    « Un parapluie beige, bordé de noir. La jeune femme avec ses frères, rit et joue à la belle se protégeant du soleil. Plus loin, les parents travaillent. Ils soulèvent des couvercles de poubelles de tri ; la femme petite, se penche, soulève, recherche, elle est entière dans sa tâche, le mari, lui, un peu gêné regarde de droite, de gauche, si un opportun passe.

    Eux-mêmes ne se rendent pas compte comme ils sont soleil dans le quartier gris. Habillés de blanc, de noir, impeccables, ils vont élégants, fiers. Leurs grands-parents, venus en roulotte des pays de l'est, rejetés par les populations, avaient migré en France dans les années 1960... »

    Un bruit, la femme a entendu un bruit. Quelqu'un s'assoit à côté d'elle sur un fauteuil rouge. Certains jours de semaine, la médiathèque de quartier a des airs de salon. Des retraités, bien souvent, d'anciens instituteurs ou employés, suivent les actualités dans les journaux disponibles. Pas uniquement, des chômeurs, des gens dont la chambre trop petite les étouffe.

    La femme regarde sa montre, bientôt 15 heures ; elle sourit, prend son livre et sort sa carte. La bibliothécaire à l'accent polonais lui a conseillée ce roman. Toujours un plaisir de la rencontrer. En 15 ans, des rides sont apparus autour de ses yeux, ses si longs cheveux sont coupés au carré désormais. Presque Jeanne d'Arc. Son sourire lui est toujours le même.

    Dans ce lieu immobile, où les gens passent, les vies se font. La fillette aux tresses brunes lui rappelle la sienne. Son mari et elle, venaient avec leurs enfants, souvent le samedi. Ils déposaient les livres, films ou CD à l'entrée, et les petits couraient vers la section enfants. Et tous deux, lecteurs invétérés, ils arpentaient les rayonnages. Prendraient-ils un livre d'un auteur apprécié, un livre dont le titre vous sussurait « prends moi ! Prends moi ! » ? Et une heure plus tard, au plus tôt, ils repartaient avec sous les bras, un Vladimir Volkoff, un Pierre Boulle, un Joyce Carol Oates ou Boris Cyrulnik. A l'époque, elle aimait un auteur un peu étrange, Jonathan Carrol, écrit-il encore ?

    La médiathèque s'est agrandie, offrant des accès aux ordinateurs, certains employés ont pris leur retraite et sa fille ne lit plus, hélas ! Si, elle lit des histoires à sa petite et l'emmène de temps à autre à une bibliothèque municipale.

    « Bonjour ! » lui dit une dame brune, coquette, sereine, joyeuse. Elles s'embrassent et échangent. Elles ne se sont pas vues depuis deux ans au moins. Elle vient emprunter des livres pour les classes maternelles où elle fait rêver les petits. L'échange est chaleureux, l'heure tourne, elles se quittent, heureuses de cette rencontre.

    « Je reviendrai samedi avec Jacques. » songe la femme "et j'emprunterai un CD de Bach, une cantate écoutée sur radio classique". Si dansante, qu'elle s'était levée et tournée, légère comme l'oiseau, dans la pièce étroite. Sa petite fille, aimera virevolter sur les airs royaux où, les femmes de cette époque, savaient rarement lire.

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Avril à 08:23

    Une belle ambiance de bibliothèque Andrée et son évolution dans le temps en devenant médiathèque avec mise à disposition d'ordinateurs. Défi réussi, bravo.

    Bises et bon début de semaine

     

    2
    Lundi 2 Avril à 09:48
    Martine Martin

    J'ai aimé ton texte et C'est un vrai compliment car je n'aime pas l'ambiance trop feutrée des bibliothèques. J'y allais cependant avec mes enfants quand ils étaient petits. Ils adoraient et cela me rendait heureuse. J'ai repensé à cela en te lisant. Bisous

    3
    Lundi 2 Avril à 09:51

    Les médiathèques de maintenant sont souvent plus accueillantes et vivantes que les anciennes bibliothèques d'autrefois   et c'est tant mieux

    4
    Lundi 2 Avril à 12:45

    Você recebeu uma mensagem...

    sans traduction mais cela se comprend facilement

    5
    Lundi 2 Avril à 13:38
    daniel

    Tous les mercredis après midi, ma femme emmène deux de mes petits enfants à la médiathèque. Ils son heureux et reviennent toujours avec plein de BD et de livres. Un vrai bonheur pour tout le monde.

    6
    Lundi 2 Avril à 20:47

    En lisant ce récit, on a l'impression d'y être  . Je resterais des heures dans les bibliothèques si je pouvais!

     Bonne soirée

     

    7
    Lundi 2 Avril à 22:44
    Tu me donnes envie de te suivre dans cette sympathique bibliothèque ! Merci bcp de cet instant de plaisir ... Bisous oups ! bcp de mal à taper.. lettres se forment en retard
    8
    Lundi 2 Avril à 23:06

    Bonsoir Andrée. Cette bibliothèque semble bien sympathique. Bisous

    9
    Mardi 3 Avril à 04:09
    colettedc

    C'est tellement bien décrit, Andrée ! On aurait le goût d'y passer ! Bon mardi !

    Bises♥

    10
    laura
    Mardi 3 Avril à 11:17

    Merci de ta participation et bonne journée

    11
    Mardi 3 Avril à 11:33

    Merci pour ce joli partage, j'aime beaucoup cette ambiance.

    Bisous et douce journée.

    12
    ouahlivier G
    Jeudi 5 Avril à 06:27

    Lu la petite chronique de notre médiathèque de quartier à travers les âges... Je m'y suis reconnu et j'en ai reconnu d'autres... D'accord avec une des commentatrices : j'ai bien aimé l'ambiance créée par ton texte. 

    13
    Jeudi 5 Avril à 10:13

     J'ai cru un moment me retrouver dans  la bibliothèque que je fréquente à côté d'un autre usager  . Bravo pour ton texte qui décrit si bien cette ambiance .

    Bonne journée 

    Bisous  

    14
    Vendredi 20 Avril à 18:52

    merci pour le partage d'un moment de plaisir partagé entre amateurs de livres. un bien joli texte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :