• une voix docte rappelle

    Une voix docte rappelle

    "fièvre... restez chez vous !"

    Près de 300 morts samedi,

    Le changement d'heure,

    Le ciel nuageux, le froid,

    Et ce mars s'achève.

    La radio ronronne

    coronavirus et 

    la ville s'habitue

    à sa léthargie.

    - Redoubler de vigilance -

    Le mal transparent

    déborde des hôpitaux.

     

    Agab 30/03/20


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Avril à 14:29

    Coucou Andrée,

    Ne pas trop penser non plus à cette cochonnerie de virus, se protéger, se confiner et prendre patience !

    Bises, bon mardi et surtout prends soin de toi.

    2
    Mardi 7 Avril à 15:04

    mais la courbe de nouveaux infectés diminue .... preuve du bien-fondé de notre confinement  ... encore un peu de patience en attendant portons un masque pour sortir ...

    amitié et courage .

    3
    Mardi 7 Avril à 15:23

    Il faut pas non plus en avoir trop peur sinon on ne vit plus. Les médias sur les conseils du gouvernement exagèrent pour inciter les français à rester confinés mais cela semble provoquer l'effet inverse. Bisous

    4
    Mardi 7 Avril à 15:51

    Comme tu dis, ça déborde... Et j'aime bien aussi l'adjectif "transparent"... 

    5
    Mardi 7 Avril à 16:02
    Renée

    Bien peur qu'avec Pâque ça augmente encore....Bisous

    6
    Mardi 7 Avril à 16:53

    hello......très bonne soirée .........

    7
    Mardi 7 Avril à 18:17

    Comme tu dis la radio ronronne coronavirus sur tous les tons , et a télévision ce n'est pas mieux . Mais ce qui est bizarre c'est que j'ai la nette impression que les gens sortent plus depuis quelques jours . La circulation sur la route de Plappeville a repris .

    Bonne soirée 

    Bises 

     

    8
    Mercredi 8 Avril à 04:13
    colettedc

    Quel débordement, oui, en effet, Andrée !

    Me làchons pas !!!

    Doux mercredi,

    Bises♥

    9
    Mercredi 8 Avril à 09:07

    Il faut continuer à patienter... même si ce n'est pas facile.

    10
    Mercredi 8 Avril à 11:41

    Joliment dit et si important à suivre ce confinement, les gens sortent, le nombre de malades va encore s'agrandir.
    Les soins de réanimations sont très lourds pourtant, ils durent longtemps, beaucoup n'y résistent pas. Alors oui, restons bien chez nous, pour nous, pour les autres.
    Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :