• Une seule phrase de Cécile COULON

    UNE SEULE PHRASE

     

    Si je dois tenir en une seule phrase,

    il faut qu'elle soit solide et vraie,

    il faut qu'elle tremble comme le reflet d'une lune pleine

    au fond d'un seau brisé.

    D'où me vent cette idée ?

    Peut-être du temps qu'on pense avoir et connaître.

    Peut-être des gens qu'on aime, qu'on croit garder

    près de soi comme des tableaux de maître

    qu'il suffit de regarder pour être consolé.

     

    Nous n'avons pas le temps. Nous ne gardons par les gens :

    je dois apprendre à remplacer le verbe avoir par le verbe être.

    Je dois apprendre à aimer sans glisser le soir par la fenêtre 

    pour quitter par peur d'être moi-même quittée.

     

    Si je dois tenir en une seule phrase

    il faut qu'elle soit douce et radicale,

    il faut qu'elle donne tout ce qu'elle a et qu'on sente,

    quand on la reçoit, l'énergie d'un cœur usé

    mais qui cavale plus vite qu'un regard de nouveau-né.

    D'où me vient cette idée ?

     

    Les poèmes viennent tous du même lieu :

    de ce gros trou dans la poitrine

    qui contient ce que le monde n'a pas voulu nommer.

    Il faut avec des mots très simples tenter trois gestes fous :

    avouer - rejoindre - aimer.

     

    Si je dois tenir en une seule phrase,

    il faut qu'elle soit vive et joyeuse,

    qu'elle prenne dix ans d'élan pour un seul petit pas.

    Si je dois tenir, ce soir, en une seule phrase :

     

    je pense à toi.

     

    Cécile COULON

    en l'absence du capitaine


  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Juin à 15:39

    pour être "solide et vraie" il faut "être et non avoir" ...

    savoir aimer, donner et écouter ...

    Rester vive et joyeuse !

    amitié .

    2
    Mercredi 8 Juin à 15:58

    Quel beau poème ! J'aime vraiment de plus en plus cet auteur...C'est bien vrai qu'il faut être, avoir ne sert à rien et ne remplit pas le coeur de bonheur. Bises et un bel après-midi

    3
    Mercredi 8 Juin à 16:22

    je pense à toi également ....bonnes vacances ....

    4
    Mercredi 8 Juin à 16:41
    Poème très bien conçu. Une seule phrase : je pense à toi. C'est beaucoup... mais parfois ce n'est pas suffisant. Bisous
    5
    gazou
    Mercredi 8 Juin à 17:12

    Ce poème me touche beaucoup..Merci !

    6
    Mercredi 8 Juin à 17:58

    Il est superbe ce poème, excellent partage Andrée.

    Bises et bon mercredi - Zaza

    7
    Mercredi 8 Juin à 18:21

    Il est beau ce poème et si vrai!

    Bises de Mireille du sablon

    8
    Mercredi 8 Juin à 22:06

    Belle évolution de la pensée à travers ce texte ; peu à peu, par les mots exprimés, tout s'apaise et s'éclaircit.

    9
    Jeudi 9 Juin à 03:47
    colettedc

    Magnifique partage, Andrée,

    Bon jeudi,

    Bises

    10
    Jeudi 9 Juin à 16:54
    daniel

    Que j'aime ce poème !!

    11
    Jeudi 9 Juin à 19:27

    Excellent choix Andrée avec ce superbe poème de Cécile Coulon.

    Bises 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :