• Sentez que vous faites partie.. (Krishnamurti)

     

    Sentez que vous faites partie.. (Krishnamurti)

     

    Sentez que vous faites partie de tout ce qui vit. Si vous maltraitez la nature, c'est vous-même que vous maltraitez.

    ...

    Coupé de tout rapport avec la nature, on devient un tueur... pour le profit, le sport, pour sa nourriture ou au nom de la science.

     

    Sentez que vous faites partie.. (Krishnamurti)

     

    Si vous perdez le contact avec la nature, alors vous perdez le contact avec les êtres humains. Car la nature ce ne sont pas seulement les fleurs, la belle pelouse ou l'eau vive qui court dans votre petit jardin, mais c'est la terre entière avec tout ce qui s'y trouve. 

     

    Krischnamurti

    (extrait de Sagesses Concordantes - volume 2 - Alain DELAYE)

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Septembre à 14:56

    L'auteur n'a pas tort !

    Bises et bon mercredi Andrée

    2
    Mercredi 12 Septembre à 14:57
    Martine Martin
    C'est bien vrai, j'adhère totalement. Bisous
    3
    Mercredi 12 Septembre à 16:49

    Ah la nature...30° par ici

    Sweet Dreams Long John Thermal Pajamas in color Pink - Daisey's Doggie Chic

     

    4
    Mercredi 12 Septembre à 17:23

    prendre soin de la terre pour que puissent y vivre les hommes ...

    amitié .

    5
    Janine
    Mercredi 12 Septembre à 19:58

    Tu ferais une bonne Ministre de l’écologie!

    bises de Janou

    6
    Jeudi 13 Septembre à 17:02

    Il faudrait le dire aussi aux décideurs politiques et économiques !

    Je note le titre et je regarderai à la Médiathèque. Merci.

    7
    Vendredi 14 Septembre à 16:08

    Et tes photos sont magnifiques !

    Merci pour ces mots à méditer.

    8
    Mercredi 19 Septembre à 21:00

    Bonsoir Andrée. J'adhère à ces propos : il faut préserver la nature qui nous offre tant. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :