• Tous les êtres vivants s'appartiennent mutuellement car nous ne sommes pas des êtres séparés, mais des dynamismes, ou les étapes d'un processus. Il n'y a pas de mort, seulement une transformation. une grande différence peut être décrite entre les conceptions occidentales et les conceptions indiennes du temps. 

    La perception occidentale du temps est linéaire et progressive (...). Chaque moment est considéré comme une étape par rapport aux autres ; chaque moment est supérieur aux moments précédents, mais pas aussi agréable que celui qui suivra (...).

    Notre perception du temps est, au contraire, sphérique - il n'y a ni passé ni futur, car ils font un avec le présent. Chaque moment du temps est propre à lui-même - l'unique interaction d'événements infinis depuis le commencement du temps - et a des conséquences infinis.

    De même que chaque point de l'espace est le centre de l'univers, chaque moment est le centre du temps, l'unique et précieux instant auquel la Terre s'est préparée depuis son origine. Rien ne progresse, n'avance, ni ne s'améliore. Tout est dans tout ce qui a été et ce qui sera. Un arbre haut de trois pieds n'est ni supérieur ni inférieur à un arbre de trente pieds. Il n'est jamais ni supérieur ni inférieur à ce qu'il était, ou à ce qu'il sera. Il doit toujours être en harmonie avec lui-même.

    Fayle High Pine 

    "Wakan Tanka. Le grand esprit, permanent et stable.

    revue Question De numéro 34 (janvier-février 1980)

    (le monde des religions - nov/déc 2018)


    9 commentaires
  • promenade photographique du 1er au 15 décembre

     

    promenade photographique du 1er au 15 décembre

     

    promenade photographique du 1er au 15 décembre

     

    promenade photographique du 1er au 15 décembre

     

    promenade photographique du 1er au 15 décembre

     

    promenade photographique du 1er au 15 décembre


    9 commentaires

  • 15 commentaires
  • Défi 214 avec Fanfan

     

    Les croqueurs de mots vont écrire une lettre pour demander un emploi (sorte de lettre de motivation) ,en prose, en vers, en image , comme on veut. Mais il faudra convaincre le futur employeur.Dans cette lettre, il faudra  “incorporer”, pour que la mayonnaise tienne,  des titres de chansons .

     Fanfan a choisi Aznavour (Si on déteste on peut choisir des titres d’un chanteur qui nous convient ).

    J'ai préféré MORANE avec les uns contre les autres, toutes les mamas,   sur un prélude de Bach.

     

     ---------------------------

     

    Alexia D'ANNUNZIO

    3 rue des Vents fleuris

    42000 SAINT ETIENNE

     

    Madame, Monsieur,

    A la suite de votre annonce parue sur le bon coin depuis le 25 décembre 2018, je postule à l'emploi de "mama".

    Quand j'ai vu votre texte de parents qui après un congé parental de Madame, avaient besoin d'une personne de confiance pour vos enfants (Lisa, Marine et Jovial), je me suis dit que cela tombait à pic. Après 15 ans d'armées, comme infirmière, me voici en retraite, célibataire, sans enfant et disponible rapidement.

    Je ne suis pas une fine cuisinière ; mon stage à la ferme-auberge "les uns contre les autres" s'est terminé par un certificat justifiant de mon intérêt au métier, ma qualité de service à la clientèle et un satisfecit pour les œufs sur le plat. 

    Par contre, les enfants pourront compter sur moi pour leur lire des histoires (le petit prince de Saint Exupery, Ernest et Célestine) jouer à la marelle et s'amuser à cacher des objets dans le jardin. 

    Je ne parle pas couramment l'anglais mais très bien l'Italien ; ma famille est originaire du lac de Côme. Je joue même un peu de piano et improvise sur un prélude de Bach.

    Egalement, je peux leur faire découvrir la nature, leur apprendre à nager. Si les enfants aiment jouer à la poupée, moi aussi, s'ils préfèrent chevaucher un cheval, je serai le cheval et s'il faut chanter, je chanterai. Nous irons à la bibliothèque, à l'école et chez vos parents. 

    Pour conclure, je leur apprendrai à dire bonjour, s'il vous plaît et merci. 

    Je vous communique, comme vous le souhaitez, les noms de deux personnes prêtes à me recommander : la lieutenant-colonel Valérie MORCEL, cheffe de corps du 54e régiment de transmissions d’Haguenau et Madame Bernadette MISTIGRIS, tricoteuse confirmée à Béziers. 

    Si de toutes les mamas que vous rencontrez, vous me choisissez, soyez certains que je serais la plus heureuse des mamas.

    Recevez mes meilleures salutations.

     

    Alexia D'ANNUNZIO

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  • Plus grande qu'étoiles ou soleils,

    Bondissante ô âme tu te mets en route ;

    Quel amour autre que le tien et le nôtre pourrait plus largement accroître ?

    Quelles aspirations, quels désirs surpasser les tiens et les nôtres, ô âme ?

    Quels rêves d'idéal ? quels dessins de pureté, de perfection, de force ?

    Quel joyeux empressement à tout abandonner pour l'amour des autres ?

    Pour l'amour des autres à tout souffrir ?

     

    Je suppute déjà le jour ô âme où le temps accompli,

    Les mers traversés, les caps doublés, le voyage achevé,

    Encerclée, tu te mesureras avec Dieu, tu confronteras Dieu, tu céderas au but,

    Alors que gonflé d'amitié, l'amour complet, le Grand Frère trouvé,

    Le Cadet se fondra en tendresse dans ses bras.

     

    Walt Whitman

    Poèmes


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires