• passage vers l'Inde (extrait) de Walt Whitman

    Plus grande qu'étoiles ou soleils,

    Bondissante ô âme tu te mets en route ;

    Quel amour autre que le tien et le nôtre pourrait plus largement accroître ?

    Quelles aspirations, quels désirs surpasser les tiens et les nôtres, ô âme ?

    Quels rêves d'idéal ? quels dessins de pureté, de perfection, de force ?

    Quel joyeux empressement à tout abandonner pour l'amour des autres ?

    Pour l'amour des autres à tout souffrir ?

     

    Je suppute déjà le jour ô âme où le temps accompli,

    Les mers traversés, les caps doublés, le voyage achevé,

    Encerclée, tu te mesureras avec Dieu, tu confronteras Dieu, tu céderas au but,

    Alors que gonflé d'amitié, l'amour complet, le Grand Frère trouvé,

    Le Cadet se fondra en tendresse dans ses bras.

     

    Walt Whitman

    Poèmes


  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Janvier à 14:48

    j'ai un autre but que celui-là ... rien que "la vie" !

    amitié 

    2
    Samedi 12 Janvier à 14:50

    Coucou Andrée,

    C'est un très bel extrait de poème. Je ne connais par du tout cet auteur, merci pour cette belle découverte.

    Bises et bon weekend

    3
    Samedi 12 Janvier à 15:31
    Martine Martin
    Très beau poème même s'il ne me parle pas vraiment : je ne crois pas en Dieu et l'amour des autres C'est bien mais avec des limites sélectives. Bon week-end. Bisous
    4
    Samedi 12 Janvier à 19:34

    Bonsoir Andrée. Je ne connais pas cet auteur. Je crois comprendre qu'il aspire à la mort... Bonne soirée et bisous. 

    5
    Samedi 12 Janvier à 23:10
    colettedc

    C'est super, Andrée ! Merci du partage ! Bonne toute fin de soirée et beau dimanche ! Bises♥

    6
    Dimanche 13 Janvier à 12:33

    C'est un bien beau poème que je découvre, merci Durgalola et bon dimanche, je t'embrasse !

    7
    Dimanche 13 Janvier à 15:02
    daniel

    Je n'écoute pas assez mon âme. Je devrais le faire plus !!

    8
    Lundi 14 Janvier à 08:21

    Je ne connaissais pas du tout ce poème ni son auteur, merci pour la découverte. Perso je ne crois pas en Dieu et je ne suis pas directement touchée par ses mots...Bises 

    9
    Lundi 14 Janvier à 09:03

    J'aime beaucoup Walt Whitman même s'il est parfois obscur  , et j'admire cet homme qui a su défendre ses convictions en un temps où ce n'étais pas facile, pas comme ces gens de mauvaise foi qui soufflent un jour le chaud, un jour le froid pour récolter un maximum de reconnaissance. Je lis et je relis souvent "feuilles d'herbe". Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :