• mandala infinitude


  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 22:19

    Chez les fourmis, pas de chômage et tout le monde est nourri... Elles doivent trouver les humains assez singuliers et doivent nous regarder de haut malgré leur toute petite taille...! Bises

    2
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 22:34

    Si jolis tes mots.. et mandala bisous

    3
    Lundi 8 Septembre 2014 à 23:30

    Un brin hermétique pour moi mais beau !!

    4
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 15:26

    Un bien joli mandala... Et quel poème touchant ! De la fourmi à la galaxie, je t'accompagne... smile

    5
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 19:05

    bien contente de te revoir.....et de te savoir entrain  de défaire les valises etc... etc......

    6
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 19:44

    ça me fait penser à des hippocampes ... bonne soirée Durgalola sarcastic

    pour éviter la pub je te donne un lien http://urbanlife.over-blog.org/2014/08/publicites-indesirables.html

    7
    Mardi 16 Septembre 2014 à 18:45

    Se sentir toute petite, mais en communion avec d'autres... Les fourmis savent ce que nous ne savons plus.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :