• Lettre à ce prof qui a changé ma vie - enseigner la liberté

     

    (en hommage à Samuel Paty)

    J'ai commandé ce livre sur internet (pas dans les rayons de mon hypermarché)  parce que Marie, du blog "bonheur du jour"  est un de ces professeurs qui a changé la vie d'une écrivaine.

    "Si aujourd'hui nous sommes ici, toutes les deux, moi ancienne élève, vous professeur de français, dans un même geste, un même livre, c'est pour parler de liberté. Parce que Madame, vous me l'avez offerte cette liberté, alors que j'étais une élève insolente et totalement paumée, vous qui m'avez tendu la main et un livre, Antigone".

     

    La vie c'est un livre qu'on aime, c'est un enfant qui joue à vos pieds, un outil qu'on tient bien dans sa main, un banc pour se reposer le soir devant sa maison. (Antigone de Anouilh (1942))

     

    Ensuite, et bien ensuite, j'ai lu toutes les lettres de la première à la dernière, peut être que si, j'ai lu celle de Fabrice MIDAL tout de suite après et je vais mettre quelques lignes pour rendre hommage à un professeur en particulier, pas de ce professeur de français qui a émerveillé mon année de première, mais d'une autre jeune femme.

     

    En sixième, puis cinquième, j'étais si mauvaise élève que les religieuses de l'Institut Notre Dame de la Providence envisageaient de me renvoyer. J'aimais les cours de Français, de latin, de religion, de gymnastique et pas le reste. Mademoiselle COSTA, d'origine espagnole, petite, vive, coquette nous enseignait les sciences. Et cela se passait plutôt mal. Je me souviens d'une interrogation trimestrielle où il fallait dessiner une cellule et où mon esprit battait la chamade. Bref, j'étais comme aspirée par un trou noir. Le résultat ne fut pas brillant. Alors comme souvent, puisque j'étais nulle dans cette matière, je n'appréciais pas ce professeur et elle non plus, je crois bien.

    Au lieu d'être renvoyée, les sœurs me donnèrent l'ultime chance de suivre les cours menant au certificat d'études, un rattrapage formidable avec une sœur Thérèse, maîtresse femme et chef d'orchestre douée de sa classe. Quatre ans plus tard, Mlle COSTA est à nouveau, mon professeur, et là d'histoire-géographie.  Je suis dubitative, sur la réserve  et incroyable, dès qu'elle me vit, elle me sourit comme à une ancienne connaissance et l'année se fit dans la légèreté, la cordialité. Et mes notes allègrement se portèrent bien. 

    Elle m'apprit qu'il est possible de changer, de ne pas conserver ses à priori, que malgré les différents, nous pouvons un jour nous entendre à nouveau. 

    Merci Mademoiselle COSTA.

     

    Et vous, quel professeur a marqué votre vie ? Vous pouvez mettre quelques lignes en commentaire ou écrire cette lettre en me l'envoyant à agab57070@yahoo.fr. Vous pouvez la publier sur votre blog en mettant le logo du livre si vous le souhaitez. Je les publierai au fur et à mesure sur mon blog. 

     

    Je dis MERCI  à Marie et à toutes celles ici qui ont été enseignantes. Tant ont apporté une pierre à notre personne.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Décembre 2020 à 14:39

    Coucou Andrée.

    Certains professeurs marquent toute une vie et la mienne fut marqué par mon prof de maths, notamment en terminale.

    Un professeur qui avait regagné l'éducation nationale en quittant sont poste d'ingénieur dans le privé et un fous des statistiques, programme important dans la filière que je suivais. Pour nous faire comprendre :

    • les proportions exprimées en pourcentage
    • les taux de variation
    • les coefficients multiplicateurs
    • les indices les valeurs/volumes
    • les taux de croissances annuels moyens
    • les probabilités qui nous amenaient invariablement à travailler sur des calculs de combinaison gagnantes au tiercé.

    Mais aussi les cours particuliers qu'il m'a donné pendant ma quarantaine à l'hôpital de Poissy, alors que j'avais choppé la typhoïde lors de mon année de terminale. Ce brave homme avait déjà choppé cette maladie et il était immunisé.

    Bises et bonne journée, joyeux Noël.

    2
    Mercredi 23 Décembre 2020 à 15:52
    Renée

    il n'as pas changé ma vie a proprement parler mais il m'as donnée cette envie intarissable des voyages des découvertes....prof de 6ème

    3
    Mercredi 23 Décembre 2020 à 16:58

    Il y a plusieurs professeurs qui ont marqué ma vie

    - la Directrice de mon école privée et aussi professeur d'histoire que je détestais parce qu'elle ne m'avait jamais acceptée parce que mes parents ne payait pas la scolarité et qu'elle m'acceptait comme elle disait (par charité chrétienne, c'est terrible. Ce qui est paradoxal, elle m'a fait m'intéresser à l'histoire tant elle la racontait comme un roman avec plein d'anecdotes intéressantes.

    - Une professeur de français extraordinaire dans un collège d'enseignement technique à un moment difficile de ma vie. En plus de me faire aimer des auteurs que je n'aurais jamais lu comme Zola, Flaubert et d'autres, c'était un peu une maman qui me réconfortait, mais surtout elle savait me cadrer. J'étais certes bonne élève en Français mais très indisciplinée, révoltée. Je me souviens elle avait écrit sur un bulletin "Capable du meilleur, comme du pire, mais devrait réussir". C'était très bien vu.

    Je fais une pause blog de 10 jours. Je pars à Paris fêter Noël en famille.

    Bisous et Joyeux Noël Andrée

    4
    Mercredi 23 Décembre 2020 à 18:05

    Plusieurs professeurs ont marqué ma vie  , je ne me serais jamais engagée dans des études  médicales si je n'avais eu Mademoiselle Pizelle au lycée  qui m'a vraiment donné le goût des sciences naturelles . Elle organisait en plus de ses heures de cours des séances de travaux pratiques au cours desquelles nous pouvions aborder de manière beaucoup plus concrète de nombreux sujets , comme par exemple la recherche du  groupe sanguin . Elle était tres pédagogue  et  savait vraiment faire aimer sa matière .

    Un autre professeur que j'ai apprécié , mademoiselle Lalanne mon professeur de Français , même si mes notes n'atteignaient pas des sommets  en première comme en terminale , elle   m'a vraiment fait apprécier la poésie et les auteurs classiques ne s'interdisant pas de nous réunir chez elle en 1968 pour échanger sur les évènements qui traversaient notre quotidien . Des moments passionnants où nous débâtions à bâtons rompus   pendant des heures . 

    Je dois rendre hommage aussi à mes  professeurs de Français de collège qui eux m'ont donné vraiment le goût de la lecture et aussi m'ont fait découvrir le latin et le grec  . Leurs cours m'ont non seulement été tres utiles pour mes futures études mais m'ont  incitée à la curiosité .dans tous les domaines .

    Je terminerai avec mon professeur de dessin mademoiselle Figel  ( collège et lycée) qui m'a vraiment donné le goût des arts plastiques  .  Que ce soit pour les pratiquer ou pour aller les découvrir dans un musée ou une exposition .

    Bonne soirée 

    Bises 

    5
    Mercredi 23 Décembre 2020 à 20:01

    Bonsoir Andrée. Je me souviens d'un prof d'histoire géographie en seconde AB qui mimait les batailles en cours et rendait l'histoire très intéressante. Bonne soirée et bisous

    6
    Mercredi 23 Décembre 2020 à 20:22

    alors que j'étais élève dans une école que je n'aimais pas et qui ne m'aimait pas, est arrivée une toute jeune professeur de français, Mademoiselle Simon, ouverte à la vie, d'une beauté littéraire qui a su me séduire et qui m'a acceptée telle que j'étais vive et têtue ... 

    Son aventure fut brève, son contrat ne fut pas renouvelé ...

    Et j'ai quitté cette école pour mon plus grand essor 

    Sous de meilleures auspices elle a pu enseigner son art et je ne l'oublie pas !

    amitié

    7
    Mercredi 23 Décembre 2020 à 22:45

    Eh oui que de professeurs ont marqué nos vies dans le bon sens ou le mauvais.

    Joyeux noël !

    Bisous

    8
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 09:01

    Je n'ai pas d'enseignantes qui m'ont vraiment marquée plus que d'autres mais je remercie l'école publique qui m'a permis cette ouverture au monde.

    Apprendre à lire et écrire, quelles richesses!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    9
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 10:32

    Moi je vais vous dire qu'il y a un professeur qui a cassé ma vie !!! Et je ne suis pas la seule. Il faut arrêter avec ces hommages obligatoires et généralisés ça n'a pas de sens !! Les français sont tous comme des moutons à répéter bêtement ce que dit la télé ! Et ça je l'ai lu dans un livre de Rabelais : les moutons de Panurge !! Pas besoin d'un prof pour ça ! Juste d'un Bouquin  ! Mais n'importe quoi, n'importe qui peut changer votre vie ! Dieu peut vous parler à travers un SDF, à travers un oiseau, à travers un âne !! Laissez donc les profs tranquilles ! Pourquoi pas un curé ? Moi peut-être qu'un curé a changé ma vie ! Et si Samuel Paty a souffert il n'est pas le seul ! Et Jean Moulin ? Et les gosses du collège juif de Toulouse ? Et toutes les femmes battues ? Et tous ceux qu'on ne connaît pas ??? 

    10
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 11:24

    Merci pour ton témoignage Andrée Personnellement j'ai eu de bons et de mauvais professeurs mais aucun qui ne m'ait marqué  j'étais très indépendant et épris de liberté et au lycée avec des copains nous faisions "l'école buissonnière" mais pour travailler avec les bouquins car nous ne supportions pas d'être enfermés. Nous avions un pote qui tenait le cahier de présence !!!  et j'ai eu le bac avec mention alors que certains qui suivaient les cours se sont plantés !

    Joyeux Noël

    11
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 14:46

    C'est un article magnifique. Très émouvant. Et je t'en remercie. J'ai été fière d'être associée, par le relais de mon ancienne élève, à cet hommage à Samuel Paty.

    J'ai eu moi-même des professeurs qui m'ont marquée. Mme Muracciole, la maîtresse de cp qui m'a appris à lire et à écrire et avait installé dès le mois de septembre une bibliothèque dans le fond de la classe et Mme Champaux, prof de français de 4ème qui m'a fait lire pour la première fois Mallarmé et ainsi j'ai découvert la poésie.

    Joyeux Noël !

    12
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 15:50

    Que te dire, sinon que c'est une superbe page et un très bel hommage.

    J'ai eu la chance d'avoir des professeurs qui adoraient leur métier et l'exerçaient avec passion... comment pourrais-je en choisir un plutôt qu'un autre ? Il me serait plus facile de parler de ceux qui ne savaient pas combien leur avis comptait.

    Je ne le ferai pas ici... mais je rends hommage en pensée à tous ceux qui m'ont aidée, encouragée, au moment où j'en avais le plus besoin.

    Passe une douce soirée, et un très beau Noël.

    Je t'embrasse fort.

    13
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 17:13

    Et très bonne soirée ......♥

    14
    Samedi 26 Décembre 2020 à 09:26
    daniel

    Aucun professeur ne m'a marqué profondément mais je voudrais rendre hommage à tous ceux qui exercent le métier d'enseignant, un métier merveilleux et bien difficile. La société actuelle en faut un métier de plus en plus ingrat......Ce sont des semeurs de graines !!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :