• le soleil et ses fleurs (rupi kaur)

    les conversations les plus importantes

    que nous avons sont avec nos doigts

    quand les tiens effleurent nerveusement les miens

    pour la première fois durant le dîner

     

    ils se raidissent de peur

    quand tu me demandes de me revoir la semaine prochaine

    mais dès que je dis oui

    ils s'allongent et se détendent

     

    quand ils se saisissent mutuellement

    alors que nous sommes sous les draps

    nous faisons tous les deux semblant

    de ne pas avoir les jambes comme du coton

     

    quand je me mets en colère

    ils vibrent de cris violents

    mais quand ils frémissent pour pardonner

    tu vois le visage des excuses

     

    et quand l'un d'entre nous agonise

    sur un lit d'hôpital à quatre-vingt-cinq ans

    tes doigts serrent les miens

    pour dire des choses que les mots ne peuvent décrire

     

    - doigts

     

     

    rupi kaur

    le soleil et ses fleurs


  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Août à 15:03

    Un texte émouvant Andrée. Merci

    Bises et bon mardi

    2
    Lundi 12 Août à 16:48

    ..tes mots me rappellent quand je tenais la main de mes malades.... parfois en fin de vie....

    Bises de Mireille du sablon

    3
    Lundi 12 Août à 17:35

    Rupi Kaur est une poétesse, écrivaine et féministe canadienne, née en Inde....

    ne connaissais pas ....merci à toi et bonne soirée ...

    4
    Lundi 12 Août à 18:43
    Martine Martin
    Poème très émouvant. Bisous
    5
    Lundi 12 Août à 18:47

    Que c'est beau !... Bisous

    6
    Lundi 12 Août à 19:16

    Quelle belle idée ! Personne ne parle des doigts, c'est vrai - surtout en poésie - ; tout juste des mains. Il fallait y penser, et c'est vraiment très émouvant.

    7
    Lundi 12 Août à 19:57

    Bonsoir Andrée. C'est un joli poème qui parle d'amour et de tendresse. Bonne soirée et bisous

    8
    Lundi 12 Août à 20:30

    mains aux doigts magiques qui toujours en disent plus long et plus précis que bien des mots  ...

    ce poème suscite tant d'émoi que mes doigts hésitent à taper sur le clavier ...

    amitié .

    9
    Mardi 13 Août à 02:26
    colettedc

    C'est très BEAU, Andrée ! 

    Merci du partage,

    Bon mardi,

    Bises♥

    10
    Mardi 13 Août à 10:18

    Très joliment décrit...

    11
    Mardi 13 Août à 21:35

    Joli texte sur la langage de nos doigts.
    Bises et bonne soirée André. Merci pour ce partage

    12
    Jeudi 15 Août à 07:42

    Merci de nous faire connaître cette poétesse...Ce poème me touche beaucoup.

    13
    Vendredi 16 Août à 11:18

    Je découvre ce poème grâce à toi... il m'émeut beaucoup.
    Merci, Andrée.

    Bisous et douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :