• le printemps des poètes 2016

    Le jour chavire

     

    Immobile, la fourmi fait le guet, scrute

    le néant. Et le néant s'entend, au-delà des gouttes du feuillage   

    assombri et des murmures nocturnes des canyons de  l'été.

     

    Le sapin est debout, comme le curseur de l'horloge,

    dentelé. La fourmi s'embrase à l'ombre de la montagne.

    Cris d'oiseaux ! Et enfin. Doucement le chariot des nuages s'est

      mis à avancer.

     

    Thomas TRANSTRÖMER

    Baltiques (oeuvres complètes 1954-2004) 

    le printemps des poètes 2016


  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Mars 2016 à 15:07

    le sapin, curseur de l'horloge ! belle trouvaille !

    Merci pour ce poète inconnu pour moi et bisous

    2
    Samedi 19 Mars 2016 à 15:50

    ola andrée ! je te souhaite un bon week-end, Bisous, MIAOU !!!!

    3
    Samedi 19 Mars 2016 à 16:37

    Merci de penser au Printemps des Poètes ! Je pourrais aussi en citer ma foi... 

    Je viens aussi te voir ici par rapport au commentaire que tu as posté chez Marlène : j'allais t'y répondre mais il n'était pas sûr que tu y retournes. Tu parles d'une Annick d'Amiens, je ne sais pas ce dont elle parle. Par contre je ne vois aucune publicité en ce qui me concerne depuis que j'ai installé Adblock Plus : tu connais ? J'espère donc qu'il n'y a pas de publicités sur ma page !! En effet je ne suis aucunement dérangée, adblock les bloque toutes. C'est une simple extension à installer gratuitement sur ton navigateur. Même sur youtube cela me permet de ne voir surgir aucune pub, c'est génial. Bisous !

    4
    Samedi 19 Mars 2016 à 16:55

    Comme c'est beau tout simplement.

    5
    Samedi 19 Mars 2016 à 19:41

    A mon tour de te répondre ici : après lecture du communiqué d'Annick - qui est en effet sympa de nous le faire savoir (et merci à toi de le relayer !) - je vois que nous sommes revenus à la case départ... C'est-à-dire que ce qui est arrivé à overblog à cause de sa notoriété va maintenant arriver à eklablog parce que tous les over-blogueurs se sont rabattus dessus. J'avais choisi à l'époque de devenir premium, je ne sais pas ce que cela va donner ici. On va voir. Pour le moment c'est "soft" encore. Bien sûr, depuis longtemps ils insistaient pour que l'on choisisse le partenariat publicitaire... ! Il était logique de comprendre que cela devenait nécessaire. Bises.

    6
    Samedi 19 Mars 2016 à 20:19

    Bonsoir,

    C'est tout mimi ce texte, merci.

    Je en connais pas cet auteur.

    Je suis contente que tu aimes Bussi, pour moi, ce fut un grand coup de coeur.

    C'est le printemps demain, mais il ne fait pas chaud !

    Bon week-end, bonne soirée, bisous.

    7
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:20

    Un poème très vivant...

    Merci

    8
    Dimanche 20 Mars 2016 à 12:10

    Une bien belle découverte pour moi également. Beau dimanche printanier Durgalola, je t'embrasse !

    9
    Dimanche 20 Mars 2016 à 19:38

    J'aime ce jour qui chavire

    Bonne soirée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :