• le mois des poètes

    Noir l'oiseau

    non ! bleu !

    la branche en bouge encore

     

    Jack KEROUAC


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Mars à 20:06

    Alors l'oiseau devait être imposant, noir ou bleu ;-)
    Bises et bonne soirée Andrée

    2
    Mardi 14 Mars à 20:12

    Bonsoir,

    Contente de ton retour.

    C'est marrant ce petit poème.

    Bonne soirée, bisous.

    3
    Mardi 14 Mars à 20:31

    Superbe petit poème qui célèbre l'instant : la perception fugitive, qui lorsqu'on la conçoit est déjà disparue... ! Merci Andrée et j'espère que tes forces vont revenir avec ce printemps, de même que la santé de ton "Petit Compagnon" !

    4
    Mardi 14 Mars à 20:38

    coucou, alors un merle, ou une corneille noire au reflets bleutés sur son plumage ??

    bonne soirée, Bisous, MIAOU !!!!

    5
    gazou
    Mardi 14 Mars à 20:50

    Un petit poème tout simple, tout beau   !

    6
    Mardi 14 Mars à 21:14

    Joli petit haïkus. Heureuse de ton retour parmi nous.

    Bises et bonne soirée.

    7
    Cricri87
    Mercredi 15 Mars à 01:16

    Il arrive parfois que le merle noir, en fonction de l'éclairage me paraisse bleu. La pie aussi d'ailleurs...Je t'embrasse bien fort Andrée.

    8
    Mercredi 15 Mars à 07:59

    Bonjour Andrée,

    L'oiseau noir  est vif. à peine le temps d'un regard et il ne laisse que le souvenir d'un éclair bleu. La branche de laquelle il s'est envolé en est toute tremblante d'émotion.

    9
    Mercredi 15 Mars à 08:11

    Bon retour sur la toile ; ce petit haïku me fait penser à la pie qui jacasse dans le grand sapin vert!

    Bonne santé Andrée pour ce printemps!

    bisous

    10
    Mercredi 15 Mars à 09:11
    Daniel

    Que deviens tu ? Plus de nouvelles...J'espère que tout va bien ? le printemps arrive . Vive la vie !!

    11
    Mercredi 15 Mars à 09:14

    Je l'imagine...

    Merci pour cet instant de poésie

    Belle journée

    12
    Mercredi 15 Mars à 11:26

    me disais bien que cela faisait bien longtemps

    13
    Mercredi 15 Mars à 13:06
    Même si je m'étzis promis en vacances de ne faire aucun commentaire je te dis que j'aime. Bisous.
    14
    Mardi 21 Mars à 11:17

    Une semaine sans connexion... mais je reviens et je trouve ton message.

    Merci pour ce poème, Andrée.

    Gros bisous et pensées pour toi.

    15
    Olivier 00G
    Dimanche 26 Mars à 19:33
    la branche en bouge encore... et moi le lecteur aussi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :