• Le matin (Guillevic - possibles des futurs)

    Ne vous trompez pas,

    Dit le matin,

     

    Le cosmos existe

    Et vous en êtes.

    Le matin 

    Ne fissure pas.

     

    Ce qu'il veut

    c'est englober.

    Dans les villes, dans les champs

    Les oiseaux 

     

    Disent au matin

    ce qu'il fait pour eux.

    Pendant la nuit

    Chaque feuille était seule.

     

    Au matin,

    Elle se retrouve en compagnie.

     

    GUILLEVIC

    Possibles futurs

    Pour Gazou


  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 17:34

    coucou, je ne sais si tu as eu mon mail, MERCI, bien reçu ce matin !

    bisous, MIAOU !!!   smile

    2
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 17:48

    Coucou Andrée,
    Un bien joli texte qui, quelque part, parle très fort de notre interdépendance. 
    Chacun participe à ce que nous sommes tous sur cette planète et même au delà.
    Au final, c'est vraiment superbe ;-)
    Bises et bonne fin de soirée, et merci pour tes jolies photos qui accompagnent les mots et non les maux.

    3
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 17:50

    Superbe ! Merci !

    4
    gazou
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 17:58

    Belle illustration de ce poème de Guillevic que je ne connaissais pas

    Oui, le cosmos existe et nous en sommes

    Merci d'avoir pensé à moi  en  rédigeant cet article, j'en suis très touchée et merci de me faire connaître ce poème

    5
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 18:15

    il a fait beau en Alsace aujourd'hui....bonne soirée...........

     

     

    6
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 20:35

    Choix magnifique que ce poème si bien éclairé par les photographies. En le lisant lentement, on ne fait qu'un avec la perception de Guillevic. A bientôt. Suzâme

    7
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 22:10

    Je découvre ton blog avec plaisir. J'aime tes photos et les poèmes de Guillevic.

    Ces petites graines semées germent en joie et en beauté....

    Bonne et douce soirée

    8
    Jeudi 10 Décembre 2015 à 06:03

    Quel joli poème. Il faudrait que je relise Guillevic.

    9
    Jeudi 10 Décembre 2015 à 06:17

    Très jolies photos. J'aime particulièrement la baie rouge et la marguerite. Bon jeudi.

    10
    Jeudi 10 Décembre 2015 à 06:46

    Merci pour ces instants sur ta toile!

    bisous

    11
    Jeudi 10 Décembre 2015 à 10:38
    véroniqueBM

    comme c"'est bien joli ! quelle déclinaison entre fleurs, oiseaux, feuilles !

    12
    Jeudi 10 Décembre 2015 à 12:18

    Je venais justement de lire chez Gazou...

    Merci pour cette page.

    Bises et douce journée.

    13
    Jeudi 10 Décembre 2015 à 22:04

    J'ai lu tes deux articles avec les petits poèmes de Guilevic, c'est vrai que c'est joli, léger, aérien et tes photos se marient bien avec.

    14
    Vendredi 11 Décembre 2015 à 10:02

    Au delà des mots si bien soulignés par les images auxquels je m'associe, petite graine minuscule dans le cosmos dont nous faisons tous partie, je découvre ce poète aujourd'hui. ... Et m'interroge ... Au vu de son palmarès impressionnant et mérité (je le suppose même si ici c'est le premier poème que je lis de lui) comment se fait-il qu'il ne soit pas mieux connu du moins me semble-t-il. Il a pourtant été publié par ce grand découvreur de talents qu'était Seghers dès 1952, préfacé pour un autre recueil par Aragon (excusez du peu), en 1954 ... Je n'en ai jamais rien lu ou étudié dans ma scolarité ! Alors c'est vrai, il figure sans aucun doute dans son anthologie poètes contemporains et j'ose espérer que certains profs de français l'ont fait aimer à leurs élèves.

    Merci pour cette découverte et surtout pour ces mots porteurs de sens

    15
    Vendredi 11 Décembre 2015 à 10:49

    Hello
    excellent texte
    belle journée.yes

    16
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 08:24

    un auteur que j'aime beaucoup merci du partage

    belle journée

    17
    Mardi 15 Décembre 2015 à 16:42

    hello
    un p'tit sourire du soir
    te souhaite une belle soirée.smile

      • Mercredi 16 Décembre 2015 à 17:09

        bonsoir, je suis venue sur ton blog lire l'histoire des chatons ... et il m'a été impossible de mettre un commentaire. Bises 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :