• Jeudi en poésie, thème ou mot : courage

    Participons au printemps des poètes avec le mot ou thème COURAGE

     

    TOUT COMPTE FAIT 

     

    On passe à la caisse, c'est fini de rigoler,

    Je pique la crise, le monde allait dégringoler,

    Où est le soulèvement, où est notre courage ?

    Vous vous êtres ameutés pour que l'âme voyage

    Vous étiez le peuple. Moi, Volker, je vais tâcher

    de nourrir mon ironie de notre faiblesse

    Et entrer en résistance au supermarché.

    Car nous avons livré notre vie au commerce

    En étant prêts à croire qu'un jour elle changerait

    Un travail d'âme payé au salaire minimum.

    A quoi jouons-nous enfin ? Et qu'est ce que nous sommes ?

    Un peuple de mendiants. De moi-même je rirais.

     

    Volker BRAUN


  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Mars à 09:22

    Un texte à méditer fortement pour changer la situation après la crise !

    Bisous, bon jeudi. Surtout prends bien soin de toi.

    2
    Jeudi 26 Mars à 10:01

    Merci d'avoir mis mon livre en marge de ton blog. D'habitude je ne vois pas les marges sur mon smartphone mais aujourd'hui c'est rare je suis sur mon PC. Très bon choix de poème pour ton défi. Bisous

    3
    Jeudi 26 Mars à 10:01
    marie chevalier

    on ne pouvait mieux faire en cette période troublée bravo bisous 

    4
    Jeudi 26 Mars à 10:40

    Un choix qui colle à l'actualité, courage à tous ceux qui tiennent pour que nous vivions et merci à eux !

    5
    Jeudi 26 Mars à 11:26

    Merci pour ce poème que je découvre grâce à toi.

    Passe une douce journée. Prends bien soin de toi.

    6
    Jeudi 26 Mars à 11:28

    Un poème de circonstance ! Quand nos vies se résument à faire des courses au supermarché ! Bises

    7
    Jeudi 26 Mars à 11:54

    se rendre au super-marché, pour certains du courage, pour d'autres une balade ... faut garder ses distances ... comme on les gardera peut-être avec tout à la consommation quand enfin nous serons délivrés  ...

    amitié .

    8
    Jeudi 26 Mars à 12:09

    En fait, tu as glané un poème où figure le mot "courage" ? Il est vrai qu'écrire "sur le courage" ne me paraît pas un thème pour de la poésie, mais plutôt pour de la philosophie. En ce qui me concerne, en panne d'inspiration, je pensais aussi fouiller dans ma réserve de poèmes déjà écrits et j'avais exhumé celui sur les grues en migration, qui nous semblent vraiment d'un courage exemplaire. Pour toi, je pense que tu as plutôt voulu faire passer un message ... qui t'a paru d'actualité. Je ne suis plus de cet avis. Nous allons là où le vent nous pousse. S'il nous pousse ailleurs que vers la grande consommation,sera-ce un bien, sera-ce un mal ? Nous n'en savons rien. Nous aurons simplement suivi le vent qui nous pousse ( et dont nous ne savons "ni d'où Il vient, ni où Il va" !), et de courage inutile de parler : nous n'y serons pour rien. 

    9
    Jeudi 26 Mars à 16:03

    Un poème bien dans notre actualité brûlante. Saurons nous nous souvenir de ce qu’entraîne cette mondialisation à tout va . 

    Bonne journée 

    Bises 

    10
    Jeudi 26 Mars à 21:45
    colettedc

    Excellent choix pour ce temps bien spécial, Andrée ! 

    Bonne fin de soirée et nuit reposante,

    Bises♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :