• jeudi en poésie : noir

    Avec les croqueurs de mots, le 2ème jeudi poésie : 2 avril

    en résonance avec l'affiche de Soulages, un poème où se trouve le mot noir 

    J'ai choisi la forme suggérée par Azalaïs (le gribouillepoème)

    "Prenez une feuille blanche sur laquelle vous laisserez votre main gribouiller librement avec de temps en temps quelques mots qui surgissent sans contrainte. Puis écrivez un poème avec quelques uns de ces mots"

     

    jeudi en poésie : noir


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Avril 2020 à 08:08

    Le gribouillepoème...   une nouvelle façon d'écriture que je découvre... à noter pour les écoles aussi... merci André et bon jeudi poésie.... jill

    2
    Jeudi 2 Avril 2020 à 08:18

    J'aime  beaucoup ce poème dessin même s'il est un peu triste. Bisous

    3
    Jeudi 2 Avril 2020 à 08:29

    Jolie texte et présentation insolite.

    Bisous, bon jeudi et surtout prends soin de toi.

     

    4
    gazou
    Jeudi 2 Avril 2020 à 09:03

    Le noir et la lumière ne sont pas séparables

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 2 Avril 2020 à 09:26

    cela me fait penser au livre de Christian Bobin sur Soulages que je viens de terminer, il y a toujours une lumière qui surgit de l'outrenoir, ton poème nous guide vers l'espoir

    6
    Jeudi 2 Avril 2020 à 09:57

    Très bonne idée de laisser ainsi jaillir les mots et de les dessiner à l'envie... Soulages s'y retrouverait sûrement très bien.

    7
    Jeudi 2 Avril 2020 à 10:30

    Ton poème reflète parfaitement ce que l'on peut ressentir dans une de ces nuits noires que nous connaissons... et aussi la vérité pure : mort et vie, maladie et guérison, les deux sont indissociablement liées. Tu parles encore de l'ange, et c'est bien à lui que l'on pense lorsque l'on a une culture chrétienne (ou hébraïque ?) : à celui qui survola l'Egypte pour la dernière de ses plaies, tuant tous les premiers nés...

    Ton "gribouillage" est également une belle création graphique...

    8
    Jeudi 2 Avril 2020 à 10:59

    Une tres belle façon de donner libre cours à la poésie . Quant à cet ange il hante nos nuits c'est certain .

    Bonne journée 

    Bises 

    9
    Jeudi 2 Avril 2020 à 11:09

    Bonjour Andrée. Quel beau défi tu as proposé et pardon de n'avoir pas participé, plus tôt. Pour ce noir poétique, bravo à toi et aussi bravo à Azalaïs, je vais poster un peu de noir aussi, gros bisous, Pas sur Ekla, sur OB.

    10
    Jeudi 2 Avril 2020 à 15:08

    les ailes noires de l'ange, la nuit blanche, la peur morbide et l'espoir de lumière  tout est devenu si paradoxal ...

    amitié .

    11
    Jeudi 2 Avril 2020 à 16:07
    Renée

    Voilà un terme et une manière que je ne connaissais pas merci pour al découverte et la manière originale de participé. Bisoussss

    12
    Jeudi 2 Avril 2020 à 19:00

    J'aime l'espoir qui termine ton poème... espérons que beaucoup guériront.

    J'aime cette façon d'écrire.

    Merci à vous deux.

    13
    Jeudi 2 Avril 2020 à 19:49
    colettedc

    Super, que cela, Andrée ! Bravo !

    Merci pour la bonne quinzaine où j'ai fait les trois étapes avec plaisir ! 

    Bonne soirée,

    Bises♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :