• jeudi en poésie avec Zaza (Georges-Emmanuel CLANCIER)

    Par les étoiles je t'appelle, Amour,

    Au-dessus de l'océan, loin de la terre,

    Étincelles entre nuit et jour

    Se croisent nos voix dans l'univers.

     

    Mon étoile d'Arles qui brille au ciel mauve

    Ton souffle venu du songe et du sommeil 

    S'enlace à mon souffle et me sauve

    De ce temps vide où manque ton soleil.

     

    Dans l'espace avec l'astre de métal

    Vogue l'unique sillage de nos vies,

    Île invisible ou merveilleuse escale

    Avant que mon corps à ton corps se relie.

     

    Par les étoiles, par les étoiles, par les étoiles

    Je t'appelle !

     

    Georges-Emmanuel CLANCIER

    jeudi, 31 août 1967


  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Mai à 09:02

    Coucou Andrée.

    Merci pour ce joli poème qui est une découverte, je ne le connaissais pas.

    Bises et bon jeudi

     

    2
    Jeudi 23 Mai à 09:35
    Martine Martin
    Tristement beau. Bisous
    3
    Jeudi 23 Mai à 15:02
    Renée

    Un très joli poème bravo pour ce choix. Amitiés

    4
    Jeudi 23 Mai à 18:20

    bien que mon "amour" soit dans mon lit, tous les soirs les étoiles viennent me dire bonsoir ... 

    amitié .

    5
    Jeudi 23 Mai à 19:43

    Bonsoir Andrée. Joli poème sur un amour parti dans les étoiles. Bonne soirée et bisous

    6
    Jeudi 23 Mai à 20:40

    Magnifique !! Merci Andrée pour ce beau poème...

    7
    Vendredi 24 Mai à 00:25

    Je découvre ce poème grâce à toi.

    Merci pour tout.

    Passe une douce fin de semaine. Bisous.

    8
    Vendredi 24 Mai à 03:57
    colettedc

    Magnifique poème, Andrée !

    Bon vendredi et agréable week-end,

    Bises♥

    9
    Vendredi 24 Mai à 10:08

    voilà encore un nom que j'ai complètement oublié. J'ignorais le poète mais je me souviens en revanche que Le pain noir avait été merveilleusement adapté pour un feuilleton télévisé dans les années 1970.

    merci et belle fin de semaine

    10
    Anne
    Vendredi 24 Mai à 11:14

    Un poème visionnaire. C’est beau ! Bises.

    11
    Vendredi 24 Mai à 14:16
    daniel

    Un beau poème qui traduit bien l'absence ! Bon WE, Andrée.

    12
    Vendredi 24 Mai à 14:49

    Un tres beau poème que je découvre , merci pour ce choix 

    Bonne journée 

    Bisous 

    13
    Samedi 25 Mai à 17:45

    Merci pour ce beau poème !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :