• Jeudi en poésie avec Zaza

    thème : Espoir ou espérance

     

     

    Toutes et tous pouvons mourir

    d'un minuscule virus couronné

    ou PRESQUE !

    Nous connaissons la mort

    quotidienne, petit chat,

    mère-grand, enfant fragile.

    Celle de ces jours derniers

    décapite les familles

    empêchées de dire ADIEU.

    Et le soleil luit ; l'enfant

    pédale sans roulette.

    Le couple d'ouettes veille

    sur ses sept petits, mâles, femelles.

    Azur vient de naître, entouré

    de ses deux parents durant 55 jours.

    La nature géante, blessée

    garde toujours une colombe

    et son rameau d'olivier.

     

    Agab 05/20


  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Mai à 08:10

    Une très beau poème Andrée, merci pour cette magnifique participation

    Bises et bon jeudi.

    2
    Jeudi 14 Mai à 09:27

    C'est très beau, la vie , la mort se côtoient sans relâche mais l'espoir nous permet d'avancer

    3
    Jeudi 14 Mai à 09:59

    bonjour andrée,

    j'espère que malgré tout çà va le mieux possible,

    ici encore temps incertain, froid, vent tramontane cette fois,

    la vie reprend doucement, mais restons prudents,

    je reste à la maison, bonne journée à vous tous,

    Bisous, MIAOU !!!!

    4
    Jeudi 14 Mai à 10:08

    J'aime la note d'espoir finale, la vie continue. Bisous

    5
    Jeudi 14 Mai à 10:56

    Un tres beau poème qui donne à l'espoir la place primordiale .

    Bon jeudi Andrée 

    Bises 

    6
    gazou
    Jeudi 14 Mai à 11:15

    J'aime beaucoup ton poème.

    La vie et la mort se côtoient. Il nous faut accepter la mort pour apprécier la vie

    7
    Jeudi 14 Mai à 15:15
    Renée

    Quel joli poème Durgalola c'est magnifique....Bravo. Bisous

    8
    Jeudi 14 Mai à 17:08

    C'est beau, j'aime beaucoup ton texte, et surtout sa fin : oui, il y a toujours cette colombe avec son rameau d'olivier.

    9
    Jeudi 14 Mai à 19:07

    quel talent tu as, de résumer avec des mots les ressentis que cette pandémie nous contraint de vivre  ...

    amitié .

    10
    Jeudi 14 Mai à 19:14

    Une très belle chute à ton poème, ainsi va la vie, et l'espoir la cheville !

    11
    Vendredi 15 Mai à 07:55

    La vie est là... et ton poème est magnifique.

    Merci !

    12
    Vendredi 15 Mai à 22:32

    Bonsoir Andrée. Espérons que la colombe nous porte chance et fasse disparaître ce maudit virus. Bisous

    13
    Vendredi 22 Mai à 03:43
    colettedc

    C'est tout à fait magnifique, Andrée ! Bravo ! J'♥ beaucoup ! Bises♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :