• Jeudi en poésie avec Martine

    Jeudi en poésie avec Martine

     

    Les croqueurs de mots

    Martine de quai des Rimes nous propose pour le 18 octobre 

    de publier un poème sur la bicyclette ou thème libre

     

     

    l'homme aux calendriers

     

     

    Homme au RSA

    il sonne pour vendre

    ses calendriers

    chats et chiens.

    Il a perdu

    femme, enfant,

    éloigné dans le Sud,

    emploi, fermeture

    entreprise artisanale,

    chômage, RSA.

    Un calendrier pour

    arrondir son mois.

    Il sourit

    Tous deux, avant,

    cajolions des bichons

    crème, des crèmes.

    Je lui souris. 

     

    agab

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Octobre à 08:12

    Un poème émouvant Andrée ! Trop de monde en France se trouvent dans cette situation..!!!!

    Bises et bon jeudi

    2
    Jeudi 18 Octobre à 08:39

    ..quelle tristesse d'être obligé de le faire pour vivre ou survivre!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    3
    Jeudi 18 Octobre à 08:49

    une honte pour nos pays riches d'exposer ainsi à la souffrance des êtres humains !

    magnifique poème !

     

    amitié 

    4
    Jeudi 18 Octobre à 09:36

    Je suis touchée. Très joli poème émouvant dont j'aime particulièrement le sourire de la fin. Bisous

    5
    Jeudi 18 Octobre à 11:52

    Émouvant poème. Merci pour tout.

    6
    Jeudi 18 Octobre à 16:10
    colettedc

    Prenant, ce triste poème, Andrée mais, il sourit pour avant, ça, c'est si beau ! 

    Merci du magnifique partage !

    Bonne poursuite de ce jeudi,

    Bises♥

    7
    Jeudi 18 Octobre à 20:17

    Bonsoir Andrée. Joli poème pour évoquer la triste histoire de cet homme qui reste honnête et digne. Bonne soirée et bisous

    8
    Jeudi 18 Octobre à 20:48

    Des mots touchants pour une vie qui touche malheureusement bien trop de monde.
    Ah nos idéaux emportent tout cela tellement loin...
    Bises et bonne soirée Andrée

    9
    Vendredi 19 Octobre à 13:52

    Tres  touchant  ce poème , l'emploi malheureusement personne n'est sur de le garder à vie , un crève -coeur pour beaucoup . J'aime ce sourire qui lui vient pour sa vie d'avant 

    Bonne journée 

    Bises 

    10
    Dimanche 21 Octobre à 09:56

    Il y en a tant qui vive la même chose que ce pauvre homme. beaucoup de misère de toutes sortes autour de nous

    Bises

    11
    Dimanche 21 Octobre à 20:40
    DDD59

    Je profite d'un peu de répit pour venir rendre visite à mes copinettes :)

    C'est un bien joli poème malgré toute la tristesse qui s'en dégage.

    Merci pour ton partage.

    Bisous.

    Domi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :