• jeudi en poésie avec les croqueurs de mots - avec une poétesse

    Notre heure

     

    Écoute le doux bruit de cette heure que j’aime
    Et qui passe et qui fuit et meurt en un poème !

    Écoute ce doux bruit tranquille et passager
    Des ailes de l’Instant qui s’envole, léger !

    Je crois que ma douleur n’est que celle d’un autre…
    Et cette heure est à nous comme une chose nôtre…

    Car cette heure ne peut être à d’autres qu’à nous,
    Avec son doux parfum et son glissement doux…

    Elle est pareille à la chanson basse qui leurre
    Et qui vient de la mer… Ah ! retenir notre heure !

    Ô triste enchantement de se dire : Jamais
    Je ne retrouverai cette heure que j’aimais !

    Renée Vivien, Dans un coin de violettes, 1910


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Mars à 08:44

    Un très beau poème Andrée, merci pour ce thème !

    Bises et bon jeudi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 28 Mars à 09:01

    C'est très beau et si joliment exprimé, combien de fois n'avons nous pas exprimé ce sentiment si triste du "plus jamais". Bises et bonne journée

    3
    Jeudi 28 Mars à 10:00
    Martine Martin
    Très beau poème. Oui chaque instant est unique, chaque heure aussi. Bisous
    4
    Jeudi 28 Mars à 11:17

    à préciser siouplè......

    Je ne retrouverai " cette heure "  que j’aimais !

    5
    Jeudi 28 Mars à 12:00

    Oh ! Merci Andrée de me mettre ici ce poème si extraordinaire de cette poétesse que j'aime tant, Renée Vivien ! Un poème que je ne connaissais pas ! Mais qui nous rappelle qu'elle était bouddhiste, et qui vraiment reflète la sagesse qui m'est chère.

    6
    Jeudi 28 Mars à 15:02

    Je découvre et j'aime, je serai présente chez les croqueurs lundi et jeudi prochain. merci de tenir la barre, ton thème est beau et porteur.

    7
    Jeudi 28 Mars à 16:08
    colettedc

    Merci beaucoup pour le thème de cette quinzaine, Andrée !

    Magnifique choix, que le tien !

    Bonne poursuite de ce jeudi,

    Bises♥

    8
    Jeudi 28 Mars à 16:34

    Ô ciel, suspend ton vol et vous heures propices suspendez votre cours ...

    toute cette heure assisse au bord du ruisseau je n'aurai vu que le cours de l'eau, jamais pareille mais toujours si douce à me murmurer saisi donc l'important du moment !

    ainsi disent les mots du poète ... qu'il est bon d'entendre .

    amitié .

    9
    Jeudi 28 Mars à 18:48

    C'est une poétesse que j'apprécie. Merci de la mettre à l'honneur avec ce très beau poème plein de nostalgie belle fin de journée

    10
    Jeudi 28 Mars à 20:16

    Bonsoir Andrée. C'est un joli poème. Il y a de bons moments que l'on voudrait pouvoir revivre. Bonne soirée et bisous

    11
    Vendredi 29 Mars à 07:24

    J'aime beaucoup ce poème...Je ne retrouverai jamais cette heure que j'aimais  mais la garder en souvenir et s'en réjouir, c'est beau aussi

    12
    Vendredi 29 Mars à 09:44

    C'est un très beau poème.

    Merci pour la découverte.

    Bisous et douce journée.

    13
    Vendredi 29 Mars à 10:50

    C'est un poème magnifique. Nous avons souvent eu cette pensée et pourtant d'autres merveilleux moments nous attendent même s'ils sont différents. bises et une douce journée

    14
    Vendredi 29 Mars à 11:17
    M'mazelle Jeanne

    Bonjour Andrée.. J'aime beaucoup ce poème dont je n'ai jamais entendu le nom de l'auteur..discrétion !
    Je suis heureuse de lire ce poème si bien décrit du temps qui passe..
    Oui indéniablement il passe, les aiguilles tournent, les mois, les années se succèdent avec une régularité effrayante !
    Je viens d'avoir 90 ans.. tu te rends compte !! Mais chaque jour fut un bonheur. et cet anniversaire fut le plus beau !
    Au plaisir de se lire chère Andrée.
    Je t'embrasse bien fort
    Jeanne

    15
    Vendredi 29 Mars à 13:39

    C'est un tres beau poème que je découvre .

    Merci de nous l'avoir proposé 

    Bonne journée 

    Bises 

    16
    Vendredi 29 Mars à 15:01

    Merci pour ce très joli poème J'en aime bien le thème moi qui essaie de vivre pleinement chaque heure qui passe !

    17
    Vendredi 29 Mars à 16:40

    J'ai consacré une rubrique à Renée Vivien sur mon ancien blog "L'Espace d'un instant", qui est sauvegardée entièrement sur "L'Instant Secret". (ici)

    18
    Vendredi 29 Mars à 18:20
    Josette

    Je te félicite pour cette idée d'avoir mis à l'honneur les femme en poésie

    et ton choix me ravit

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :