• jeudi en poésie avec Laura

     

    jeudi en poésie avec

    Pour le premier jeudi poésie du 15 avril

     Laura nous propose comme thème : Pâques

     

     

    Temps d'avant,

    où Pâques sonnait moins laïc.

    Les trois enfants,

    se précipitèrent dans la vieille maison

    abritant l'écurie, la grange.

    Les cloches étaient passées,

    Il fallait chercher,

    soulever, courir

    d'un endroit à l'autre.

    Et crier sa joie.

    Découverte d'un lapin pour  soeurette

    d'une poule pour le petit frère,

    et  d'un oeuf enturbanné pour moi. 

    C'était Pâques,

    l'heure de se rendre à la messe.

     

    Agab 04/21

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Avril 2021 à 08:07

    Coucou Andrée,

    La chasse des friandises de Pâques, nous avons tous connu cela, mais chez nous, pas de messe après la chasse !

    Bises et bon jeudi

    2
    gazou
    Jeudi 15 Avril 2021 à 08:41

    Ce n'est qu'avec mes petits enfants que j'ai connu la chasse aux oeufs!;..dans notre jardin ...mais aussi dans le village et c'était une occasion de rencontre  avec tous les villageois ...Ces 2 dernières années  évidemment, cela n'a pu avoir lieu

    3
    Jeudi 15 Avril 2021 à 09:07

    Jolie poésie qui nous ramène à notre enfance. Mais la chasse aux oeufs continue pour le plaisir des enfants.
    Bises et bonne journée Andrée

    4
    Jeudi 15 Avril 2021 à 09:19

    Je me souviens des œufs décorés avec soin , de la messe aussi avec les dames qui sortaient leurs nouvelles toilettes quel que soit le temps, bises et bonne journée

    5
    Jeudi 15 Avril 2021 à 09:29

    L'heure de se rendre à la messe, et la chasse aux œufs, religieux et gourmand, tout était à la fête !

    6
    Jeudi 15 Avril 2021 à 10:54

    Ah oui tu me rappelles aussi ces moments particuliers de Pâques  où j'allais chercher les petits œufs dans l'herbe juste à côté du petit bois de la rue du Coupillon ; par contre la messe c'était avant la chasse aux œufs dans cette chapelle des quatre bornes qui est restée alors qu'elle devait être provisoire .

    Bonne journée

    Bises .

      

    7
    Jeudi 15 Avril 2021 à 11:10

    les œufs en France, les lapins en Allemagne et toujours du chocolat bien sûr. Etant née en Normandie, c'était au jardin les jours secs mais il fallait aussi redoubler d'imagination pour les cacher dans la maison les jours de pluie.  sourires bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Jeudi 15 Avril 2021 à 11:52

    Point de chasse  dans le jardin, le lièvre venait la nuit déposer quelques oeufs en sucre décoré, nous en étions heureux!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    9
    Jeudi 15 Avril 2021 à 14:04
    Je me souviens d'un grand pré où les enfants du village venaient "faire sauter leurs oeufs "joliment décorés. Les plus grands faisaient des rondes et partageaient ensuite la coque de Pâques qui reste encore une tradition Quercynoise.
    Bises et belle journée
    10
    Jeudi 15 Avril 2021 à 14:10

    Oui, c'était bien différent !! Et en plus, les cloches, on les entendait passer ! En effet, elles n'avaient pas sonné depuis si longtemps, et voilà qu'elles se remettaient à sonner ...! C'était beaucoup plus chouette de trouver chacun son oeuf, lapin ou poule remplis de petits oeufs.

    11
    Jeudi 15 Avril 2021 à 14:39

    Bonjour et merci d'aborder un peu l'aspect religieux

    Je ne suis pas grenouille de bénitier

    mais j'aime ça en tant que tradition

    12
    Jeudi 15 Avril 2021 à 15:30

    les oeufs durs que l'on peignait  .... les oeufs au sucre soufflé, et les orgies d'oeufs en chocolat  ... valaient bien le passage obligé à la messe ...

    amitié .

    13
    Jeudi 15 Avril 2021 à 16:31
    Renée

    Oui avant même les enfants allaient à la messe et ils peignaient les oeufs avec les pelures d'oignons et des fleurs en motif....Bisous

    14
    Jeudi 15 Avril 2021 à 19:21

    plusieurs personnes ont du mal à déposer des commentaires sur mon blog. 

     

    voici le commentaire  Martine de Quai des Rimes reçu sur ma messagerie 

    Je n'ai pas échappé enfant à la messe de Pâques. C'était une corvée pour moi. Dès que j'ai pu, je m'en suis libérée. Je fêtais néanmoins Pâques pour mes enfants quand ils étaient jeunes et maintenant je le fête pour mes petites filles. La chasse aux œufs est un moment de joie familiale. Bisous

    15
    Jeudi 15 Avril 2021 à 21:04

    Bonsoir Andrée. Tu évoques un joli souvenir en famille. Pour ton blog il faut que je ferme les pubs avant de pouvoir déposer un commentaire. Bonne soirée et bisous

    16
    Vendredi 16 Avril 2021 à 02:52
    colettedc

    Bonjour Andrée,

    Comme c'était bon, en effet ! Merci pour ce magnifique souvenir !

    Bon et beau vendredi,

    Bises

    17
    Vendredi 16 Avril 2021 à 07:16

    Dans ma famille il y avait une certaine cohérence je dirai, pas de chasses aux oeufs puisque on était athée donc pas de messe et pas de décoration d'oeufs, c'était un dimanche comme les autres juste passé en famille élargie je dirai ! Du coup je n'ai aucun souvenir de ce genre. Je me souviens déjà grande que ma grand-mère nous avait acheté des poules en chocolat, elle s'était faite gronder par mon père, bref, on avait eu tout de même le droit de manger nos poules :) Aujourd'hui de toute façon toutes les fêtes sont commerciales avant tout...bises et une douce fin de semaine

    18
    Vendredi 16 Avril 2021 à 10:45
    Josette

    C'était si Pâques était tardif une robe et soquettes blanches pour aller à la messe... les oeufs ont les cherchait après le repas je garde en souvenir une anecdote qui fait encore rire dans la famille, on était en banlieue et  notre nourrice avec nous à la messe qui s'éternisait un peu au moment de la communion quand elle regarde sa montre et dit : ce n'est pas le tout mais il faut que j'aille allumer le four pour le gigot" et elle nous laisse sur place !  (les parents travaillaient , oui même le dimanche de Pâques, et ils allaient venir nous rejoindre pour le repas ce jour là)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :