• jeudi en poésie avec Josette

    Josette pour le deuxième jeudi en poésie propose une poésie inspirée d’une fenêtre  ouverte ou fermée !

     

    la fenêtre est ouverte !

    champs labourés, 

    voitures sautillantes sur la chaussée

    la fenêtre est ouverte !

    chat épiant les passants

    grand mère curieuse des voisins

    la fenêtre est ouverte !

    plus pour longtemps

    plus pour toujours

    demain, la ferme d'antan

    disparaîtra écrasée et jets de poussière

    disparaîtront les souvenirs des vaches paissant

    des blés engrangés

    et le paysan, calot sur la tête,

    passera en pleurant. 

    la fe...

     

    Agab

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Novembre à 09:06

    que reste-t-il de nos paysages d'antan ? 

    la vie s'adapte au besoins nouveaux des temps présents  ...mais la fenêtre de nos souvenirs reste ouverte !

    amitié 

    2
    Jeudi 8 Novembre à 09:42

    Combien d'agriculteurs sont obligés d'arrêter..... Cela doit être terrible pour eux et tu le dis très bien. Bisous

    3
    Jeudi 8 Novembre à 11:14

    encore quelques belles fermes par ici... !!!  les vaches sont toujours dans les prés !!!!!!!

    4
    Jeudi 8 Novembre à 11:52
    daniel

    Pourtant nous avons besoin deux !!

    5
    Jeudi 8 Novembre à 13:53

    d'actualité hélas, mais c'est bien joli quand même, bravo !

    Bisous et bonne journée MIAOU !!

     

    6
    Jeudi 8 Novembre à 17:40

    Tu nous a composé un très joli poème, bravo.

    Bises et bon jeudi Andrée

    7
    Jeudi 8 Novembre à 19:27
    colettedc

    Tu traduis magnifiquement bien la situation, Andrée !

    Super ! Bravo et bonne soirée !

    Bises♥

    8
    Vendredi 9 Novembre à 03:51

    Bonjour les promoteurs, tu me fais penser à la chanson de Dutronc... merci, bises

    9
    Vendredi 9 Novembre à 06:22

    Beaucoup de nostalgie dans cette poésie sur les fenêtres. J'imagine les rideaux crochetés, blancs...

    Hier, dans La Croix, un article sur Marion Muller Collard, du moins sur son roman. Très intéressant. Voulez-vous que je vous envoie cet article, ou l'avez-vous lu ?

    Bonne journée.

    10
    Vendredi 9 Novembre à 12:58

    tout change et il nous faut nous adapter, pas toujours facile !

    11
    Vendredi 9 Novembre à 13:42

    Il en gardera le souvenir...

    12
    Vendredi 9 Novembre à 15:16
    Josette

    la vie rurale n'a plus la cote et pourtant  il faut nourrir les gens des villes au moins ceux qui ne mange pas que du soja et du quinoa arrivant par bateau entier de l'autre bout du monde

    13
    Vendredi 9 Novembre à 19:25

    La vie rurale disparaît peu à peu et c'est bien dommage. Bisous et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :