• Jeudi en poésie avec Dominique

    L'Inconnu a dit : on va voyager longtemps,

    jusqu'à l'étoile la plus proche,

    jusqu'au fond de la vallée.

     

    Nous voyons déjà la ville blanche,

    un ventre de tortue - la place centrale

    et les tours, perçant le midi rond

     

    mais quand nous sommes arrivés

    la ville n'était plus là

    et monstrueusement vide la toile tanguait.

     

    Alors il a dit : il faut qu'on peuple

    de nouveau le monde

    avec la rive la plus verte du fleuve.

     

    où le matin des gens plantent des arbres

    et le soir se noient dans leur ombres.

     

    Aksinia Mihaylova

    Le baiser du temps


  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Avril à 08:10

    Un monde à réinventer Andrée, bel extrait du "baiser du temps". Merci.

    Bises et bon jeudi

    2
    Jeudi 16 Avril à 09:06

    Merci pour la découverte, j'aime beaucoup.

    Bisous et douce journée.

    3
    Jeudi 16 Avril à 09:13

    Oui c'est ce que nous aurions du faire depuis l'aube des temps : planter des arbres et se réunir dans leurs ombres Bonne journée Andrée

    4
    Jeudi 16 Avril à 09:52

    Là, voilà une poésie que j'adore... Merci Andrée pour la découverte...

    5
    Jeudi 16 Avril à 10:23

    Je ne connaissais pas, j'aime ce poème. Les villes ressemblent à la campagne en ce moment. Bisous

    6
    Jeudi 16 Avril à 11:57

    Merci pour la découverte de ce poème et de son auteur. Je suis pour planter des arbres mais... il y a toujours des gens pour en couper. Bonne journée. Bises.

    7
    Jeudi 16 Avril à 11:58

    Un baiser du temps qui fait rêver...

    8
    Jeudi 16 Avril à 12:18

    Aksinia Mihaylova née le 13 avril 1963 à Rakevo en Bulgarie, est une traductrice et poète bulgare. .....et voilà !!! bonne journée  ♥

    9
    Jeudi 16 Avril à 14:14

    Un poème futuriste mais les arbres souvent sont bien plus fort que les ruines des hommes

    10
    Jeudi 16 Avril à 16:06
    Renée

     réinventer le monde comme on devrait le faire après...Bisous c'est très joli

    11
    Jeudi 16 Avril à 16:08

    "Auprès de mon arbre, je vivais heureux "  

    il me serait difficile de vivre ailleurs 

    amitié .

    12
    Jeudi 16 Avril à 17:28

    Superbe poème  que ce baiser du temps .

    Merci de l'avoir partagé 

    Bonne fin de journée 

    Bises 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Jeudi 16 Avril à 20:04
    colettedc

    Une bien belle et bonne découverte, dans mon cas, Andrée ! Merci et douce soirée,

    Bises♥

    14
    Jeudi 16 Avril à 20:07

    Pour planter des arbres, semer des graines, je serai toujours partante. Bonne soirée et bisous

    15
    Samedi 25 Avril à 18:20

    un très beau choix plein d'optimisme pour un avenir ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :