• J'apprends à regarder

    J'apprends à regarder

    jusqu'à ce que je ne sache pas

    si mon cœur est un soleil

    ou un rouge-gorge

    Il bat à faire trembler la montagne

    Ainsi je regarde à travers ce tremblement

    Quelquefois un coquelicot touche le ciel

    Quelquefois le ciel tombe dans la paume de ma main

    Quelquefois je mets ma main au feu

    comme si ma main était une vérité

    Quelquefois je demande au jour de rester

    pour qu'il n'y ait aucun mort

    et qu'aucun fleuve ne s'époumone et file vers la mer

    ni pierre qui route à cause de la force de l'eau

    emportant une à une ses couleurs

    car je ne veux plus trouver une explication au temps qui passe

    à ces mouvements qui broient le nom des choses

    sachant que c'est le temps qui m'a appris à parler

    à faire trembler l'or d'une flaque ou d'un mot

    Il n'y a pas là grande philosophie

    Il y a vallées collines arbres isolés ou forêt

    arbustes murets ou fleurs

    tout ce qui pourrait constituer le pourquoi

    ou le comment de mes idées

    Il y a la manière dont je passe

    moi qui demeure immobile

    à l'abord d'un pré.

     

    Christian VIGUIE

    Ballade du vent et du roseau


  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Juin à 15:29
    Joli. Merci. Bisous
    2
    Vendredi 10 Juin à 16:25

    Regarder autour de soi, jouir des merveilles offertes par la nature, et vivre...

    Bises et bon vendredi - Zaza

    3
    Vendredi 10 Juin à 16:27

    Christian Viguié, né le 13 juillet 1960 à Decazeville, est un écrivain français....ne connaissais pas ce monsieur

    4
    Vendredi 10 Juin à 18:29

    Il faut relire plusieurs fois pour suivre le cheminement de sa pensée...

    5
    Vendredi 10 Juin à 20:34

    il a raison ton poète, il faut apprendre à dépasser le temps ...

    amitié .

    6
    Samedi 11 Juin à 06:47

    Ce poème est magnifique. Merci de le partager ici. Une belle lecture matinale.

    7
    Samedi 11 Juin à 12:14

    Un grand merci pour le partage, et aussi pour le précédent... j'ai aimé te lire, même si je suis très en retard pour le faire.

    Merci pour tout, Andrée.

    Bisous et douce journée.

    8
    Samedi 11 Juin à 18:34

    Joli poème Bises

    9
    Dimanche 12 Juin à 03:57
    colettedc

    Merci du bon partage, Andrée.

    Bon dimanche,

    Bises

    10
    Dimanche 12 Juin à 15:26

    Un bien joli texte, merci Andrée pour ce beau moment et bon dimanche, bisous.

    11
    Dimanche 12 Juin à 18:56
    daniel

    C'est un très beau poème, plein de sensibilité.

    12
    Lundi 13 Juin à 16:31

    Tellement important de savoir regarder ce qui nous entoure

    Bises Andrée

    13
    Lundi 13 Juin à 16:51

    Un magnifique poème d'un auteur que je ne connais que de nom. Merci de ce partage...apprendre à regarder est un très bel objectif à mettre en application chaque jour, car je ne crois pas qu'un jour on puisse dire "je sais". Bises et une belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :