• il faut que nous travaillons avec les gens de Chögyam Trungpa - Travail Sexe et Argent

    L'approche spirituelle  ... se fonde sur la compassion. Celle-ci vous dit qu'il faut finalement que vous reveniez dans le monde. Et finalement, c'est tout le temps qu'il faut que vous travailliez avec le monde, que vous vous reliiez à lui, parce que l'esprit d'éveil contient simultanément la sagesse et la compassion. Vous avez des obligations envers le monde dans lequel vous avez été élevés. C'est le monde auquel vous appartenez, vous ne pouvez pas l'abandonner complètement. Vous ne pouvez vous dissocier du passé ou de ce tout ce qui vous irrite.
     
    En fait la compassion nous ramène au monde et nous montre que c'est la seule voie possible. Il faut que nous travaillions avec les gens. Il faut que nous travaillions avec notre père, notre mère, nos frères et nos sœurs, nos voisins et nos amis.
     
     Il faut que nous fassions cela, car les gens à qui la vie nous a associés nous fournissent la seule situation qui nous pousse dans la quête spirituelle. Sans ces gens, nous serions incapables d'envisager de telles possibilités. Ils nous fournissent irritations, négativités, et exigences. ils nous fournissent tout. Parce que leur énergie, peut être même leur bienveillance, est pour nous source d'inspiration, nous devrions nous sentir redevables de l'opportunité que nous avons de travailler avec eux.
     
    Donc en définitive, notre voyage spirituel n'est pas si romantique que ça. Il n'a rien à voir avec des vacances ou un congé. Il est relié à notre vie quotidienne, ordinaire et parfois irritante.
     
    De ce point de vue, la quête spirituelle est quelque chose de très sobre. Qui n'a rien à voir avec un plaisir spécial ou un bonheur transcendantal.
     
    Chögyam Trungpa
    Argent Sexe et Travail
    S'éveiller à la vie réelle 

  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 13:26

    Je suis bien d'accord

    A bientôt

    2
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 13:27

    Je dois même avouer que parfois c'est un travail monstrueux que de parvenir à trouver en soi la compassion vis a vis de certaines autres personnes. Cela étant dit le Bouddhisme et Chögyam Trungpa précise qu'il faut parfois savoir s'éloigner de ce qui nous apporte des ondes négatives quand l''éventualité que les choses évoluent ne changent, sans pour autant cultiver de la colère ou de la rancoeur. 
    Merci pour le partage de ce texte Andrée.
    Bises et bonne journée

    3
    Janine
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 16:27

    Il faut laisser le temps au temps et les choses évoluent, les passions retombent et la paix s’installe!

    bisous

    4
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 20:44

    Bonsoir,

    Encore un très beau texte à méditer.

    Ce n'est pas toujours facile, c'est un travail constant !

    Mon billet de demain, c'est un peu le même genre !

    Pas avec de si beaux mots.

    La haine n'apporte rien, contrairement à ce qu'il dit, ça sape le moral !

    Il faut être moine bouddhiste pour avoir ce genre de lâcher prise.

    Notre vie est trop mouvementée pour être sans cesse en contact avec son moi profond, mais c'est possible !

    5
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 21:40

    Merci de cette citation très intéressante ; l'individu sur terre n'est rien de plus qu'un grain de sable sans la présence des autres, qui lui rappellent sa véritable nature, spirituelle. Et en effet ils sont les indispensables miroirs à toute évolution et toute quête. Bises, Durgalola. 

    6
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 11:22

    Rien à voir, c'est sûrement vrai... mais je pense sincèrement qu'on peut en éprouver du plaisir. :)

    Merci pour ce texte à méditer.

    Bises et douce journée.

    7
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 18:51

    un humain seul   n'est rien  !

     partager -  comprendre - aimer - pardonner - le bon - le mauvais,  c'est ce qui fait   le  monde  .

    mais pardonner tout , c'est  une chose que je ne sais faire ,  alors je laisse et je poursuis mon chemin .

    des bises andrée  bonne soirée

    8
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 15:41

    Un texte qui fait réfléchir et qui montre bien que la quête spirituelle n'est pas statique, bien au contraire, accepter tout ce que la Vie nous met sur le chemin, car même si parfois c'est douloureux, cela nous aide à grandir, à nous éveiller... Merci et bon dimanche !

     

    9
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 11:09

    pour la compassion entretenue, je crois qu'il faut méditer et se centrer encore et toujours, tout est là en nous, la quête un jour s'arrête car elle peut éloigner de la Source, 


    se rencontrer soi même et se connaitre,  faire la paix avec soi même  ou y accéder en soi..et  du coup mieux comprendre autrui..


    Bisous et bonne journée


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :