• C'est au cours de ces longues années solitaires que la faim de liberté pour mon peuple est devenue faim de liberté pour tous, Blancs et Noirs.

    Je savais parfaitement que l'oppresseur doit être libéré tout comme l'oppressé. Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, il est enfermé derrière les barreaux des préjugés et l'étroitesse d'esprit.

    Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu'un d'autre de sa liberté, tout comme je ne suis pas libre si l'on me prive de ma liberté.

    L'opprimé et l'oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité.

    ...

    Car être libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres.

     

    Nelson MANDELA

    un long chemin vers la liberté 


    8 commentaires
  • Dans la vie de tout prisonnier, la personne la plus importante n'est pas le ministre de la Justice, ni le commissaire des prisons, ni même le directeur de l'établissement, mais le gardien de sa section.

    Si vous avez froid et si vous voulez une couverture de plus, vous pouvez toujours adresser une requête au ministre de la Justice, vous n'obtiendrez pas de réponse. Si vous allez voir le commissaire des prisons, il vous dira : "Désolé, c'est contre le règlement." Le directeur ajoutera : "Si je vous donne une couverture de plus, il faudra que j'en donne à tout le monde." Mais si vous êtes en bons termes avec le gardien de votre couloir, il ira simplement en chercher une à la réserve sur notre demande.

    J'ai toujours essayé d'être en correct avec les gardiens de ma section ; l'hostilité était destructrice. Il n'y avait aucune raison d'avoir un ennemi permanent parmi eux. La politique de l'ANC consistait à éduquer tout le monde, même nos ennemis  : nous pensions que tous les hommes étaient susceptibles de changer et nous faisions tout notre possible pour les faire basculer.

    Nelson MANDELA

    Un long chemin vers la liberté


    5 commentaires
  • Je suis fondamentalement optimiste. Je ne sais si cela vient de ma nature ou de ma culture.

    Etre optimiste c'est en partie avoir la tête dirigée vers le soleil et les pieds qui continuent à avancer.

    Il y eut beaucoup de moments sombres quand ma foi dans l'humanité était mise à rude épreuve, mais je ne voulais ni ne pouvais me laisser aller au désespoir. Cette voie mène à la défaite et à la mort. 

     

    Nelson MANDELA

    Un long chemin vers la liberté


    10 commentaires
  • .... Winnie m'apporta un vieux fusil à air comprimé que j'avais à Orlando, et Arthur et moi nous nous en servîmes pour tirer sur une cible ou pour chasser les tourterelles.

    Un jour, je me trouvais sur la pelouse devant la propriété et j'ai visé un moineau perché dans un arbre. Hazel Goldreich, la femme d'Arthur qui m'observait, me dit en plaisantant que je ne le toucherais jamais.

    Mais elle avait à peine fini sa phrase que l'oiseau tomba par terre.

    Je me suis tourné vers elle, prêt à me vanter, quand Paul, le fils de Goldreich, qui avait environ cinq ans, me regarda les larmes aux yeux et me dit : "David (il s'agit d'un prénom pris par Mandela pour ne pas être découvert par les autorités), pourquoi est-ce que tu as tué cet oiseau ? Sa maman va être triste."

    Mon orgueil a fait place à la honte ; je sentais que ce petit garçon était beaucoup plus humain que moi. C'était une sensation étrange pour le leader d'une armée de guérilla naissante.

     

    Nelson MANDELA

    un si long chemin vers la liberté

     


    1 commentaire
  • l n'y a pas grand chose de positif à dire sur la pauvreté, mais elle fait souvent naître l'amitié.

    Beaucoup s'empressent autour de vous quand vous êtes riche, mais seules quelques personnes, rares et précieuses, le font quand vous êtes pauvre.

    Si la richesse est un aimant, la pauvreté est une sorte de repoussoir.

    Pourtant, quand vous êtes pauvre, les autres vous manifestent souvent une générosité véritable.

     

    Nelson MANDELA

    un long chemin vers la liberté


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique