• ...

    Le père Ceyrac qui, pendant 60 ans, s'est occupé de 30 000 enfants défavorisés dans le sud de l'Inde, me dit un jour : "Malgré tout, je suis frappé par l'immense bonté des gens, même de ceux qui semblent avoir le coeur et l'oeil fermés. Ce sont les autres, tous les autres, qui fondent la trame de nos vies et forment la matière de nos existences. Chacun est une note dans le "grand concert de l'univers", comme le disait le poète Tagore. Personne ne peut résister à l'appel de l'amour. On craque toujours au bout d'un certain temps. Je pense réellement que l'homme est intrinsèquement bon. Il faut toujours voir le bon, le beau d'une personne, ne jamais détruire, toujours chercher la grandeur de l'homme, sans distinction de religion, de caste, de pensée". 

     

    Matthieu RICARD

    Plaidoyer pour l'altruisme 


    7 commentaires
  • Quand nous nous souvenons que tous les êtres vivants ont une sensibilité, qu'ils ressentent tous la douleur émotionnelle et physique, souffrent du froid et de la faim, se sentent tristes et seuls, nous devenons moins égoïstes et moins enclins à défendre nos propres sentiments comme étant justes.

    Nous pouvons écouter patiemment les plaintes de la souffrance sans récrimination. Quand nous nous souvenons que tous les êtres ont les mêmes sensations et émotions que nous, comment pouvons-nous dire ou faire quelque chose pour blesser l'autre ?

     

    Vénérable Henepola Gunaratana

    Les huit marches vers le bonheur

    Trouver la paix du coeur, la compassion et la sagesse


    5 commentaires
  • Les paroles aimables, comme nous le dit un autre ancien proverbe bouddhique, sont toujours appropriées et bienvenues :

     

    "Dites des mots gentils, des mots

    qui réjouissent et sont bienvenus, des mots

    sans mauvaise intention envers personne ;

    Toujours, parlez avec bonté aux autres personnes"

    (Sn452, d'après la traduction anglaise du Vén.S.Dhammika).

     

    Dire à quelqu'un "j'apprécie réellement le travail que vous avez fait", ou "vous avez traité brillamment cette situation difficile" ou "c'est une vraie joie de vous voir" réchauffe le coeur de celui qui parle et de celui à qui les paroles s'adressent. Les mots aimables sont du miel sur la langue. Exprimer notre admiration et notre appréciation fait grandir la joie de tous ceux qui sont concernés. De telles paroles nous aident à nous faire des amis et à les garder, car tout le monde veut fréquenter les gens dont les paroles douces et aimables aident à se sentir détendu, à l'aise et en sécurité. Elles aident les enfants à s'épanouir, à grandir avec un sentiment de valeur personnelle positif...

    Il n'y a pas de limite à la joie que nous pouvons donner à ceux qui nous entourent, si nous parlons avec bonté et habileté.

     

    Vénérable Henepola Gunaratana

    Les 8 marches vers le bonheur 


    12 commentaires
  • ...

    Bien que la graine de l'amitié-bienveillance soit en nous tous, nous devons faire l'effort de la cultiver. Quand nous sommes rigides, étriqués, tendus, anxieux, pleins de soucis et de craintes, notre capacité naturelle d'amitié-bienveillance ne peut pas fleurir. Pour cultiver la graine, nous devons apprendre à nous détendre. Dans un état d'esprit paisible, comme celui qui est obtenu par la méditation de la Vision intérieure, nous pouvons oublier nos différends passés avec les autres, pardonner leurs fautes, leurs faiblesses et leurs offenses. Alors, l'amitié-bienveillance grandit naturellement en nous. 

    ...

    L'amitié-bienveillance que nous souhaitons cultiver n'est pas l'amour tel que nous l'entendons habituellement.

    ...

    Lorsqu'il est pleinement développé, le filet de votre amitié-bienveillance inclut toutes choses dans l'univers, sans exception. Il est sans limites, sans frontières. Votre pensée bienveillante inclut non seulement tous les êtres tels qu'ils sont actuellement, mais elle comporte également votre souhait que, tous, sans aucune discrimination ni aucun favoritisme, soient heureux dans le futur illuminé.

     

    Vénérable Henepola Gunaratana

    Les 8 marches vers le bonheur


    10 commentaires
  • ...

     Le Savoir des Anciennes Coutumes des Chiens a presque entièrement disparu de notre espèce, dit Brennus (valeureux Saint Bernard). Pendant que les humains s'éloignaient de plus en plus de leurs propres racines sauvages - que les humains vendaient la vérité du plus profond de leurs coeurs en échange de télés, de cosmétiques et de sécurité -, nous les chiens nous avons également perdu contact avec nos origines.

    Nous avons cessé de nous poser les questions les plus fondamentales de la vie : "Quelle est la nature de la Sauvagerie ?". Nous avons cessé de demander à nos parents : "Quelle est la nature de la Sauvagerie ?", exactement comme ils avaient cessé d'interroger les leurs. Comme les humains, nous aussi nous avons vendu notre vérité profonde. Et contre quoi ? une tape affectueuse des maîtres sur la tête et une gamelle de viande que nous ne savons même plus chasser et tuer  par nous-mêmes.

    ...

    Que peux-tu me dire d'autre ? demanda Furgul (grand chien maraudeur)

    Une seule chose encore, la dernière de mes miettes, mais une très sombre. Les Sentes des Chiens sont puissantes - comme tu viens de le sentir mieux que moi. Et elles te laissent le choix. Chaque Sente est renforcée à chaque fois que tu l'empruntes pour courir. Certains chiens courent sur les bonnes Sentes, d'autres chiens sur les mauvaises. Et, exactement comme tu peux changer les Sentes, elles peuvent te changer aussi.

     

    Tim WILLOCKS

    DOGLANDS


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique