• un ciel si bleu, des couleurs si éclatantes ... le champ des soeurs dans toute sa magnificence

    un ciel si bleu, des couleurs si éclatantes ... le champ des soeurs dans toute sa magnificence

    un ciel si bleu, des couleurs si éclatantes ... le champ des soeurs dans toute sa magnificence

    un ciel si bleu, des couleurs si éclatantes ... le champ des soeurs dans toute sa magnificence

    un ciel si bleu, des couleurs si éclatantes ... le champ des soeurs dans toute sa magnificence

    un ciel si bleu, des couleurs si éclatantes ... le champ des soeurs dans toute sa magnificence


    7 commentaires
  •  

    le grand homme marchait, le chien avait perdu sa balle, la balle, l'unique balle 

    la tête de linotte avait senti une souris .... 

     

     

    les coquelicots vieillissants s'offraient à la chaleur torride

    dernière splendeur avant le lâcher des graines pour le printemps prochain

     

     

     

    les chardons piquaient les chardons chantaient la Lorraine

    les chardons s'irradiaient de soleil

     

    et les vaches jeunes, curieusement, m'avaient suivie au trot presque au galop

    stoppant net ... non, je ne vous emmènerais pas à la boucherie

    et oui, vous êtes mieux que dans la ferme aux mille et une vaches

     


    8 commentaires
  • Col du Donon (16 août)

    nous rendions nous au Tibet ? en Irlande ? 

    Col du Donon (16 août)

     

    uniquement au temple de Mercure (reconstitution datant de 1869, musée jusqu'en 1958)

    dans les Vosges, en ce jour brumeux, magique

    Col du Donon (16 août)

    au  Donon près de Schirmek (1009 m)

    Col du Donon (16 août)

     et la vue immense sur la vallée ne nous fut pas révélée ;

    toute cette brume nous rappela plus précisément qu'au Néolithique le site était déjà occupé.

    De nos jours, nombreux sont les visiteurs, même par ce jour gris et pluvieux.

    N'écoutant que nos coeurs, nous sentions toute l'énergie dégagée par ce lieu impressionnant.


    15 commentaires
  • « Pour ceux qui veulent la République, la vraie, celle de la liberté, il est bien évident que notre peuple n'en sait pas assez, et que le premier besoin de ce pays est d'être couvert de sociétés d'instruction. » Jean Macé

     

    Attendre, même pour un chien, peut être plus pour un chien qui souhaite apprendre à lire, est un moment bien long.

    Le quartier est vivant, les passants nombreux, certains chargés de sacs emplis de livres, d'autres venant tout simplement tout joyeusement regarder les nouveaux livres ou aussi s'attabler devant un ordinateur.

    Il fallut le passage de quelques Mettis, enfants et adultes pour qu'un  certain Olivier choisisse quelques livres pour l'été.

     

     

     

    attente ..... (médiathèque Jean Macé)


    11 commentaires
  • Petite demoiselle fêtait ses six mois ... 

    février, naissance d'hiver

    et là petit coeur dans les bras de papy 

    la petite maison de la forêt nous attendait,

    avec bienveillance, les chaises, la rouge, la bleue

    pour une journée douce

    la maîtresse de maison, maîtresse incontestable des rêves sucrés

    nous offrait son Saint-Epvre (gâteau d'origine nancéenne)

    préparé avec délicatesse.

    et le Christ veillait sur nous.

    (réalisé par notre hôte dans une solive en chêne, bois très dur à travailler)

    souvenir dominical

    les jolies varoises ont trouvé en Lorraine, un port d'accueil.

    -

     

    ensemble, nous avons passé un joli moment familial. 


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique