• défi 255 avec Martine

     

    Pour le défi 255 chez les croqueurs de mots ,  Martine (Quai des Rimes) nous propose 

     

    Décrivez un de vos défauts ou atouts physiques ou de personnalité en utilisant le plus possible d’adjectifs en gras dans l’extrait de la tirade du nez de  Cyrano de Bergerac ci-dessous.

    Vous pouvez aussi utiliser d’autres adjectifs. Amusez-vous, Amusez-nous !

     Extrait de la tirade du nez de Cyrano de Bergerac :

    Agressif: Moi, Monsieur, si j’avais un tel nez, Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse !
    Amical: Mais il doit tremper dans votre tasse ! Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap!
    Descriptif:  C’est un roc ! . .. c’est un pic ! . . . c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ?. .. C’est une péninsule !
    Curieux:  De quoi sert cette oblongue capsule ? D’écritoire, Monsieur, ou de boite à ciseaux ?
    Gracieux:  Aimez-vous à ce point les oiseaux Que paternellement vous vous préoccupâtes De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ?
    Truculent:  Ça, Monsieur, lorsque vous pétunez, La vapeur du tabac vous sort-elle du nez Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ?
    Prévenant:  Gardez-vous, votre tête entrainée Par ce poids, de tomber en avant sur le sol !
    Tendre:  Faites-lui faire un petit parasol De peur que sa couleur au soleil ne se fane !
    Pédant: L’animal seul, Monsieur, qu’Aristophane Appelle Hippocampelephantocamelos Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d’os !
    Cavalier:  Quoi, l’ami, ce croc est à la mode ?Pour pendre son chapeau, c’est vraiment très commode!
    Emphatique: Aucun vent ne peut, nez magistral, T’enrhumer tout entier, excepté le mistral !
    Dramatique :  C’est la Mer Rouge quand il saigne !
    Admiratif:  Pour un parfumeur, quelle enseigne !
    Lyrique:  Est-ce une conque, êtes-vous un triton ?
    Naïf:  Ce monument, quand le visite-t-on ?
    Respectueux: Souffrez, Monsieur, qu’on vous salue, C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue!
    Campagnard:  He, ardé ! C’est-y un nez ? Nanain ! C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain !
    Militaire:  Pointez contre cavalerie !
    Pratique:  Voulez-vous le mettre en loterie ? Assurément, Monsieur, ce sera le gros lot !

    Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :« Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
    A détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traître ! »

    défi 255 avec Martine

     

    Mon atout de personnalité ou plutôt la réalité de ma naissance : être balance, un 5 octobre alors que les champs sont préparés pour le printemps à venir, alors que les feuilles avant le grand saut pour fertiliser la terre, se mettent à jaunir, roussir, brunir, belles pour nous ensoleiller. Je suis née au petit matin, bien après les premières contractions ressenties par ma mère, bien après le long trajet en taxi de son hameau de Haute Loire jusqu'à la maternité de Saint-Etienne.   

     

    Amical : la balance, au fond arrange tout le monde, une pichenette d'un côté et elle vous agrée, une petite plume de l'autre côté, et elle apprécie l'autre.


    Descriptif: la balance, cette balance, est fille de balancier (entretien des balances, ponts bascules), aînée avant sa sœur balance née trois ans plus tard.


    Curieux:  Qui peut bien s'entendre avec une balance, un Verseau ? un Lion? une Vierge ? .... je crois bien qu'il existe des ententes profondes avec des Capricorne, des Scorpion et même Verseau sans compter son conjoint d'un signe de feu, le sagittaire.  


    Gracieux:  Aimez vous à ce point la justice, pour que votre balance serve de jeu, pour les pinscher et chatte grise et blanche ?

    Tendre:  Garnissez la d'ouate et de plume, elle se balancera toute en douceur. 


    Dramatique : une balance au plateau qui s'abaisse, n'est ce pas le jugement dernier ? 

     

    Naïf:  N'y a t il pas moyen qu'elle se stabilise ?

     

     




    16 commentaires
  • thème : 

    Portrait d’un homme ou d’une femme (célèbre ou pas) 

    ou un autoportrait

     

     

    la femme aux yeux bleus

     

    Ses yeux bleus

    fillette unique, née en 26,

    elle grandit aimée.

    Sa petite taille 

    jointe à un caractère affirmé

    Un jour son père lui dit

    "Passe ton permis !"

    et elle les emmène en Italie.

    Ses yeux bleus

    ravissent le jeune dentiste

    qu'un ami lui fait rencontrer.

    Ils se marient 

    3/4 mois plus tard.

    puis garçon, garçon, garçon,

    fille et garçon

    aux regards clairs des parents.

    Petite, yeux bleus, caractère affirmé

    Elle habite une jolie

    maison provinciale

    où les enfants grandissent.

     

    Des dizaines d'années

    s'égrènent.

     

    95 ans le mois dernier,

    Elle ne voit plus très bien,

    Elle ne se  souvient plus trop.

    Elle sourit, yeux bleus pétillants et sourire entier.

     

    pour Micheline, ma belle-maman

     

    Agab (10/21)

     


    15 commentaires
  • 2e jeudi 7 octobre,

     une journée particulière (un événement exceptionnel, un changement de vie ...)

     

    Le 11 septembre 2001, les Etats-Unis ont connu une attaque d’une ampleur inédite sur leur territoire. En quelques heures, l’impensable se produit: la tour nord d’abord du World Trade Center percutée par un avion à 8h46 puis quelques minutes après la tour sud. C’est ensuite le Pentagone à Washington visé par un avion qui s'écrase sur son aile ouest à 9h37. Le crash en pleine campagne d’un quatrième avion et l’effondrement des tours achèvent de plonger le pays dans la terreur. Près de 3000 morts, des milliers de blessés, des corps encore non identifiés: le traumatisme est profond dans la société américaine. Les terroristes identifiés, Oussama Ben Laden deviendra l’homme à abattre. 

     

    Ce moment où les tours vacillèrent, traversées, embouties. Vies ôtées. La paix occidentale ébranlée.

    Je suis triste à jamais.

    Croire à l'Ineffable, le Miséricordieux, le Consciencieux 

    et cependant détruire pour punir.

     

    Avant pourtant, 

    1994 - Yasser Arafat, Shimon Peres, Yitzhak Rabin

    Ce prix commun célèbre la signature des accords d'Oslo en 1993, qui étaient considérés comme les premiers jalons d'un processus qui devait mettre un terme au conflit israéo-palestinien, et qui ont créé, à l'époque, beaucoup d'espoir. Il réunit Yasser Arafat, qui représente l'Autorité palestinienne, Shimon Peres, actuel président israélien, et Yitzhak Rabin, qui était à l'époque Premier ministre d'Israël, assassiné le 4 novembre 1995.

     

    Moment exceptionnel où trois hommes, Yasser Arafat, Shimon Peres et Yitzhak Rabin reçurent le prix Nobel de la paix. Mains serrées. Foi en la paix.

     

    J'espère envers et contre tout.

     

    Croire à l'union de toutes les vies, poilues, plumées, cristaux et se faire papillon.

     

    Microscopiques gestes d'amour battant des ailes, microscopique goutte du colibri éteignant les feux de nos besoins d'expansion.

     

    Je crois en la paix de retour.

     

    Agab (10/21)

     


    16 commentaires
  • défi 254 avec Jeanne Fadosi

    Les croqueurs de mots

     

    Pour ce défi 254,

    c’est Jeanne Fadosi qui s’y colle. Voilà ce qu’elle propose ….Et si on rembobinait ?

     

    Le temps (chronos et météos) vous le savez, font partie de mes dadas. Imaginons que nous ne sommes que vers la fin de septembre 2019. Pour celles et ceux qui mesurent le temps en années scolaires, elle vient de commencer et vous avez des rêves voire des projets plein la tête.

    Pour le défi de lundi 4 octobre

    Essayons de faire abstraction du vécu de ces deux dernières années pour écrire un texte de quelques lignes en prose ou en vers (libres ou pas) dans lequel nous nous projetons dans cet avenir proche.

    Rêvons un peu, beaucoup, passionnément !

     

    ----

     

     10 juillet 2021 sans covid

     

    Etre à Bonifacio, face au vent et se tenir par la main et s'embrasser. Michèle et Gérard sont heureux de ce voyage pour fêter leurs quinze ans de vie commune. Ils se sont connus après que leurs enfants soient à leur tour parents. Après, et bien après ils vont aller se baigner à la plage de Carratagio. La fille de Michèle lui a confié qu'elle était paradisiaque. 

    Ce voyage, ils le préparent depuis janvier 2019. Avion ou bateau ? Corse du Nord ou du Sud ? Location, camping ou hôtel ? Que de soirées à préparer, regarder, choisir. Ils ont retardé leur départ : la maman de Gérard est décédée à 92 ans, la fille de Michèle a été enceinte d'un troisième enfant une dizaine d'années après son dernier accouchement. 

    Leur hôtel surplombe la mer. La vue de la terrasse est splendide. Ensemble ils passent de bons moments à lire, rêver ou dormir. A déguster les bons petits plats. A marcher dans les chemins humant le thym.

    Demain ils se rendront au site préhistorique de Filitosa.

    Ce soir, Gérard appellera Mme Sirius, leur voisine qui garde leur aimée chatte Noisette. 

     

    (2/10/21 en temps de covid19 ; Michèle est triste, son compagnon est décédé en septembre d'un cancer du poumon découvert en avril 2021. Tous deux ont été malades du covid19 toutefois sans être hospitalisés. Elle suit encore un traitement. Tous deux avaient prévu de partir en voyage. Cette petite dame garde le sourire pour ses petits enfants attentionnés.)

     

     


    15 commentaires
  • jeudi poésie

     

    1er jeudi 30 septembre,  thème de la poésie :

    une journée ordinaire (la suite des jours ou le quotidien)

     

     

    l'herbe verte

     

    l'herbe verte,

    verte

    de la pluie.

    Ciel grisaille,

    voitures qui circulent.

    Voile de brouillard.

    - fin septembre -

    Sourires de femmes

    affairées, lumineux.

    Sourire d'une petite

    dame très âgée.

    voix chantante.

    Sourires embaumant

    la vie.

     

    Agab (28/09/2021)


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique