• Gagner et perdre (Cicille - la pause incluse)

    Gagner... et perdre. Alors, insatisfait, donc peut-être horriblement quelconque, il aura repris le stylo pour affirmer qu'il ne voyait plus ce qu'il aurait à gagner. Notamment à encore et beaucoup voyager. Même si certes on pouvait toujours aller quelque part et ailleurs. Prétention ?

    ...

    Où aller, s'il fallait aller quelque part ? On aura certainement bien compris que le genre de voyages pratiqué dans le passé antérieur plus ou moins aventureux et biscornu, était devenu quasi impossible à un âge avancé. 

    Panne d'énergie ? Le dos, les articulations et l'accumulation des soucis notamment, avaient entamé le temps de réaction, de résistance et de promptitude. Les neurones également en avaient pris un sérieux coup.

    ...

    Fini le voyage avec plein de bagages, sacs de couchage et butagaz, tente et tutti quanti.

    De plus, fallait-il ne pas oublier quelque traitement médical, les boules Quies, les lunettes et d'autres détails devenus indispensables ? A quand les protections urinaires... ?

    Le plus intriguant demeurait la sensation que beaucoup d'envies avaient déjà pu être réalisées et que d'autres devenaient de fait bien plus difficiles, voire inutiles. Une impression que les hivers étaient plus froids et plus longs, les grosses chaleurs plus insupportables.

    Les voyages avaient appris la relativité de, l'adaptation à, le doux relâchement pour... Aujourd'hui, il aurait fallu réapprendre à avoir envie de ...

    Cicille

    Au futur antérieur

    saison 3 - la pause incluse 


  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Février à 15:41

    Le plus dur de vieillir est d'apprendre à renoncer !

    2
    Samedi 24 Février à 18:53

    Pas facile de devoir accepter le déclin en vieillissant Andrée.

    Bises et bonne soirée

     

    3
    Samedi 24 Février à 19:44

    Bonsoir Andrée. Il faut apprendre à renoncer à certaines choses en vieillissant. Bonne soirée et bisous

    4
    Samedi 24 Février à 20:37

    Je viens de lire ce texte attentivement, et je ne sais trop qu'en dire... Ou si peut être juste attendre de les vivre sans avoir l'envie de les anticiper dans une lecture car tout ça, je connais déjà, forcément, n'étant pas seule au monde ;-)
    Bises et bonne soirée Andrée

    5
    Dimanche 25 Février à 11:29
    daniel

    Le mot clé: adaptation . Sachons accepter les contraintes dues au vieillissement......Vieillir a aussi des vertus !!

    6
    Dimanche 25 Février à 14:49

    ce texte me parle beaucoup aimant tant les voyages.....Et le déclin commence déjà vu que médic boule quies et j'en passe en font partie mais heureusement pas encore besoin de réaprendre a avoir envie et espère que ça continueras encore...allez 100 ans? rire. Amitiés

    7
    Jeudi 1er Mars à 16:53

    oui, s'adapter....on perd certaines possibilités  mais on peut en découvrir d'autres

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :