• être "chez soi" Dominique LOREAU vivre heureux dans un petit espace

    Si nos maisons nous demandent de les aimer et de les reconnaître, c'est parce qu'elles nous demandent de nous aimer, de nous reconnaître nous-mêmes.

    François VIGOUROUX, l'âme des maisons

     

    Etre "chez soi", c'est avant tout avoir libre accès à ses "petites habitudes" : le café préparé d'une certaine façon, sa tasse préférée, son lit, son fauteuil, ses programmes de télévision. Tout cela n'est pas accessible dans une maison de retraite où certaines règles de vie communautaire, avec ses consignes et ses horaires sont imposées.

    Alors pourquoi tenir à des murs qui, s'ils étaient repeints, ne seraient pas, eux non plus, notre ancien "chez soi" ? Avant d'y être acculé, tant que vous avez encore toute votre lucidité, votre mot à dire (si vous avez des enfants) et assez d'énergie, choisissez la vie que vous désirez pour vos vieux jours.

    Transposez votre "chez moi" dans d'autres murs. Dites aux déménageurs ou à vos enfants : "je veux garder cette commode et ce tableau". Car rappelez-vous ceci : viendra peut être le jour où vous n'aurez plus ce choix.

    Revendre votre vaste habitation vous permettra, avec le surplus de liquidités qui vous reste, de faire aménager cette dernière avec le confort nécessaire au grand âge : des barres d'appui le long des murs, une baignoire facile à enjamber, une douche avec siège, un lavabo à l'accès possible en fauteuil roulant...

     

    Dominique LOREAU

    Vivre heureux dans un petit espace 

    à la recherche d'un bonheur simple


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Novembre à 14:05

    De très bons conseils en effet  mais pas si facile que ça à réaliser

    2
    Jeudi 15 Novembre à 15:50
    Martine Martin

    Très important de se sentir bien chez soi. Les habitudes, les meubles, déco. Je fais très attention aussi au feng shui.  Bisous

    3
    Jeudi 15 Novembre à 15:57

    Chacun envisage, organise les choses à sa manière dans ce domaine très personnel.
    Je crois qu'il n'y a pas à en débattre quand les choix sont faits en pleine conscience.
    Bises et bonne fin de journée Andrée

    4
    Jeudi 15 Novembre à 16:19

    à tout prendre, j'opte pour la mort plutôt que le confinement dans une maison de "retraite" ... mais tant que je peux, je veux me passer de toute aide qui à force conduit au placement ... 

    amitié .

    5
    Jeudi 15 Novembre à 17:11

    chez soi.....pas touche mon chez moi .... !!  mais sortir et voir autre chose....est également beau !!!!!!!!!!!!!!

    passée par la Lorraine hier....sur les hauteurs grand soleil...dans la vallée...du brouillard....pour ne pas voir les "radars"

    6
    Jeudi 15 Novembre à 17:13
    7
    Jeudi 15 Novembre à 17:14

    oui on espere toujours ne pas avoir à choisir çà, mais...!

    bonne soirée à toi, bisous, MIAOU !!!

    8
    Jeudi 15 Novembre à 17:45

    C'est tellement vrai Andrée, mais encore faut-il avoir la grande maison à vendre pour s'en aménager une petite. Tu sais, souvent, les enfants "guettent au trou" et tâche de récupérer un maximum des liquidité et tu finis dans un mouroir.

    Bises et bon jeudi Andrée

    9
    Jeudi 15 Novembre à 22:23

    Bonsoir Andrée. Ce sont des conseils plein de sagesse. Il vaut mieux prendre ses précautions. Bonne soirée et bisous

    10
    Vendredi 16 Novembre à 04:23
    colettedc

    Oui, vaut mieux prévoir avant que tout cela n'arrive, en effet ! Tôt ou tard, il faudra réduire notre espace et laisser des choses. 

    Bon vendredi Andrée,

    Bises♥

    11
    Vendredi 16 Novembre à 16:24

    Notre chez nous nous parle chaque jour de notre vie et nous rappelle qui nous sommes

    12
    Samedi 17 Novembre à 07:50

    Je suis contente de lire cet article ici ! Justement, je voulais parler sur mon propre blog de ce que j'habite désormais dans un tout petit espace, avec tout à portée de main, afin de me faciliter la vie.... Cette Dominique Loreau ! Toujours pleine de ce bon sens indispensable !

    Bon week end. Je vais répondre à ton message dont je te remercie.

    13
    Dimanche 18 Novembre à 18:41

    Bien réfléchir avant de rentrer dans une maison de retraite, j'y ai travaillé durant deux ans et les personnes ne se sentent pas comme chez elle, même si elles ont gardé certaines affaires, car il y a des obligations à respecter, des heures à respecter y compris pour le petit déjeuner... Comme le dit si cette auteure, si l'on peut rester chez soi ou prendre plus petit avec une aide à domicile, c'est, pour ma part, la meilleure des solutions !

    Belle fin de journée Durgalola, je t'embrasse.

    14
    Dimanche 25 Novembre à 11:47

    C'est ce qui fait peur quand on vieillit... ne plus se sentir "chez soi" là où l'on vit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :