• Défi n° 145 : pour faire un poème dadaïste

    A faire paraître le 18 mai (un mois avant l’appel du 18 juin )

     

    Voici le défi 145 des croqueurs de mots 

    Pour faire un poème dadaïste :

    -Prenez un journal.(Pas votre journal intime , mais bon , si vous y tenez pourquoi pas ?

    -Prenez des ciseaux.(Le choix des ciseaux est très important :

    il ne s’agit pas de s’énerver et de déchiqueter le journal)

    -Choisissez dans ce journal un article ayant la longueur que vous comptez donner à votre poème.

    -Découpez l’article.

    -Découpez ensuite avec soin chacun des mots qui forment cet article  et mettez-les dans un sac.

    -Agitez doucement.

    -Sortez ensuite chaque coupure l’une après l’autre.

    -Copiez-les consciencieusement dans l’ordre où elles ont quitté le sac.

    (Je saurai si vous trichez = un gage )

    Le poème vous ressemblera.

    Et vous voilà un écrivain infiniment original et d’une sensibilité charmante,

    Encore qu’incomprise du vulgaire.(Nous sommes tous des incompris)

    Tristan Tzara

     


    Défi n° 145 : pour faire un poème dadaïste

     

    faire un poème dadaïste  c'est un peu bizarre et anarchique.

    Alors, il me restait de choisir un texte pas trop long, la lecture mic-mac aurait été casse-tête, un texte court dans un journal ... alors celui relatif à l'association L214 trouvé sur le net (pour ce défi zonzon, j'ai cherché un texte fort). Ci-dessous vous le trouverez dans son intégrité.

    Ensuite sensation d'enfance par le découpage et le tirage au sort et le collage ...

     

    Défi n° 145 : pour faire un poème dadaïste


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Mai 2015 à 10:31

    Un défi parfaitement rempli avec un sujet sérieux . Malgré le mélange  des mots on comprend bien  le sens .

    2
    Lundi 18 Mai 2015 à 12:08

    Très surprenant en effet comme défit. La photo évidemment nous aide beaucoup à comprendre le sens de tes mots ...

    Bravo en tous cas et merci pour ces pauvres bêtes que l'on fait souffrir.

    Gros bisous

    3
    Quichottine
    Lundi 18 Mai 2015 à 12:15

    Je trouve ce défi très réussi.

    Et, tu as raison, découpage collage font aussi du bien. :)

    Bises et douce journée.

    4
    Lundi 18 Mai 2015 à 13:23

    J'ai beaucoup de mal à deux niveaux. C'est horrible un abattoir et le texte avec les mots tirés est difficilement compréhensible mais c'est ça le dadaïsme qui n'est pas pour moi qui manque de fantaisie. Belle journée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Lundi 18 Mai 2015 à 18:44

    Hier j'ai visionné la vidéo youtube de cet abattoir charal à Metz (j'ai pensé à toi) c'est curieux non ? Première fois que je regardais sans détourner la tête pour m'imprégner de la réalité. Trop facile de tourner la tête. Je crois que cette fois, en matière de viande bovine, c'est fini pour moi, définitivement. bises

    6
    Lundi 18 Mai 2015 à 19:59
    Claudine /canelle

    Coucou andrée 

    Pas si facile ce défi ..mais bravo à toi 

    Bises 

    7
    Lundi 18 Mai 2015 à 20:33

    Bravo, ce défi est mené de main de maître.
    Suis entièrement d'accord avec l'article !
    Je n'ai pas été informée de cette marche.
    Bisous et bonne soirée Andrée

    8
    Lundi 18 Mai 2015 à 23:54

    Bonsoir Durgalola... des mots ressortent, abatteurs, abattoirs, même en méli mélo on devine la colère contre le sort sordide de ces animaux de boucherie... !!  Certes leur destinée est de finir dans l'assiette mais pas n'importe comment... merci, jill


     


     

    9
    Mardi 19 Mai 2015 à 00:55
    DDD59

    Et bien toi et moi avons procédé de la même façon ;)


    Ton texte n'a rien perdu de son sens sur un sujet percutant.


    Personnellement je n'ai pas pensé à copier mon texte initial je l'ai découpé sauvagement pour coller ses mots sur une feuille tout comme toi.


    C'était amusant à faire et cela sortait un peu de l'ordinaire ;)


    Merci Durgalola pour ta participation.


    Bisous.


    Domi.

    10
    Mardi 19 Mai 2015 à 09:30

    Défi bien réaliser : pourtant d'après une émission récent à la 5, il y a de quoi s'affoler : la commercialisation de la viande clonée se fait au grand jour , dans les abattoirs on tue les animaux les uns après les autres, les morceaux défilent sur le tapis comment peut on les reconnaître après ?

    bises

    11
    Mardi 19 Mai 2015 à 11:50

    un exercice qui souligne sur ce texte au sujet sensible l'absurde de nos modes de vie actuels qui ne prennent aucune conscience de leur cruauté. Bien vu merci

    12
    Mardi 19 Mai 2015 à 13:44

    on s e rend compte que me^me sans phrases bien nettes on entend bien les idées!

    13
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:58

    quand on avait des journées pluvieuses ou des soirées, à la montagne, on s'amusait à en créer d'une autre façon, on est plusieurs autour d'une table, chacun une feuille et un crayon, on écrit un mot, on plie le papier, pour cacher le mot et on passe au voisin (qui a fait la même chose mais ne sait pas de quoi on parle), puis chacun écrit un verbe, et ainsi de suite, et à la fin, chacun lit la suite incompréhensible des mots, et souvent bien drôle car bien sûr on met des noms d'insectes, ou d'animaux, puis des verbes et d'autres noms, c'est un bon passe temps !

    bisous

    14
    Mardi 19 Mai 2015 à 17:52

    Bravo tu as su respecter la consigne au mieux yes Fanfan avait bien dit que le résultat nous ressemblerait wink2

    15
    Mardi 19 Mai 2015 à 18:46

    Un bel exercice

    16
    Mardi 19 Mai 2015 à 19:12

    finalement, l'oeil capte bien les mots clés
    heu .. on va bientôt nous soupçonner d'écrire des lettres anonymes !!!wink2

    17
    M'mamzelle Jeanne
    Mardi 19 Mai 2015 à 20:04
    M'mamzelle Jeanne

    Tu as parfaitement réussi à faire passer le message !!

    Bravo
    je te remercie d'être si fidèle et je t'embrasse

    18
    Jeudi 21 Mai 2015 à 05:38

    Un défi assez original et ludique. que j'ai découvert chez Martine du JDV.

     

    bravo Andrée  pour avoir bien  relevé ce challange

    Bises

    smile

    19
    Samedi 23 Mai 2015 à 19:39

    Excellente idée, Domi Durgalola, et mise en page parfaite pour l'éclairage du thème ! Tu as allié plaisir enfantin et sérieux d'une cause qui mérite que nous nous penchions tous dessus. Bravo, bises !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :