• défi 248

    défi 248

    Défi 248 avec les croqueurs de mots

    Pour le lundi 29 mars 

     

    A mon tour de prendre la barre, chères  moussaillonnes et  chers moussaillons. Je vous souhaite bonne écriture.

    extrait du journal IX  - GRATITUDE de Charles Juliet (2004/2008)

    "On m'a demandé d'indiquer les dix mots que j'affectionne. Les dix mots qui ont pour moi une signification particulière.

    Quand j'ai voulu les rassembler, j'ai préféré ne pas trop réfléchir. Il fallait qu'ils viennent spontanément. Je les livre en désordre, car il ne peut y avoir entre eux de hiérarchie.

    COMPASSION - MERE - TERRE - MUTATION - LUMIERE - CENTRE - SOURCE - VOIX - REGARD - ECOUTE.

    ..."

    Vous écrirez un texte avec ces dix mots ou si vous le souhaitez, avec vos dix mots préférés.

     

    Sur la Terre Mère, dans les montagnes aux neiges éternelles, vit un peuple de rescapés de la Grande-Mutation, explosion nucléaire bouleversant l'ordre des choses, vie des hommes, vie des animaux.  Une source au centre de la vallée, a sauvé leur vie. Tout a été bouleversé, et il a fallu se passer des ordinateurs, de Facebook, des fraises venues de France, des voitures, des télévisions. 

    Pour ces rescapés des villages de l'ancien Népal, la transition se fit naturellement. Les anciens savaient cultiver de façon traditionnelle, et toutes les montagnes les protégèrent. Les médecins redevinrent peu à peu chaman et retrouvèrent le bienfait des plantes médecine. Pieds Bleus étaient une petite fille très espiègle, préférant accompagner son grand père chaman dans ses tournées, plutôt qu'aider ses parents. Elle s'appelait ainsi parce qu'au moment de sa naissance, l'hiver fut particulièrement froid et ses petits pieds bleus. Seul le chaman avait réussi à lui réchauffer les pieds. Et aussi une voisine, pleine de compassion avait offert des chaussons faits en peau d'ours isabelle. 

    La vie était rude et seulement depuis 50 ans, un climat moins froid, plus supportable se rétablissait. Peu d'enfants naissaient et chaque couple, veillait au mieux  durant leurs premières années de vie. Non seulement les parents protégeaient les enfants, aussi toute la communauté. Un enfant n'était jamais laissé seul. Jusqu'à ses dix ans, il portait un cordon avec une pierre rouge autour du cou. 

    Pieds Bleus avaient tant insisté auprès de sa famille, que la pierre ne fut pas rouge mais bleu, une turquoise donnée par sa grand-mère. Elle avait un tel regard empli de lumière, que son grand père ne lui interdit plus de l'accompagner. Elle s'asseyait à côté des personnes malades, prenaient leur main, les regardaient et de sa voix mélodieuse entonnait Resham phiriri, Resham phiriri, (Mon coeur flotte au vent comme de la soie, je ne peux pas me décider à m'envoler ou à m'asseoir sur la colline).

    A son écoute, les malades ne bougeaient plus, enchantés par la chanteuse à la pierre bleue et grand-père Gurungi pouvait mieux les soigner, remettre un os luxé, nettoyer une plaie, faire boire un breuvage amer. Puis un jour, Pieds Bleus voulut soigner elle aussi, alors le vieil homme lui posa une devinette : "Pour me respecter, il faut me donner,
    pour me donner, il faut m'avoir, Que suis-je ?" (1) Avant de me donner une réponse, jeune fille, assieds toi sous l'arbre et réfléchis.

    Pieds bleus a-t-elle répondu ? oui certainement car quelque temps plus tard, elle remplaça le vieil homme. Plus tard son fils, Arc-en-Ciel, l'accompagna, il jouait du vamsa aux pieds des malades (flûte traversière)

    Et la réponse à la devinette peut être  la confiance, l'amitié, le choix, la vie, le temps. 

     

    (1) devinette trouvée sur ce site 


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Mars à 08:17

    Quelle belle histoire lue de bon matin!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    2
    Lundi 29 Mars à 08:30

    Bonjour Andrée... Une histoire qui pourrait bien arriver un jour.... quant à l'énigne, le choix... bon lundi Croqueurs, merci, jill

    3
    Lundi 29 Mars à 09:37

    Peut-être une belle légende qui se racontera dans plusieurs siècle, qui sait ???

    4
    Lundi 29 Mars à 09:40
    DANIEL

    J'ai aimé lire ton histoire......Un retour aux sources loin des civilisations modernes.

    5
    Lundi 29 Mars à 09:44

    Coucou Andrée,

    Seras-tu voyante ???? C'est ce qui risque d'arriver à notre monde si l'être humain continue de la malmener ???? Bien joué, bravo !

    Bises et bon début de semaine

     

    6
    Lundi 29 Mars à 09:52
    J'aime beaucoup ce compte. Merci beaucoup pour ce défi. Belle semaine et bisous
    7
    Lundi 29 Mars à 09:53

    Magnifique conte !!

    8
    Lundi 29 Mars à 10:14

    Un tres beau conte pour ce défi Andrée ,  Pieds bleus a tout compris à la sophrologie , je suis sure qu'elle sera une soignante hors pair ..

    à première vue à la devinette j'aurais répondu la vie , les autres propositions conviennent parfaitement aussi .

    Bonne journée 

    Bises 

    9
    Lundi 29 Mars à 11:04

    un conte plein d'espoir

    10
    Lundi 29 Mars à 14:40

    Bonjour

    Puisque cette fois çi ce sont des mots imposés, et que j'affectionne ce style de défi,

    je pense participer.

    N'est il pas trop tard?

    11
    Lundi 29 Mars à 14:41

    Je ne connais pas trop le fonctionnement.. Dois je apporter mon lien ici chez toi ou sur le site des croqueurs de mots ??

    Ghislaine

    12
    Lundi 29 Mars à 15:06

    Au cas ou je met le lien de mon texte ici

    13
    Lundi 29 Mars à 15:07
    Renée

    Une superbe histoire qui irait bien dans le livre de Quichottine je t'assure. Bisous douce semaine

    14
    Marie de Cabardouche
    Lundi 29 Mars à 18:34

    Un régal de lecture Durgalola. Les Cabardouche vous remercient pour ce défi plein d'humanité et de mots aux sens profonds qui semblent parfois avoir été gommés du vocabulaire de la plupart d'entre nous...

    15
    Lundi 29 Mars à 22:23

    Que ton conte fait du bien ! j'imagine Pieds bleus arrivant dans notre monde , un peu désemparée mais déjà prête à affronter tous les écueils possibles .

    Merci Andrée

    16
    Mardi 30 Mars à 09:48
    17
    Mardi 30 Mars à 14:22
    Josette

    Comme elle est belle cette légende, elle reste une leçon de vie.

    Bravo pour ce texte

    bisous

    18
    Lundi 12 Avril à 00:01
    DDD59

    Merci pour cette superbe légende et pour le site que tu nous fais découvrir. C'est toujours un plaisir de se plonger dans ton univers.

    Gros bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :