• Défi 239 avec Jeanne Fadosi

     

    Défi 239 avec Jeanne Fadosi

     

    Pour le défi n°239

    avec les croqueurs de mots 

     Jeanne Fadosi  nous invite à écrire un petit texte en prose ou en vers portant sur un moment (passé, présent, à venir, réel ou imaginaire)

    particulier (joyeux, saugrenu, étrange, stressant, agréable …) dans lequel l’électricité (ou son absence) y a joué un rôle important.

    Mots imposés à inclure (ambre, ampoule, appareil).

     

    --------

     

    Petite voiture de couleur jaune, miel plutôt ambre, fiat punto, elle transporte plaisamment une famille citadine, papa, maman, fille et garçon, petit bichon frisé.

    Elle sait rendre visite à pépé Jean, emmener le papa sur la colline de Kanfen, se rendre dans les Cévennes, frôler la mer près de Cavalaire, toucher les herbes des champs lorrains, aussi se faire mignonne pour le mariage de Sylvain et Céline. Petite, maniable, serviable et fendeuse de vents, elle est compagne des virées. Dans son coffre, tente, appareil photo, sacs de voyage.

    Nous sommes les années 2000, éclipse solaire, attentats du 11 septembre, décès de pépé Jean et bientôt Jacques, naissances d'Alex, Matthias, Quentin et Alicia. La vie se roule, une ampoule à changer dans le phare avant, un truc qui prit presqu'une heure pour le professionnel, un arrêt brusque dans une montée, c'est comme cela que l'âge vient. 

    Un matin, dans le garage, elle ne démarre plus. Temps humide, temps froid, elle reste immobile, ne manifestant plus son contentement de démarrer. Son conducteur ami, trouve la panne, "la batterie !" et va au proche magasin, en acheter une nouvelle pour réenchanter la voiture assoupie. Il est content, fier de lui, enlève l'ancienne, met l'autre en place et remet les cosses et plus qu'un tour de clé pour assurer le démarrage.

    Et soudain, un claquement, un début de fumée ... vite, vite, débrancher la batterie, l'enlever. . L'électricité a fusé dans la batterie montée à l'envers. Court circuit dont la petiote ne se réveillera jamais.

    Ce court circuit sera le signal du départ des enfants devenus adultes, des parents devenus séniors, retrouvant une vie  à deux. Que la vie était belle avec la charmante fiat punto !

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Septembre à 09:30

    Pauvre p'tite Fiat Punto.... Le court circuit électrique a sonné son glas !  Joli récit empli de souvenirs Andrée, bravo.

    Bises et bon début de semaine

     

    2
    Lundi 28 Septembre à 09:40

    Très sympathique hommage à ta fiat punto. On se souvient de nos anciennes voitures grace aux évènements de notre vie : notre voyage de noce en fiat 80O sans 3ème vitesse par exemple ! Belle semaine et bisous.

    3
    Lundi 28 Septembre à 10:50

    j'aime beaucoup et  attendrissant  (sourire) bien vu ce défi  bises

    4
    Lundi 28 Septembre à 11:31

    Une émouvante histoire contée avec les souvenirs engrangés avec cette fiat punto . 

    Bonne journée Andrée 

    Bises 

    5
    Lundi 28 Septembre à 15:47
    Renée

    Jolie petite page souvenir partagée, texte amusant mais qui ne le fut pas pour les protagonistes sans doute sur le moment. Bravo Bisous douce semaine

    6
    Mistigris34
    Lundi 28 Septembre à 16:29

    BRAVO ! jolie tranche de vie pour tous, 

    j'espère que tu vas bien et que les enfants aussi, attention quand même au co-vide !

    bon ici çà va, 3ème piqure faite pour jano, prochain contrôle en décembre, en espérant

    que çà ira, bisous, MIAOU !!!

    7
    Lundi 28 Septembre à 16:49

    hello quand on trouve  la panne c'est tout bon ..... et bonne soirée .....

    8
    Lundi 28 Septembre à 19:04

    J'étais très attachée à mon ancienne voiture, qui avait connu ma maman et mon petit frère, j'aimais tous ces souvenirs qu'elle transportait avec elle. J'en ai bien profité, elle a tenu bon durant 25 années et était facile à dépanner, ce qui n'est plus le cas maintenant...

    Merci pour cette bien jolie histoire Durgalola et belle semaine, je t'embrasse !

    9
    Lundi 28 Septembre à 19:15
    daniel

    La vie poursuit son cours et la petite fiat Punto croupit au fond d'un garage. Poussière et toiles d'araignée sont devenus ses compagnes !

    10
    Lundi 28 Septembre à 20:45
    colettedc

    Bonsoir Andrée,

    Oui, la vie était belle et, il en reste à jamais les souvenirs au fond du ♥ ! 

    Magnifique participation à relever le défi !!!

    Bonne soirée,

    Bises♥

    11
    Lundi 28 Septembre à 21:01

    Bonjour Andrée. C'est une très jolie histoire que tu nous contes, avec cette Fiat Punto qui vous a accompagnés. Bonne soirée et bisous

    12
    Lundi 28 Septembre à 21:03

    elle a eu la vie longue et bien remplie à donner du bonheur à tous ceux qu'elle emportait sur les routes des trouvailles et des retrouvailles ... et puis un jour ... tout s'est arrêté !

    amitié .

    13
    Lundi 28 Septembre à 21:34

    Coucou Andrée

    Que j'aime ton partage de vie ! C'est absolument délicieux.... J'ai eu un coup de coeur comme toi pour ma première dodoche qui s'est déglinguée de partout, mais roulait encore.... Elle a terminé sa vie à la casse... 

    Merci bcp et gros bisous

    14
    Lundi 28 Septembre à 22:43

    Pauvre petite Fiat Punto ! Ton récit est délicieux...

    15
    Mardi 29 Septembre à 17:29

    Quelle histoire émouvante. Ah ces ampoules de voitures maintenant je ne saurais plus changer celles de ma voiture actuelle. Dur dur la batterie montée à l'envers qui l'a achevée ! bises et merci

    16
    Jeudi 1er Octobre à 18:09

    Je me souviens des 1ères Fiat Punto, coffre bien haut. Je n'en ai jamais acheté mais je la trouvais belle et grande à cause de sa forme carrée. Batterie montée à l'envers ? Je ne suis pas bricoleuse et cela ne me serait pas arrivé, j'aurais demandé à un professionnel. Bisous et bonne soirée.

    17
    Églantine lilas
    Lundi 5 Octobre à 09:48
    Églantine lilas

    sourire :-) toute une vie...j'aime beaucoup ton texte ET particulièrement ta conclusion ! 

    18
    Dimanche 11 Octobre à 08:41

    Une jolie histoire, attendrissante. Nous sommes nombreux a avoir dans un coin de mémoire une histoire affective avec sa voiture.

    Bravo Andrée. J'ai beaucoup aimé

    Bises

    19
    Jeudi 15 Octobre à 00:43
    DDD59

    Kanfen, sur la route de Hettange Grande, c'est un souvenir lointain pour moi mais encore très présent dans ma mémoire, à cette époque mon père nous trimbalait dans sa 2CV pour aller faire les courses de la semaine au Géric de Thionville. Nous avions droit à un Orangina et un Boum au chocolat wink2

    Merci pour cette petite tranche de vie.

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :